carence vitamine E

 Silvia

1 03-Mai-2004 16:18 (il y a 13 ans 7 mois 9 jours)

Bonjour Depuis 3 semaines, nous avons dans l"élevage des porcs en engraissement ou en reproduction qui présentent des vomissements (bile), de l'apathie, de l'hypothermie et 2 /5 sont morts brutalement en 24h sans autre signe clinique. Les autopsies ont mis en évidence un hydropéricarde accompagné d'une congestion pulmonaire et hépathique. Le diagnostic semble s'orienter vers une carence Vitamine E-selenium; nous attendons les résultats d'histologie pour confirmer ou non cette suspicion. Nous savons que notre aliment contient 10 UI de vit E /kg ce qui semble très juste. Si cette carence ou sub-carence est confirmée, je me pose les questions suivantes 1) un dosage plasmatique de ces éléments s'avère t'il utile? Si oui, existe t'il des labos spécialisés et y a t'il des précautions particulières 2)Le traitement de supplémentation doit-il être réalisé sur tous les aniamux et dans quelles conditions et Y-a t'il des formes pharmaceutiques à privilégier.
 Arnaud

2 04-Mai-2004 17:13 (il y a 13 ans 7 mois 8 jours)

En pratique courante en élevage, nous n'utilisons pas ce type de dosage. Nous en restons aux données nécropsiques voire à "l'essai thérapeutique". Auquel cas, il faut supplémenter tous les porcs de la classe d'âge. La vitamine E la plus assimilable est la vit E naturelle (d alpha tocophéryl acétate). Avez vous pensé aux mycotoxines?
 Mathieu Cortyl

3 05-Mai-2004 3:38 (il y a 13 ans 7 mois 7 jours)

Les symptomes que vous decrivez tels que congestion des poumons ou du foie ne sont pas specifiques et peuvent etre le resultat de nombreuses causes. Il est bien sur extremement difficile d'etablir un diagnostic par internet, mais je suis egalement amene a vous demander si vous avez envisage la piste des mycotoxines. En effet vous decrivez un probleme survenu recemment, mais selon ce que vous ecrivez, le niveau de vitamine E ou selenium n'a pas ete modifie recemment? Apparemment vous n'avez pas observe de probleme avant? Quels sont les changement survenus dans la formule alimentaire recemment? Avez vous utilise une nouvelle matiere premiere, ou demarre un nouveau silo? Ou peut etre, avez vous utilise une partie contaminee du lot (toujours difficile a mettre en evidence a posteriori...). Il n'est pas clair pour moi si vous utilisez un aliment du commerce ou fabrique a la ferme? Dans le premier cas, des echantillons ont sans doute ete conserves? Avez-vous connaissance de changements au niveau de la formule? Si j'ai bien compris, votre elevage est affecte au niveau des charcutiers mais aussi des truies. Avez vous la possibilite d'identifier des matieres premieres presentes dans les deux aliments (sans doute nombeuses!) et qui auraient change recemment? L'autre probleme des mycotoxines est que les symptomes observes sont generalement nombreux et dependent du niveau de contamination. Frequemment, plusieurs mycotoxines sont presentes en meme temps, ce qui rend d'autant plus difficile le diagnostic sur l'elevage. Elles ont souvent pour consequence d'affecter le systeme immunitaire des animaux et laissent la porte ouverte aux autres pathogenes... un peu comme le circovirus de la MAP. L'analyse d'aliment reste la meilleure facon de les mettre en evidence. Les symptomes que vous decrivez, affectent-ils l'ensemble des animaux d'un lot? Ou apparaissent-ils seulement sur certains individus? Cela peut-il etre explique par une contamination eventuelle au niveau du circuit de distribution d'aliment? Descentes mal nettoyees, nourrisseurs avec des poches d'aliment moisi... La piste de la vitamine E semble etre une option possible. Mais vous savez sans doute que les mycotoxines peuvent induire une carence en vitamine E en la rendant non assimilable (notamment les aflatoxines). Le niveau de supplementation que vous mentionnez sera dans ce cas sans doute insuffisant. Par ailleurs la vitamine E (et le selenium) etant impliques dans la defense immunitaire, et comme indique plus haut, une contamination par des mycotoxines affectant le systeme immunitaire, des niveaux limites de supplementation peuvent s'averer insuffisants dans de telles circonstances. Les vomissements font penser a une contamination en Deoxynivalenol (DON), la congestion des poumons peut etre la consequence d'une contamination en fumonisisnes... Derniere remarque, je suppose qu'en France vous etes confrontes comme ailleurs a une hausse consequente du prix des matieres premieres entrant dans la composition des aliments. C'est souvent dans ces circonstances que sont utilisees des matieres premieres de moindre qualite, car moins cheres, ou moins bien controlees... Dans ce cas le risque d'une presence de mycotoxines est accru.

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici