Rôle de l'alimentation dans l'amélioration du potentiel reproducteur des truies - 2ème partie : gestation et lactation

Pendant la gestation, la formule alimentaire doit permettre à la truie d'atteindre les objectifs de poids et d'épaisseur de gras dorsal, tout en tenant compte du fait que ces par...
Vendredi 19 Mars 2004 (il y a 13 ans 7 mois 5 jours)

Pendant la gestation, la formule alimentaire doit permettre à la truie d'atteindre les objectifs de poids et d'épaisseur de gras dorsal, tout en tenant compte du fait que ces paramètres changent en fonction du rang de mise-bas (tableaux 1 et 2) ; il fait aussi viser un état général de la truie au moment de la mise-bas au moins égal à 3,5 (sur une échelle de 1 à 5).

Il faut aussi prendre en compte le fait que les besoins augmentent au fur et à mesure de la progression de la gestation, étant donné que la croissance des fœtus est très rapide ; par conséquent, il est intéressant d'augmenter l'ingéré pour assurer un indice de croissance fœtal élevé, un maintien de l'état général de la truie et un bon développement des glandes mammaires.

Tableau 1. Besoins d'énergie et de lysine de la truie pendant la gestation


Poids corporel au moment de la saillie (kg)
Energie
(Mcal EM/j)
Lysine
(g/j)
Ingéré
(kg/j)
120
6,8
15,8
2,25
150
7,2
13,8
2,4
200
7,6
12,0
2,55
250
8,0
10,5
2,7
300
8,7
10,0
2,9
Pienso con 3,25 Mcal EM/kg. (Close and Cole,2000)

La lactation est peut-être une des périodes les plus critiques et toute modification alimentaire appliquée pendant cette phase touchera autant la croissance du porcelet jusqu'à l'abbattage que le potentiel reproducteur futur de la truie. L'objectif essentiel pendant cette phase est de mettre à disposition de la truie l'aliment nécessaire pour ses besoins de production de lait qui peuvent augmenter de 3 à 4 litres/jour jusqu'à 10 à 12 litres/jour au pic de lactation.

Tableau 2. Besoins d'énergie et de lysine de la truie pendant la lactation*

Poids corporel avant la mise-bas (kg)
Energie (Mcal EM/j)
Lisina (g/j)
Ingesta (kg/j)
10 porcelets
12 porcelets
10 porcelets
12 porcelets
10 porcelets
12
porcelets
150
18,8
21,6
49,0
58,0
5,8
6,6
200
20,0
22,8
50,0
59,0
6,2
7,0
250
21,0
23,8
51,0
60,0
6,5
7,3
300
22,1
25,0
52,0
61,5
6,8
7,7
Aliment avec 3,25 Mcal EM/kg. (Close and Cole,2000).
* Valeurs moyennes qui ne reflètent pas l'augmentation des besoins de la truie liés à l'accroissement du poids de la portée et de la production de lait.

On trouvera ci-après quelques idées à prendre en compte pour augmenter l'ingéré des truies en lactation:
  • Augmenter progressivement et quotidiennement l'ingéré pendant la première semaine de lactation et continuer par une alimentation ad libitum.
  • Préférer l'alimentation en granulés plutôt qu'en farine.
  • Assurer un accès libre et continu à l'eau (penser à la possibilité d'utiliser une alimentation liquide).
  • Si on utilise des abreuvoirs à tétine, assurer un débit supérieur à 2 l/min.
  • Eviter des températures d'ambiance supérieures à 20 ºC.
  • Réduire le stress
  • Ne pas sur-alimenter pendant la gestation
  • Augmenter la capacité du tractus digestif en alimentant la truie gestante avec des quantités élevées de fibre soluble.

    W.H. (Bill) Close. The Role of feeding and management in enhancing sow reproductive potential. Proceedings London Swine Conference. 2003.

En cherchant bien

Intérêts de la vaccination contre Mycoplasma hyopneumoniae29-Mar-2004 il y a 13 ans 6 mois 25 jours
La problématique des mycotoxines11-Mar-2004 il y a 13 ans 7 mois 13 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici