Effet du type d'échographe et de son revêtement sur la présence de microorganismes

Une expérience a été menée en Allemagne pour rechercher si la poussière contenue dans les échographes contenait des virus et d'autre microorganis...
Vendredi 8 Juillet 2005 (il y a 12 ans 4 mois 12 jours)

Une expérience a été menée en Allemagne pour rechercher si la poussière contenue dans les échographes contenait des virus et d'autre microorganismes et si la contamination était influencée par le modèle et le type de revêtement.

Des écouvillons ont été récoltés sur 18 échographes de 3 modèles courants. Cinq étaient complètement protégés (avec des sacs plastiques fermés ou avec du plastique adhésif à usage domestique), quatre étaient recouverts de façon incomplète (avec des sacs plastique ouverts ou perforés) et neuf étaient non protégés. Sur les écouvillons, on a recherché le PCV-2, le SDRP, les bactéries, moisissures et levures. Huit appareils neufs servirent de témoins négatifs.

Il ne fut pas trouvé de PCV-2 sur aucune machine mais neuf des appareils utilisés étaient positifs en SDRP. Tous les appareils avaient des bactéries et des champignons mais la protection totale avec un plastique en bon état fut le traitement le plus efficace pour réduire la contamination interne.

Kauffold J, Beckjunker J, Scheller R, et al. Effects of type of machine and covering on viruses and microorganisms recovered from dust in ultrasound machines used in German swine production operations. J Swine Health Prod. 2005;13(2):72-80

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici