Forum

1.5 euros pendant 5 ans çà vous tente?

breizhpigbreizhpig
2

1 25-Fév-2016 21:01 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

entendu cet'aprem a la radio, intermarché a proposé un contrat a 1.5 euros pendant 5 ans à 3 abattoirs ?

etes vous prets a signé??

qui va en croquer??

bayale

charlotcharlot
11

2 25-Fév-2016 21:12 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

Pas entendu, a voir les conditions.

LenoLeno
1

3 25-Fév-2016 21:25 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

Tiens , gratos , pour les oreilles des gens biens qui fréquentent ce site : la gms c'est des reptiliens... Considérez cela toujours , ne l'oubliez jamais !

Perso , j'ai un avis : ceux qui en croquerons feront mon bonheur de demain , parce que c'est de l'intégration !  Mais bon , goûtez  à la pomme...  

Good night and good luck !

olmerolmer
2

4 25-Fév-2016 21:36 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

« Alors que le cours du porc est au plus bas, Intermarché et son pôle agroalimentaire,Agromousquetaires, s'engagent à soutenir dans la durée la filière porcine en assurant à leurs éleveurs partenaires un prix d'achat rémunérateur pouvant atteindre 1,50 €/kg face au cours actuel de 1,25€ (prime comprise) », indique le groupe dans un communiqué.Ce nouveau mécanisme passera par une contractualisation d'une durée de cinq ans, permettant de « partager avec les éleveurs les risques liés à l'évolution des cours », leur offrant par ailleurs une visibilité à long terme et des « débouchés durables pour sécuriser la filière », est-il indiqué.Le prix de rémunération au producteur est susceptible de varier, étant « indexé sur les fluctuations du coût de l'alimentation animale (soja et blé), qui représente 65 % du coût d'élevage d'un porc », précise le communiqué. Néanmoins, un prix plancher a été fixé à 1,28 euro primes comprises et le prix pivot sera de 1,50 euro, ont indiqué à l'AFP Thierry Cotillard, président d'Intermarché et Yves Audo, vice-président d'Agromousquetaires.« L'annonce de ce contrat a déjà séduit de nombreux éleveurs porcins, notamment ceux proches de des abattoirs d'Agromousquetaires dans le Morbihan, à Josselin et à La Guerche de Bretagne », selon Intermarché, qui ajoute qu'une vingtaine de contrats de ce type seront officiellement signés le 1er mars en Bretagne. « A terme, l'ambition est que la moitié de nos volumes de production soit contractualisée, ce qui représente au moins 1,2 million de têtes » de porc, ont expliqué MM. Cotillard et Audo.Les contrats ne porteront au plus que sur 50 % de la production des éleveurs, afin de leur laisser une certaine flexibilité, ont-ils ajouté.Intermarché et Agromousquetaires possèdent trois abattoirs de porcs et sept unités de production de charcuterie en France. Ils collaborent avec trois groupements de producteurs porcins.Les agriculteurs français manifestent leur colère depuis plusieurs semaines, se plaignant notamment de cours et de tarifs d'achat trop bas. Le commissaire européen à l'agriculture, Phil Hogan, est attendu jeudi à Paris, à trois jours de l'ouverture du Salon de l'Agriculture.La grande distribution, en pleines négociations annuelles avec ses fournisseurs, a multiplié depuis dix jours les gestes pour tenter d'apaiser la grogne. Un fonds de solidarité de 100 millions d'euros en faveur des éleveurs porcins a notamment été évoqué.Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

LenoLeno
1

5 25-Fév-2016 21:55 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

Merci Olmer pour ta promtitude , c'est cool...

^CQFD , les mourrants devront-ils signés ? Sinon , le côté "Père noël" faut quand même sans méfier...depuis le temps on le saurait ! non ?

Bref , jamais content ! Ben oui , tant qu'on nous prendra pour des cons ...Et puis moi les distributeurs = voleurs , une p'tite patte blanche significatice de l'ensemble des distributeurs n'a pas abouti , donc hormis un coup de com vicieux , je ne vois rien de loyal la-dedans ! Ces gens là c'est des barons qui défendent leurs privilèges , en tout cas qui tentent de les rendre audibles , faut quand même pas avoir la mémoire trop courte !

Chacun appréciera....

Good night and good luck !

olmerolmer
2

6 25-Fév-2016 21:58 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/pourquoi-les-cours-mondiaux-du-porc-s-envolent-et-que-la-crise-persiste-en-france-954382.html

olmerolmer
2

7 25-Fév-2016 22:07 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

De toutes les matières premières, la viande de porc est celle dont le prix a le plus progressé depuis le 1er janvier. Sur le marché mondial, le kilo vaut en moyenne 2,20 euros. Bien plus que ce dont rêveraient les producteurs français. Mais eux ne peuvent le vendre à ce prix. Explications.

 

Argent +10%... Or +15.3%... et porc +17% ! Les contrats à terme sur la viande porcine signent la meilleure performance tous actifs confondus sur les marchés mondiaux depuis le début de l’année.Si on fait la moyenne des prix sur ces contrats, en y incluant les taux de change euro/dollar, on arrive à un cours moyen de 2,2 euros le kilo de viande de porc, contre des éleveurs français qui bataillent toujours pour tenter que les transformateurs et la distributeurs leur paient le leur 1,4 ou 1,5 euros du kilo, un prix leur permettant de vivre décemment de leur activité.  Un contraste saisissant qui démontre la déconnexion du marché français et européen, en crise depuis plus de 5 ans, avec le reste du secteur. Un secteur où c’est en réalité le consommateur américain qui fait l’offre et la demande.Sortis d’une année 2014 où les cours avaient atteint des niveaux record, On a assisté à une nette correction sur toute l’année 2015, où beaucoup d’industriels ont commencé à stocker.

 

Tendance haussière et facteurs saisonniers

 

De plus, face à des tensions persistantes sur le marché du bœuf, les intervenants se sont repliés en masse sur la viande de porc, meilleure marché et plus disponible, notamment pour les produits transformés.Résultat, on s’est retrouvé dès le milieu de l’année dernière avec une forte poussée, qui a été accentuée par l’arrivée de la belle saison aux Etats-Unis. Dans les supermarchés américains, grosses dindes et autres plats de fêtes ont été sorties des rayons pour laisser la place aux produits-rois de la belle saison: la viande qu'on cuit sur le barbecue. D’où une très forte hausse de la demande pour les saucisses et les côtes de porc. Et la réaction immédiate des agriculteurs et intermédiaires financiers: se couvrir en achetant des contrats à terme sur la viande de porc, en tenant compte de la hausse des cours à venir.

8 25-Fév-2016 22:10 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

pour le contrat ces un contrat coop selon mais source cooperl,prestor et aveltis intermarché doit etre plier en deux de rire

bisard il me semble que au moins deux d'entre elles etait pour la défence du mpb ???

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/pourquoi-les-cours-mondiaux-du-porc-s-envolent-et-que-la-crise-persiste-en-france-954382.html

il est possible que le prix mondial du porcs soit a 2.2 mais pour un porcs abattu et livré pas sortie élevage il devrait mieux s'informé se journaliste

LenoLeno
1

9 25-Fév-2016 22:32 (il y a 6 ans 9 mois 8 jours)

Bordel ! j'ai du me concentrer pour te comprendre !  fais un effort sur l'orthographe stp , c'est vraiment pénible , t'as pas 20 ans , zut...

Good night and good luck !

 MrVincent

10 26-Fév-2016 10:14 (il y a 6 ans 9 mois 7 jours)

un contrat de vente sur 5 ans a 1.50? pourquoi pas, a reflechir. a condition de pouvoir fixer le même jour le prix de l'aliment pour la même durée.

intermarché a une strategie d'integration verticale:

-etape n°1 => devenir client majoritaire d'une entreprise en offrant des prix d'achat alléchants

-etape n°2 => faire baisser le prix et mettre a genoux l'entreprise

-etape n°3 => quand l'entreprise coule, la racheter pour peu d'argent, id est: moins que sa valeur, avec la bénédition de tout les elus pour la sauvegarde des emplois. Exempli gratia: le cas de Gad et la filière pêche d'intermarché.

personnelement je préfère en chier avec un cadran a 1.10.

Nota Bene: si un industriel vous propose un contrat alléchant, c'est qu'il a peur de payer plus cher plus tard.

trop de latin tue le latin.

 MrVincent

11 26-Fév-2016 10:27 (il y a 6 ans 9 mois 7 jours)

il y a quelques années la CAVAC avait proposé un contrat a prix garantis sur base MPB (1.26 de mémoire mais pas sur) pour les jeunes installés.

 

avec le recul des années ce serait interessant d'avoir le temoignage de quelqu'un qui a pris ce contrat...

cochondorcochondor
1

12 26-Fév-2016 13:50 (il y a 6 ans 9 mois 7 jours)

Mr vincent tu as tout compris

breizhpigbreizhpig
2

13 26-Fév-2016 19:42 (il y a 6 ans 9 mois 7 jours)

les eleveurs de porcs sont plus clair-voyants que les eleveurs laitiers?????

depuis qq années la laiterie "saint père" ( groupe intremarché) paie les 1000 litres 30 a 40 euros de plus chaque mois que sodiall par exemple.

un comble quand meme un GMS qui paie mieux qu'une coop et çà dure.

je rejoins mr vincnet sur un point=> il faut en meme temps bloquer le prix de l'aliment sur la meme durer

nefaudra t-il pas un jour changer nos modes de reflexion et assurer une revenu qu'on s'est fixe avec un prix deu porc et de l'aliment  PLUTOT QU'ATTENDRE L'ANNEE DU SIECLE

d'ailleurs c'est ce que font certains cerealiers sur le marché a terme il securie une marge en fonction de leur prix de revient quite a passer a coté des pics de prix!

il me reste  une petite dizaine d'année à exploiter ; si un prix me garantie un revenu decent, pourquoi ne pas etudier la  question??? ( plus que se faire exploiter les pendant les 10 restantes)

bayale

olmerolmer
2

14 27-Fév-2016 8:03 (il y a 6 ans 9 mois 6 jours)

Le marché a terme en aliment tu gagne 10 euros tonne sur un prix garantie 3 mois

 MrVincent

15 27-Fév-2016 17:25 (il y a 6 ans 9 mois 6 jours)

breizhpig, le souci c'est que fixer un prix d'aliment (ou de matière première) sur euronext, c'est possible actuellement pour 8 echéances, soit une visibilité maxi de 20 mois. là on parle de fixer son prix de vente jusqu'en 2021... pour moi ça laisse quand même beaucoup d'imprecisions et de risque a assumer.

pour autant ce genre de proposition est a etudier, il ne faut pas tout rejeter, mais savoir avec quels enfoirés on est marrié, c'est pas plus mal de se mefier un peu et de prevoir la vaseline.

ensuite le prix des MP est bas en ce moment, c'est lié en partie au pétrole qui a fortement baissé. personne n'avait vraiment vu cela venir. bien malin qui pourra predire une hausse future (ou pas), mais faut pas se leurrer ça va surement pas rester comme ça durablement (sur 5 ans) voir le niveau d'investissement dans les gazs de shistes américains en ce moment et la durée de vie des forages actuellement exploités pour se persuader que d'ici 3 ans le pétrole devrait remonter. (si vous  souhaitez investir en bourse sur le long terme, les valeurs pétrolières sont bradées en ce moment)

d'autre part la zone euro est sous perfusion de liquidités de la BCE depuis longtemps, ça déborde de partout. une bulle obligataire c'est formé, et quand elle va eclater ça va eclabousser partout. nos economies malades d'un cout du travail trop elevé vont souffrir (encore plus) et sans recours a l'inflation (seul moyen de faire baisser le cout du travail dans une economie de marché) on ne s'en sortira pas.

personnellement je pense qu'il faut s'attendre a une hausse de l'inflation dans les cinq ans a venir. c'est mon avis "au doigt mouillé" et si tu as fixé ton prix de vente a 1.50, tu n'en profiteras pas.

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum