La lumière la plus adaptée

Un travail de recherche mené en Allemagne a comparé les effets de différentes intensités lumineuses chez des truies entre le sevrage et l'insémination. Comme le montre le tableau ci-dessous, le...
Jeudi 11 Janvier 2007 (il y a 10 ans 9 mois 12 jours)

Un travail de recherche mené en Allemagne a comparé les effets de différentes intensités lumineuses chez des truies entre le sevrage et l'insémination. Comme le montre le tableau ci-dessous, les résultats furent similaires pour les truies élevées avec une lumière modérée ou intense, alors que les plus mauvais furent obtenus avec les truies dans les ambiances les plus sombres.Le classement en 3 types de lumière a été réalisé à partir de 6 mesures: au-dessus, au-dessous, devant, derrière, à droite et à gauche.

Tableau Résultats de l'expérience réalisée en Allemagne en 2005 sur la taille des portées en fonction de l'intensité de la lumière.

Intensité Faible lumière
(11-26 lux)
Lumière modérée
(28-43 lux)

Lumière intense
(44-89 lux)

Nés totaux 10,52 11,60 11,66
Nés vivants 9,04 10,26 10,20

L'intensité dépend de la proximité de la source de lumière et des ombres produites par le matériel. On considère en général que les sources de lumières doivent être installées au-dessus de la tête des truies et qu'il faut éviter que le matériel comme les mangeoires fassent de l'ombre sur la face de l'animal.

Une étude réalisée il y a 20 ans (Lahrmann et Arndt, 1986), a montré qu'il y a moins de truies qui reviennent en chaleur quand l'aire d'insémination est sous lumière artificielle. Une autre étude (S Hoy, 1979 y 1981) a trouvé que les truies qui avaient grandi avec 80 lux pendant 8 ou 14 h/jour avaient un plus grand degré de maturité des ovaires et de l'utérus que les truies élevées à 50 lux pendant 14 h/jour. Cet auteur recommande 150-300 lux dans l'aire d'insémination pendant 14 h/jour pour améliorer le taux de fécondation et la taille de la portée. Cette intensité peut être obtenue en installant une lumière fluorescente de 58 W toutes les 2-3 places dans l'aire d'insémination à une hauteur de 1,5 m au-dessus des têtes des truies. Beaucoup d'autres auteurs misent sur les lampes fluorescentes. Il faut bien prendre en compte le fait qu'une lampe fluorescente de 58 W de 150 cm apporte plus de lumière que 4 ampoules de 100 W.

Pour terminer, il faut aussi prendre en considération d'autres éléments. La propreté des sources de lumière est essentielle. On a démontré que la saleté peut diminuer l'intensité d'une ampoule de 25 % ou plus. Une autre mesure à conseiller est de peindre les murs en blanc ou d'une couleur claire et de ne pas utiliser de matériel de couleur sombre qui absorbent la lumière.

Pig International. 36(2):30-32

En cherchant bien

Protocole de réalisation des euthanasies22-Jan-2007 il y a 10 ans 9 mois 1 jours
Impact économique de la M.A.P.29-Déc-2006 il y a 10 ans 9 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici