Injections sans aiguilles

Comme vous le savez, on utilise la vaccination afin que les animaux développent une résistance immunitaire spécifique aux maladies. Normalement, cela est réalis&eacu...
Jeudi 10 Février 2005 (il y a 12 ans 9 mois 10 jours)

Comme vous le savez, on utilise la vaccination afin que les animaux développent une résistance immunitaire spécifique aux maladies. Normalement, cela est réalisé au moyen d'une injection (intra-musculaire ou sous-cutanée) avec des aiguilles, ce qui, en plus d'augmenter les coûts et les déchets dans l'élevage, peut entraîner du stress chez les animaux et aussi des lésions avec la présence d'aiguilles cassées retrouvées à l'abattoir. Il y a toutefois des alternatives à ces méthodes comme l'immunisation sans aiguilles dont l'utilisation et l'efficacité a été évaluée par des chercheurs du "Vaccine and Infectious Disease Organization" (VIDO) de l'Université de Saskatchewan, au Canada.

L'injection sans utilisation d'aiguilles est basée sur l'utilisation d'un injecteur qui disperse de minuscules particules sur la peau ou d'autres tissus. Ce système augmente l'exposition aux globules blancs et améliore l'assimilation du vaccin. De plus, étant donnée la petite taille des points d'entrée du vaccin, on minimise les lésions au point d'injection. Un autre avantage est dû au fait qu'on peut utiliser l'injecteur de façon répétée.

Selon les études réalisées par le VIDO avec des porcelets de 6 à 9 semaines de vie vaccinés contre Actinobacillus pleuropneumoniae en utilisant les deux méthodes (NF: sans aiguilles et IM: avec aiguilles) et exposés postérieurement à cet agent pathogène; tous les animaux montrèrent un taux d'anticorps quatre fois supérieur à celui existant avant l'exposition à l'agent pathogène. La réponse immunitaire, mesurée par les IgG1 et IgG2, montra aussi des réactions immunitaires aux antigènes OmIA et ApxII de A. pleuropneumoniae parallèles pour les deux traitements comme le montrent les figures 1 et 2. Il en résulta que les deux groupes étaient protégés contre la maladie clinique et celle-ci fut significativement plus légère dans le groupe d'animaux vaccinés sans aiguilles.

Fig. 1 Réponse immunitaire à A. pleuropneumoniae OmIA.
Fig. 2 Réponse immunitaire à A. pleuropneumoniae ApxII.

Council Research News. Manitoba Pork Council. Septembre 2004.

En cherchant bien

Optimisation des coûts de chauffage en engraissement18-Fév-2005 il y a 12 ans 9 mois 2 jours
Changements dans la réglementation du transport animal02-Fév-2005 il y a 12 ans 9 mois 18 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici