Forum

Céréales: qui va payer ?

 Béarnais

1 28-Avr-2010 10:33 (il y a 12 ans 4 mois 28 jours)

Les céréaliers demandent une augmentation du prix des céréales de 70 €/t pour arriver à un prix de 170 €/t.

Pourquoi pas, on peut toujours demander.

Mais quelles seraient les conséquences pour les éleveurs de porcs ?

Pour élever un porc charcutier, en comptant l'aliment des truies, il faut environ 250 kg de céréales.

Une augmentation de 70 €/t de céréale représente donc un surcoût de 70 x 0.25 = 17.50 €/porc = 0.20 €/kg.

Question:

Qui va payer ces 0.20 €/kg de porcs ?

Les consommateurs ?
Les GMS en rognant sur leurs marges ?

J'en doute beaucoup !

Alors au bout du compte, qui va les payer ces 20 centimes ??????????

 cochonou

2 28-Avr-2010 11:02 (il y a 12 ans 4 mois 28 jours)

mais t'affole pas bearnais le 19 avril nos chers représentants n'ont pas voulu valider un cour a 1€50 prix de base alors les prochains a descendre dans la rue ce seront le elveurs de porcs enfin ceux qui resteront parceque pour ce qui est de nous représenter et de nous defendre y a probleme les cerres roué et compagnie ils font parti des ???????
 olmer

3 28-Avr-2010 13:01 (il y a 12 ans 4 mois 28 jours)

20 ctes a nous de l imposer!!!!les coops ne veulent pas que le cour augmentent,ils ne veulent pas les mettre les porcs au MPB,ils ne veulent pas que la profession bouge!!!!c est une bande d encu......
 olmer

4 28-Avr-2010 13:02 (il y a 12 ans 4 mois 28 jours)

AH J AI oublié,il ne veulent pas que l aliment baisse(céréale pas chère)!!!!
 dd

5 28-Avr-2010 22:57 (il y a 12 ans 4 mois 28 jours)

Le prix des céréales est mondial, la France produit 38 Mt de blé sur un total mondial de 678 Mt. Le stock de report était de 120 Mt en juin 2008, 180 en juin 2009 et presque 200 en juin 2010. La production récolte 2010 doit être supérieure à la consommation et le stock va continuer sa croissance, les prix ne monteront pas ou peu et ce n'est pas le gouvernement français qui peu avoir prise sur le phénomène. En économie cela s'appelle l'effet KING,une bonne rentabilité entraine un développement de la production qui augmente l'offre et fait pression sur les prix, la baisse de rentabilité qui en découle fait diminuer la production et remonter les prix. La chance pour nous acheteur c'est que quand un céréalier jette l'éponge, il y a toujours un voisin pour reprendre la surface et la production ne baisse pas. La seule période ou les volumes ont été maitrisés, c'était avec les jachères et ce n'est plus d'actualité.
 stephane

6 28-Avr-2010 23:12 (il y a 12 ans 4 mois 28 jours)

Je connais quelques céréaliers et je ne vais certainement pas pleurer pour eux. Demander 170€ la tonne de blé c'est comme demander le porc à 1,70€, il faut fixer la barre haute pour en avoir un peu...
 Visiteur

7 04-Mai-2010 16:57 (il y a 12 ans 4 mois 21 jours)

faut arrêter les conneries un peu, on a besoin des céréaliers

connaissez vous le cout de production d'une tonne de blé, le vrai prix, pas celui obtenu avec les aides pac? (et c'est là qu'on se rend compte de la perversité de ces aides, si seulement le marché n'etait pas truqué!)

pour ceux qui produisent du blé, je vous invites a le calculer... vous serez surpris du résultat.

on ne peu pas demander d'être correctement payé de notre produit, et demander aux autres d'êtres sous payés.

les outils de gestion du risque de prix sur les matières premières existent (contrairement au porc) mais c'est sûr faut reflechir un peu pour s'en servir... a bon entendeurs salut!

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum