chaleur silencieuse

 nico vandendriessche

1 09-Aoû-2006 20:33 (il y a 12 ans 4 mois 3 jours)

mes truie n ont pas de chaleur evidente. Pourtant elle ont un neon au dessus d elle en saillie 16h par jour. elles ont un flusching a la farine de lactation et au dextrose. Ce sont des truies hybride PIC(large white x landrace) X landrace finlandais. Connaissez vous un autre moyen de les stimuler?
 Françoise David

2 10-Aoû-2006 17:37 (il y a 12 ans 4 mois 2 jours)

Voici quelques pistes entre autres: - état d'embonpoint au sevrage (à mettre en rapport avec votre autre question sur l'appétit en maternité) - passage du verrat: idéal matin et soir, avec un verrat souffleur pubère (pas un petit verrasson de 6 mois!) - vérifier le tarissement (possibilité de donner un peu de sulfate de soude la veille et le jour du sevrage pour couper le lait) - après, il existe aussi des moyens hormonaux mais ce sera à voir avec votre vétérinaire traitant et de plus, ça ne dispense pas de chercher les vraies causes. Bon courage
 loic morel

3 24-Jan-2007 9:38 (il y a 11 ans 10 mois 18 jours)

depuis quelques mois (2 ans) je n utilise plus de sulfate de soude car mes sevrees ne venaient pas mieux en chaleur voir etale sur une semaine ce qui etait frustrant. on ma conseille un stress alimentaire : une diette de 2 jours a commencer la veille au soir du sevrage puis reprendre avec le flusching (franchement j etait contre cette methode)j ai essaye; resultat concluant ;j ai arrete les problemes reviennent ; dans ce cas de diettes ,les chaleurs s expriment mieux. N empeche qu il n est pas normal d en venir a ses extremes et je cherche des solutions pour y remedier,mais pour l instant ,cela marche .
 mic

4 24-Jan-2007 12:59 (il y a 11 ans 10 mois 18 jours)

Je suis responsable repro dans un atelier de 450 truies et je suis confronté à ce probléme. Je suis adepte du système "diet" au sevgrage plus douche. un truc qui stimule tés bien, c'est de la farine d'avoine jusqu'au dimanche, et le résutat est étonnant. Il va sans dire qu'il faut surtout faire attentions aux différents stess en mater (adoptions, soins aux porcelets...) pour éviter qu'elles repartent sur un autre cycle. Ne pas oublier que la repro se prépare en mater.
 Amont

5 24-Jan-2007 13:16 (il y a 11 ans 10 mois 18 jours)

pour ma part je suis aussi un indécrottable de la diette le jour de sevrage. Par contre, il ne faut surtout pas faire de diette d'eau, même si on peut en baisser un peu la consommation : je suis à 8 L/T du sevrage au mercredi/jeudi. Je fait aussi un fluching V-S-D à 3.2 kg. Tout le monde est au "garde à vous" le lundi (85 % de truies inséminées pour le mardi soir en général)... Si ça marche comme ça, il n'y a pas de raison de changer.

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici