Forum

Diahrées porcelets, lactation difficiles....

 aurelinotte

1 30-Aoû-2010 15:54 (il y a 12 ans 29 jours)

Bonjour,

Chez mon patron, depuis quelques bandes, une diahrée sur les porcelets apparait...
Elle commence par une truie puit après l'autre pour toucher tout le monde ensuite!
Sur cette bande, elles ont demarrées peut etre au bout de 3 jours, sans laisser trop de traces, et la c'est repartie de plus belle (porcelets de 10 jours env.)
Le démarrage en lactation n'est pas bien bon non plus, le nombre de porcelets sevrés est de 10.5 environ (chétifs, écrasés,...)
Il y a aussi beaucoup de splélègues (ortho??)...
Sur cette bande toujours, on a pu constater que les diahrées sont apparues (non exclusivement mais presque) sur les petits des truies ayant eu soit une MB difficile, soit un recours aux Antibios!
Sur la bande d'avant tous les porcelets ont été atteins!!
Pas ou peu de morts.
Les truies mangent plutot bien
Toujours sur cette dernière bande, les températures des truies en été prises juste après la MB, celles qui étaient malades ont été traitées au Baytril + Finadine
L'ambiance du batiment est vieillissante...
Quoi faire?

Merci de vos réponse
 Amont

2 30-Aoû-2010 16:27 (il y a 12 ans 29 jours)

orthographe : splay-legs

pour les diharrée, je pense à un rotavirus, elle apparaissent en général à 5/10 jours ; les antibios sont inefficaces (puisque c'est un virus), et les germes sont présents dans l'environnement des cochons (sol, tapis...)

mais je me trompe peut être et l'avis des vétos qui passent dans le coin est le bien venu !
 tisouer

3 30-Aoû-2010 17:56 (il y a 12 ans 29 jours)

essaie la spyramicine sur les truies apres mise bas. regarde le confort de tes porcelet, température lampes allumé ou non, température de ta salle, ont il acces a l eau si oui qualité de l eau propreté des abreuvoir..
est ce que tu fouille tes truies si oui comment?
voici deja quelque question qu il faiut te pauser..;
les vaccin quoi quand comment?


 aurelinotte

4 30-Aoû-2010 21:59 (il y a 12 ans 29 jours)

est ce que tu fouille tes truies si oui comment?
=> Qu'entend tu pas comment? On ne fouille pas systématiquement, on met des gants, du lubrifiant....

les vaccin quoi quand comment?
=> je demanderai a mon patron je ne m'en occupe pas vraiment, je sais juste qu'il en fait un contre la diarrhée des porcelets (3 semaines avant??? + deparasitage int/ext), puis les autres habituels (rouget.....)

Amont : tu fais quoi contre un Rota??

Pour l'ambiance pas évident, ce sont de vieilles installations (les nouvelles se feront pendant la mise aux normes), et il en est conscient ( le technicien lui répète aussi très souvent lol!), mais je pense aussi qu'il y a des choses à améliorer malgré ca!!
J'aimerai trouver un protocole modèle pour une bonne Mise bas, bon démarrage lactation....
 Amont

5 30-Aoû-2010 22:13 (il y a 12 ans 29 jours)

pour lutter contre le rotavirus, c'est la bonne vieille méthode... ramasser les diarhées (avec de l'essui-tout) le diluer dans de l'eau (sans chlore !) et le distribuer aux truies avant MB (possibilité de congeler le mélange).
 porcher

6 31-Aoû-2010 18:27 (il y a 12 ans 28 jours)

un peu comme Amont:
tu recupères diarrée et meme des intestins de porc contaminés tu le met dans le lait ( du commerce par exemple) 2 jours avant de le distribuer tu mets sous une lampe de maternité et tu distribus aux truies 3 semaines avant mise bas
 Amont

7 31-Aoû-2010 18:49 (il y a 12 ans 28 jours)

désolé, Porcher, mais ta méthode (ancestrale) n'est pas tout à fait bonne ; si tu met ta mixture à mariner "au soleil" pendant 2 jour, il n'y aura plus que des ferments lactique, et plus aucun germe, donc c'est inefficace !
 porcher

8 31-Aoû-2010 19:27 (il y a 12 ans 28 jours)

pourtant les germes on tendance a se developer a la chaleur ?
 porcher

9 31-Aoû-2010 19:29 (il y a 12 ans 28 jours)

c'est le lait ou la chaleur qui n'est pas bon ?
 Amont

10 31-Aoû-2010 22:34 (il y a 12 ans 28 jours)

ni l'un ni l'autre,
en effet les germes se développent à la chaleur, mais pas toujours ceux que l'on cherche... (cf doc joint)
l'acidité aussi influe ; le développement de certaines bactéries modifie le PH dans le lait et donc empêche le développement d'autres germes voir les tue...

Fichiers joints

germes et température.pdf (36KB)
téléchargé 12480 fois
télécharger

 Visiteur

11 04-Sep-2010 18:08 (il y a 12 ans 24 jours)

le principal avantage de cette methode, c'est que si t'as une zouille en maternité tu contamines la bandes suivante avec ! bref des bonnes économies en frais vétos...

question a la con, c'est quoi les rangs des truies qui declenchent la diarrhée en prem's? si c'est les cochettes voir du coté de la contamination et de la vaccination.

pour le reste je pense que le coté alimentaire et abreuvement n'est pas a negliger, autant sur la phase gestation qu'allaitement. revoir les fondamentaux de la formule et essayer d'autres rationnements.
 BOTAM-fr

12 05-Sep-2010 11:35 (il y a 12 ans 23 jours)

Bonjour,
Voici quelques recommandations selon ce qui à été précédemment écrit :
Visiteur : « ………..si c'est les cochettes voir du coté de la contamination et de la vaccination. »
Absolument correct si les diarrhées sont essentiellement avec les cochettes et leur porcelets. Même si l’on adopte ces porcelets à d’autres multipares cela ne changera rien car le porcelet est infecté aussi (manque d’immunité)
La préparation de la cochette reste dans tous les cas la base de réussite du troupeau aussi il faut lui apporter un attention particulière. Le protocole de préparation de la cochette peut avoir un base similaire à tous les élevages mais il faudra y inclure des spécificités selon les élevages regards : à l’âge des cochettes livrées, du local, des objectif de mise à la repro…
En moyenne il faut un minimum de 8 semaines de quarantaine avec trois phases principales : observation, adaptation et contamination. Cela permet de ne rien oublier et d’établir un protocole type pour l’élevage en question.
Dans le cas présent il se peut que la phase de contamination est à reprendre mais sans en être sûr il n’y aucun risque de revoir la contamination basique à 15 jours minimum avant la première insémination des nullipares. Par expérience cette contamination doit être au minimum de 5 jours en distribuant la « bonne potion » de mélange d’eau et de délivres (minimum 1,5 litre par cochette). Ces délivres doit impérativement provenir que de truies en 3 -5 parités afin d’assurer au maximum leur pleine immunité. Donc selon les conduites (semaine, 3 semaines, 4 semaines…etc) il faut prévoir soit de congeler soit de contaminer en semaine mise bas…
Le schéma de vaccination peut être revu mais cela doit impérativement être pris en charge par votre vétérinaire…il doit être assez qualifié pour ça ou alors demander l’avis de différent véto…
Amont « ………….la bonne vieille méthode... ramasser les diarrhées »
C’est un fait que la bonne veille méthode (« Feed back ») fonctionne pour l’avoir mise en place sur différents troupeau dans les cas similaire au sujet. Oui il faut absolument congeler des excréments et intestins de porcelets infectés (morts avant 10 jours d’âge), afin de garantir une contamination entière du troupeau car TOUTES les bandes doivent être incluses dans le programme. Comme pour la contamination des cochettes un protocole est facile à appliquer élevage par élevage.
Pour ma part je conseille de contaminer pendant 4 jours à 5 semaines et 3 semaines avant mise bas. la mixture est de 1 portion de matériaux infectés et 3 portion d’eau. Il faut distribuer un minimum de 10ml par truie durant ces 4 jours.
tisouer : « …………le confort de tes porcelet, »
Oui il faut assurer que les porcelets ne prennent pas froid durant les premières heures après la mise bas ce qui diminuera d’autant les risques de « splay leg » donc penser aux lampes aux porcelets, à la température ambiante de la salle mais le plus important est que chaque porcelets accède au colostrum les plus vite possible !
Par ailleurs en cas de diarrhée il encore plus important de s’assurer que les porcelets aient assez chaud en ajoutant des lampes( si possible), en assurant qu’il n’y ait aucun courant d’air, de leur permettre une réhydratation propre et rapidement (electrolyse…). Ne pas oublier d’assécher les cases avec du kaolin par exemple ce qui aussi désinfecte un peu et réduit les risque de contamination aux autres…beaucoup d’autres détails que je ne vais pas pouvoir énumérer ici …
aurelinotte : « …J'aimerai trouver un protocole modèle pour une bonne Mise bas, bon démarrage lactation... »
il n’existe pas de protocole « modèle » concernant une « bonne » mise bas, mais des règles de base oui, qui ensuite sont améliorées au cas par cas selon les élevages (génétique, aliment, bâtiment, équipement, personnel, conduite….) . L plus important est de pouvoir rédiger ces protocole de base pour ensuite pouvoir les affiner selon les résultats, l’idée étant : « d’écrire ce que l’on dit, et de faire ce que l’on écrit » ce qui permet d’aller plus vite dans les amélioration car cela évite de tourner en rond car on peut vite oublier ce que l’on a déjà fait auparavant.
Dans tous les cas j’espère que ces quelques commentaires et ceux précédemment fait, vous aideront à stopper le problème du moins à en réduire les effets. Il faut aussi souligner que votre patron à de la chance de vous avoir… 

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum