Lire cet article dans:

InterPIG : indicateurs techniques en 2010

Nous comparons des données techniques basées sur le rapport d'InterPig même si la dimension des élevages analysés dans chaque pays peut influer sur sa conduite et sur les résultats obtenus.

Vendredi 4 Novembre 2011 (il y a 5 ans 10 mois 18 jours)

Nous présentons des données techniques basées sur le rapport d'InterPig. Il faut tenir compte du fait que la dimension des élevages analysés dans chaque pays peut influer sur sa conduite et sur les résultats obtenus.

Tableau1. Comparaison des indicateurs techniques des élevages porcins de différents pays en 2010.

ESP DNK FRA DEU NLD AUT BEL GBR IRL ITA SWE CAN BRA
Maternité
Sevrés / truie prod / an 24,02 28,12 26,59 24,82 27,67 23,10 24,85 22,00 25,10 22,71 23,32 21,70 24,63
Nº sevrés / parto 10,26 12,44 11,30 10,74 11,62 10,13 10,76 9,78 10,82 10,18 10,60 9,65 10,48
MB / truie prod / an 2,34 2,26 2,35 2,31 2,38 2,28 2,31 2,25 2,32 2,23 2,20 2,25 2,35
Durée lactation (j) 23 30 25 27 25 28 25 27 28 28 34 21 25
% renouvellement 41,92 53,11 43,63 40,32 43,00 40,10 41,00 49,25 52,30 33,00 52,58 40,00 45,00
Post-sevrage
Poids initial (kg) 6,2 7,3 7,3 7,5 6,7 7,5 7,0 7,4 7,0 7,6 10,0 6,1 7,5
Poidsfinal (kg) 19,3 31,4 31,9 29,9 24,9 31,6 22,7 38,0 37,3 35,0 31,6 35,0 22,5
% mortalité 3,1 2,8 2,2 3,0 2,0 2,8 2,9 2,7 2,4 3,1 2,2 2,0 2,0
IC 1,66 1,73 1,71 1,68 1,55 1,86 1,88 1,75 1,83 2,02 2,04 1,57 1,60
GMQ (grammes) 308 450 475 440 365 445 313 486 464 450 453 500 399
Engraissement
Poids initial (kg) 19,3 31,4 31,9 29,9 24,9 31,6 22,7 38,0 37,3 35,0 31,6 35,0 22,5
Poidsfinal (kg) 107,3 107,8 116,4 120,3 116,4 119,4 112,7 103,9 103,6 166,5 118,7 117,4 116,5
% mortalité 4,2 4,0 3,6 2,7 2,2 2,2 3,4 3,0 2,5 0,7 2,0 3,0 2,2
IC 2,69 2,68 2,84 2,87 2,63 2,90 2,94 2,95 2,76 3,67 2,87 3,00 2,60
GMQ 669 895 795 754 799 785 650 766 831 640 889 890 825

Comme on le voit sur la graphique suivant, la productivité (évaluée par le nombre de porcelets sevrés par truie productive et par an) est très variable avec une différence de 6,4 porcelets entre le pays avec la plus forte productivité (Danemark) et le pays où elle est la plus faible (Canada).

1127-1

Le nombre de mises-bas par truie et par an reflète le rythme reproductif des truies dans un élevage et dépend tant des aspects biologiques que de la conduite d'élevage qui conditionnent la durée de la gestation, les jours de lactation et l'intervalle sevrage-saillie fertile. Sur le graphique suivant on voit comment, parmi les pays analysés, la Suède a la lactation la plus longue (34 jours) avec le plus faible rythme reproductif (2,2 mises-bas / truie productive / an) en 2010. La correspondance entre ces deux paramètres n'est pas toujours complètement inverse comme on le voit pour le Canada où, malgré une lactation plus courte (21 jours) le nombre de mises-bas par truie productive et par an est assez bas (2,25).

1127-2

Rapports structurels : évaluation des performances techniques et économiques - Observatori del porcí (DAAM). Octobre à partir des données d'InterPIG). Espagne.

Articles liés

En cherchant bien

Abattages de porcs au Canada11-Nov-2011 il y a 5 ans 10 mois 11 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags