Réduire le gaspillage d'aliment (II)

Conduite d'élevage - Il est essentiel que les animaux passent à une alimentation moins chère dès que cela est possible. ...
Vendredi 26 Décembre 2008 (il y a 8 ans 9 mois 28 jours)

Conduite d'élevage
- Il est essentiel que les animaux passent à une alimentation moins chère dès que cela est possible.
- La qualité de l’aliment doit être adaptée. Dans les périodes pendant lesquelles l'aliment est cher, on est tenté de baisser excessivement les prix mais un aliment inadapté retardera la croissance, modifiera la conduite tout plein - tout vide et on aura davantage de diarrhées.
- L'aliment doit être convenablement préparé (les grains non moulus ne seront pas digérés …). .
- Il est indispensable que les animaux aient un nouvel aliment en arrivant dans le bâtiment. Ne pas laisser celui du lot précédent, qui pourrait être médicamenteux, contenir de mauvais ingrédients ou moisi.
- Si l'élevage sèvre à 3 semaines, le creep feeding doit être pleinement justifié, puisqu'il suppose un effort et un gaspillage considérable d'aliment. Le sevrage à 4 semaines, il peut être aussi avantageux, même s'il doit être pratiqué de façon à ce que la quantité minimale d'aliment soit gaspillée
- Concernant l'alimentation des adultes, beaucoup d'aliment est aussi perdu. En gestante et en salle de mises-bas, on a l'habitude de donner trop d'aliment ; les animaux ne peuvent pas le terminer et l'aliment moisit, pouvant aussi entraîner une infestation de mouches. En salle de saillies, on gaspille aussi souvent l'aliment, puisque les truies en chaleurs mangent moins. Éliminer le plus rapidement possible les truies de réforme une fois que l'on a pris la décision. Procéder à un jeûne avant le transport à l'abattoir économise 2,5 kg par animal et évite aux porcs des maux de transport et des vomissements.
- Peser les animaux à l'engraissement et envoyer les porcs à l'abattoir une fois qu'ils ont atteint le poids voulu, ainsi, en plus de l'aliment, on évitera des pénalités de l'abattoir.
- À la fin de l'engraissement, avant le vide, il faut bien calculer la dernière ration administrée afin qu'il n'y ait pas de surplus qui sera déversé dans la fosse lors du nettoyage.
- 90 % des porcelets qui naissent pesant moins de 800 g finiront par mourir avant d'atteindre le poids d'abattage. Il faut calculer le prix de maintien de ces animaux sur l'élevage.
- Voir chaque semaine les animaux à l'infirmerie et sacrifier rapidement ceux qui ne vont pas être vendus.
- Iléite : la malabsorption implique une perte de croissance de 40 g/jour, ce qui revient à 120 g d'extra par jour
- Dépeuplement : si l'élevage est atteint de problèmes chroniques, il ne faut pas écarter le dépeuplement total ou partiel. Il n'est pas rare que la conversion alimentaire s’améliore de 0,5 % après un dépeuplement partiel.
- Ulcères gastriques : ils se produisent souvent après des jeûnes de plus de 24 h. Si la granulation est très fine, l'aliment peut aggraver un ulcère préexistant. Les ulcères produisent une mauvaise digestion et de l'anémie ce qui entraîne une dépense supplémentaire de l'aliment.
- Maintenir les animaux dans de bonnes conditions de confort thermique. Un excès de froid augmentera la consommation mais non la croissance. Un excès de chaleur diminuera la consommation et la croissance, en plus de l'énergie gaspillée par le halètement de l'animal pour perdre de la chaleur.

J Carr. Management Practices To Reduce Expensive Feed Wastage. 2008. The Pig Journal Proceedings Supplement 1

Articles liés

En cherchant bien

Commerce mondial06-Jan-2009 il y a 8 ans 9 mois 18 jours
L'effet des OGM sur le marché international (II)16-Déc-2008 il y a 8 ans 10 mois 8 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici