Information essentielle sur le SDRP, M. hyopneumoniae et la MAP

Le tableau ci-dessous présente l’information essentielle sur trois des principaux agents infectieux : le SDRP, M. hyopneumoniae et la MAP. Cette information ne doit pas être considérée comme fig...
Lundi 2 Mars 2009 (il y a 8 ans 8 mois 17 jours)

Le tableau ci-dessous présente l’information essentielle sur trois des principaux agents infectieux : le SDRP, M. hyopneumoniae et la MAP. Cette information ne doit pas être considérée comme figée puisque, sur le terrain, beaucoup de facteurs interagissent et peuvent modifier les données du tableau.

Il faut toujours avoir à l'esprit que l'on travaille en lots, et non avec des individus, et il faut interpréter les données en y pensant toujours fortement. Par exemple, si dans un élevage une nouvelle souche de SDRP apparaît et que l'on veut éliminer cette infection, on ne doit pas introduire d'animaux de renouvellement jusqu'à 100 jours après que la dernière truie se soit infectée et non pas 100 jours après que les symptômes cliniques aient commencé dans l'élevage.

  SDRP M hyopneumoniae MAP
Période d'incubation 3 jours ou plus 2 semaines ou plus 2 semaines ou plus
Voies d'infection Contact direct, sécrétions nasales, salive, urine, fèces, lait, semence, sang, aérosol, trans-placentaire, matières contaminées Contact direct, aérosol, sécrétions nasales, peut-être les matières contaminées Contact direct, aérosol, sécrétions nasales, salive, urine, fèces, lait, sang, semence(1), trans-placentaire, matières contaminées
Période d'excrétion 99 jours 200 jours 42 jours(2)
Survie hors de l'hôte  Moins de 24 heures à 25 ºC dans la matière solide.
9-11 jours dans l'eau à 25ºC
8 jours dans le lisier à 4ºC
4 mois à - 25 ºC
En milieu liquide, 31 jours à température ambiante
100 jours à température du réfrigérateur
La survie augmente avec l'humidité et le froid
 Très résistant aux facteurs environnementaux et aux désinfectants
Autres particularités Protection croisée partielle et variable entre les isolats.
Changements génétiques fréquents.
Les fœtus sont plus sensibles à une infection active 60 jours après la conception et peuvent devenir porteurs jusqu'à 150 jours d'âge au moins
 Les antibiotiques peuvent arrêter sa croissance mais normalement ne le tuent pas Sensibilité génétique/résistance de l'hôte
Les facteurs déclenchants peuvent jouer un rôle important.
Le virus est ubiquiste mais la virulence est très différente entre les souches.
Les porcelets peuvent naître avec le virus et être infectants
 
(1) Le virus peut se trouver dans la semence, mais son importance dans la diffusion est encore en débat.
(2) Peu d'études ont évalué combien de temps un animal restait infectant. Probablement 42 jours ou plus.

F Cardinal. Principles of health management. 2007. London swine conference. 37-44

En cherchant bien

Filière porcine : prévisions jusqu'en 201710-Mar-2009 il y a 8 ans 8 mois 9 jours
Le prix des matières premières (II)16-Fév-2009 il y a 8 ans 9 mois 3 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici