Prévention des boiteries

Les boiteries structurelles sur les porcs persistent depuis des décennies d’amélioration en génétique, en nutrition, en santé et en pratiques de conduite d’élevage. L'ostéochondrose (OC) est ...
Mardi 6 Novembre 2007 (il y a 9 ans 11 mois 18 jours)

Les boiteries structurelles sur les porcs persistent depuis des décennies d’amélioration en génétique, en nutrition, en santé et en pratiques de conduite d’élevage. L'ostéochondrose (OC) est la cause de boiterie structurelle et peut évoluer vers l'ostéochondrose disséquante (OCD) et l’ostéoarthrite (OA). La cause de ces désordres est toujours inconnue.

Recommandations

Sélection génétique
La prédisposition à l'OC est évidente, quoique l'absence de méthodes diagnostiques pour l'identifier précocement empêche la sélection contre cette pathologie.

La sélection d'animaux avec un potentiel de croissance, une composition en graisse et maigre et des conformations extrêmes contribuent indirectement à sélectionner des animaux plus prédisposés à l'OC.
Nutrition
Le surdosage en calcium et en phosphore, pour essayer d'éviter des problèmes musculo-squelettique, peut participer à l'évolution des lésions par l'OC. L'excès de poids corporel peut être l'une des causes principales d’élimination pour boiteries.

Les essais pour prévenir les boiteries grâce à une croissance plus lente sont économiquement inacceptables et ont démontré avoir un bénéfice douteux: dans une restriction alimentaire, la croissance osseuse et la minéralisation ne s'inhibent pas autant que le poids corporel. On n'a pas observé de différences des boiteries sur des animaux avec différents taux de croissance.

L'utilisation de sources alternatives d’acides gras a été étudiée autant chez les humains que chez les animaux. Les acides gras sont des précurseurs de prostaglandines et peuvent avoir des effets anti-inflammatoires. Dans une étude rétrospective, on a conclu que, malgré l'effet positif démontré sur les symptômes d'OA, il n'y a pas d'évidences suffisantes qui garantissent la prévention d'OA.

L'usage d'extraits de cartilage de requin ou de bovin a seulement montré un effet modéré dans le traitement d'OA en humaine.

Logement
La relation entre une densité élevée et les boiteries n'est pas évidente.
Prévention des maladies
Les maladies qui peuvent contribuer directement à une boiterie structurelle comprennent les arthrites inflammatoires qui peuvent se confondre avec l'OC, l'OCD ou l'OA.

Malgré qu'aucun lien n'ait pu être établi entre ces infections et l'OC, l'OCD ou l'OA, l'effet potentiel de tout épisode de ces maladies pour augmenter des lésions préalables d'OC doit être pris en compte.

Il peut y avoir des complications indirectes sur les animaux qui subissent des traumatismes dus à la faiblesse provoquée par une maladie, un sol glissant suite à un épisode diarrhéique

TD Crenshaw. 2006. Advances in Pork Production. 17:199-208

Articles liés

En cherchant bien

Survie des agents pathogènes16-Nov-2007 il y a 9 ans 11 mois 8 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici