Utilisation d'alimentation humide au sevrage

Influence de la présentation de l'aliment sur la consommation d'aliment en période de lactation Pour atténuer la transition entre la lactation et le sevrage ...
Vendredi 16 Décembre 2005 (il y a 11 ans 8 mois 4 jours)

Influence de la présentation de l'aliment sur la consommation d'aliment en période de lactation
Pour atténuer la transition entre la lactation et le sevrage on distribue habituellement aux porcelets nouveau-nés un aliment complémentaire solide pour familiariser l'animal à cette nouvelle texture, adapter son système digestif, satisfaire ses besoins nutritionnels et améliorer les indices de croissance. Il ne sera distribué que jusqu'à 16 à 18 jours d'âge quand les porcs commenceront à consommer l'aliment solide. En fait, quelques études effectuées au Canada indiquent que la consommation est très faible (moins de 5 g/jour/porcelet) jusqu'à 20 jours d'âge ; ainsi, selon ces données, l'utilisation d'un aliment complémentaire pour des porcelets sevrés avant 21 jours n'est pas justifiée.
Par contre, entre 21 à 28 jours la consommation peut atteindre 100 à 280 g/porcelet/semaine, mais il faut préciser que cette consommation est très variable tant entre élevages qu'à l'intérieur d'une même portée ou entre portées.
Pendant cette période la consommation est généralement en moyenne de 5 à 40 g/jour/porcelet, ce qui représente seulement de 4% à 10-12% de la quantité totale d'énergie métabolisable consommée et ce qui est donc une valeur faible.

Pour améliorer ces consommations, plusieurs études ont été réalisées avec l'utilisation d'aliment humide, aliment qui a potentiellement comme avantages de fournir au porcelet dans un même support les éléments nutritifs nécessaires et l'eau à une concentration proche de celle du lait maternel (250 g/l).
La présentation de l'aliment sous forme humide a amélioré la consommation de 76% (261 g/jour contre 148 g/jour) depuis les premiers jours après le sevrage.
Comme on peut le voir sur le graphique 2, durant la première semaine l'augmentation moyenne de la consommation est de 46% et celle de la croissance de 30%, tandis que durant la seconde semaine celles-ci sont respectivement de 22 et 16%. Cette augmentation de la consommation affecte de manière favorable la fonctionnalité de l'intestin grêle en augmentant la hauteur des villosités de 22% dans le duodénum (Hurst et al., 2001) et en diminuant l'apparition de diarrhées de 35% (Neil et Johansson, 1999). Toutefois, et comme le montrent l'ensemble des résultats du graphique 2, ces effets favorables de l'utilisation d'aliment humide diminuent avec le temps.

L'ensemble des résultats obtenus indique que la durée optimale de l'alimentation humide serait de 2 à 3 semaines.

Jean Le Dividich. Une solution pour le sevrage des porcelets?. Albéitar. Nº 85. Mai 2005

En cherchant bien

Relation entre peur et productivité26-Déc-2005 il y a 11 ans 7 mois 25 jours
Conduite d'élevage contre la M.A.P.05-Déc-2005 il y a 11 ans 8 mois 15 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici