La méthode danoise d’éradication du Mycoplasme

Dans les années 70 les exploitations britanniques ont essayé d'obtenir des élevages indemnes de Mycoplasma hyopneumoniae, en pratiquant le sevrage précoce médicamenteux. Les truies étaient tr...
Lundi 7 Novembre 2005 (il y a 11 ans 11 mois 15 jours)

Dans les années 70 les exploitations britanniques ont essayé d'obtenir des élevages indemnes de Mycoplasma hyopneumoniae, en pratiquant le sevrage précoce médicamenteux. Les truies étaient traitées à la tiamuline (10 mg/kg de poids vif) cinq jours avant et cinq jours après la mise-bas ; les porcelets étaient traités cinq jours avant et après le sevrage et étaient transférés sur un nouveau site propre. Cette méthode a été modifiée dans les années quatre-vingt-dix par Baekbo et al (1994) au Danemark. Ils ont utilisé avec succès le dépeuplement partiel de tout le cheptel en moins de 10 mois, avec un traitement à base de tiamuline seule ou associée avec de la chlortétracycline, pendant deux semaines.

Le dépeuplement partiel est important pour maintenir une bonne génétique et réduire au minimum les interruptions de production. Les animaux de plus de 10 mois ont une bonne immunité contre le Mycoplasme, les lésions sont soignées et excrètent peu d'agents contagieux.

Il n'y avait pas non plus de mises-bas pendant 14 jours et les truies étaient traitées pendant 14 jours avec de la tiamuline (à 10 mg/kg), ou avec une association de tiamuline (5 mg/kg) et de chlortétracycline (15 mg/kg) dans l'aliment. Tous les élevages étaient nettoyés et désinfectés.
Les élevages furent cliniquement et sérologiquement surveillés pendant 30 mois avec en parallèle, des contrôles mensuels à l'abattoir. On n'a pas observé de lésions de pneumonie enzootique.

Le traitement associé tiamuline + chlortétracycline paraissait éliminer mieux le mycoplasme que d'autres produits et d'autres combinaisons comme la tilmicosine ou la lincomycine associée à la chlortétracycline. La tiamuline et la chlortétracycline ont un effet synergique contre le mycoplasme.

Graphique 1. Comparaison de l'utilisation de la tiamuline + chlortétracycline sur la diminution de lésions de pneumonie et sur l'élimination de M. hyopneumoniae et de A. pleuropneumoniae

(Stipkovits et al. 2001)

D'un point de vue économique, le coût du traitement des reproducteurs peut être important mais l'utilisation combinée d'antibiotiques est très rentable comparativement à l'application de seulement de l'un d'entre eux.

Antibiotique Dose
(mg/kg PV)
D=Dose équivalente d’incorporation pour l'alimentation des sevrés (ppm)* Semaines de traitement Coût comparatif
d'incorporation (%)**
Tilmicosine 15 300 4 100
Tiamuline 10 200 2 36-39
Tiamuline + Chlortétracycline 5
15
100
300
2 21-22
Tiamuline + Chlortétracycline 5
20
100
400
2 22-23
* Ajustement nécessaire pour les rations des truies, x 5 pour les non allaitantes et x 2,5 pour les allaitantes ** Basé sur les prix de marché

David G S Burch. Mycoplasma eradication - the Danish way
http://www.octagon-services.co.uk/articles/eradication.htm

En cherchant bien

Effets cliniques des mycotoxines en production porcine17-Nov-2005 il y a 11 ans 11 mois 5 jours
L'opinion des européens sur la PAC28-Oct-2005 il y a 11 ans 11 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici