Intérêt de l'insémination transcervicale

Une façon d'augmenter la productivité de l'insémination artificielle est l'utilisation d'un nombre plus faible de spermatozoïdes par dose ce qui permettra d'augmenter le nombre de doses dispo...
Mercredi 27 Août 2003 (il y a 14 ans 2 mois 23 jours)
Une façon d'augmenter la productivité de l'insémination artificielle est l'utilisation d'un nombre plus faible de spermatozoïdes par dose ce qui permettra d'augmenter le nombre de doses disponibles et diminuera les coûts variables associés à la production de semence.

Actuellement, la majorité des doses contient entre 2 et 4000 millions de spermatozoïdes viables alors qu'en théorie on pourrait les réduire à la moitié en utilisant "seulement" entre 1 et 2000 millions de spermatozoïdes. Le fait que les doses actuelles contiennent un plus grand nombre de spermatozoïdes est dû à ce que le dépôt de la semence en insémination artificielle (I.A.) est réalisée au niveau du col utérin, un organe musculaire avec de profondes cryptes dans lesquelles un grand nombre de spermatozoïdes peut rester .
On a conçu récemment plusieurs types de sondes pour l'I.A. qui permettent le dépôt de la semence dans l'utérus (insémination transcervicale; I.A.T.) ; il est ainsi possible de diminuer le nombre de spermatozoïdes par dose puisqu'il ne restent plus "bloqués" dans le col utérin.



Dans le tableau suivant, on peut voir les résultats obtenus dans quelques essais réalisés avec l'insémination transcervicale.

Traitement
Spermatoz/Dose (x109)
Volume(ml)
Dose/Truie
Nº truies
Indice de mise-bas (%)
Nº nés vivant
Watson et al., 2001
I.A.
3,0
80
2
> 500
91,1
10,9
I.A.T.
3,0
80
2
> 500
90,5
11,0
I.A.
2,0
80
2
> 500
91,8
10,9
I.A.T.
2,0
80
2
> 500
92,5
10,8
I.A.
1,0
80
2
> 500
65,8
9,0
I.A.T.
1,0
80
2
> 500
86,9
10,9
Gall, 2002
I.A.
3,0
75
> 2
141
86,2
9,9
I.A.T.
0,6
30+18
> 2
145
85,1
10,1

L' I.A.T. permet de réduire le nombre de spermatozoïdes sans affecter de façon négative la taille de la portée ou l'indice de mise-bas comme le montrent les résultats de l'étude menée par Gall où le nombre de spermatozoïdes a été réduit d'environ 80 %. Il est cependant important de tenir aussi compte du volume de la semence à utiliser puisqu'on sait que le volume de semence déposé pendant la saillie est critique pour la bonne efficacité du transport du sperme jusqu'à l'oviducte ; ainsi, même si on diminue le nombre de spermatozoïdes par dose, il peut être encore nécessaire d'inséminer avec le même volume de liquide pour obtenir une fertilité optimale. C'est la raison pour laquelle, dans l'étude réalisée par Gall (2002), on a introduit dans la truie 30 ml de diluant de semence avant l'insémination avec la dose de semence avec un faible nombre de spermatozoïdes.


http://mark.asci.ncsu.edu/NCPorkConf/2003/flowers.htm

47th annual North Carolina Pork Conference

En cherchant bien

Abattages de porcs dans l'Union Européenne03-Sep-2003 il y a 14 ans 2 mois 16 jours
Consommation mondiale de viande de porc30-Nov--0001 il y a 2017 ans 11 mois 19 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici