Forum

greve de la faim

olmerolmer
2

1 13-Mar-2015 15:00 (il y a 7 ans 6 mois 17 jours)

depuis une semaine un eleveur des cotes d armor de pluduno fait la greve de la faim,voir la france agricole,ouest france,le petit bleu ; fabien denonce la situation catastrophique de l elevage porcin,rien ne semble bouger!! moi perso je ne peux meme plus payer l aliment et autres,que faire!!!!!!!!!!!!!

GroiinGroiin
46470

2 13-Mar-2015 17:35 (il y a 7 ans 6 mois 17 jours)

Peut-être louer ses batiments et travailler pour une grosse boite

Je sais, on y perd sa liberté, mais au moins on touche une peu de sou

C'est ce que fait notre société, soit qui loue et fait travailler les propriétaires, ou rachette des élevages.

De plus, ces grosse boites comme la mienne, ont plus de poids pour négocier leurs contrats achats ou de vente.

Moi je suis bien salarié, et je vis avec

Petit cochon deviendra grand pouvu que Dieu lui prête vie  

http://riri-linventeur.wix.com/les-debrouillards

 

3 13-Mar-2015 23:41 (il y a 7 ans 6 mois 17 jours)

Tu vois groin,pour une fois je ne suis pas d'accord avec toi,dans une autre vie il y a 22 ans,j'étais militaire et l'emblème de mon bataillon était et est toujours"vivre libre ou mourir"et ça,si j'y arrive quand je serais retraité,je m'en rappelerai toujours,la liberté n'a pas de prix

GroiinGroiin
46470

4 14-Mar-2015 9:34 (il y a 7 ans 6 mois 16 jours)

Je respecte totalement ton opignon Chef chaudart "la liberté na pas de prix"

Mais dans le monde salarial, on peut aussi s'épanouir et exprimer son imagination (La preuve regarde moi)

Le problème, c'est que l'on ne peut pas faire ce que l'on veut, comme on veut et quand on veut.

Parfois, il faut des années pour convaincre la hiérarchie sur une idées que l'on a.

D'autre part ,on ne récolte pas le fruit de ses trouvailles, c'est la boite qui en profite.

On récolte souvent, la jalousie, les moqueries de certains de ces collègues et ce d'autant plus qu'ils sont en manque d'idées eux

Bon, il faut faire avec, c'est le prix à payer

En 40 ans de salaria dans le même élevage, j'en ai vu passer des propriaitaires, des patrons  des sous patrons, des chefs de secteur et des salariés, et je suis toujours là (le dynausaure de l'élevage)

Petit cochon deviendra grand pouvu que Dieu lui prête vie  

http://riri-linventeur.wix.com/les-debrouillards

 

olmerolmer
2

5 14-Mar-2015 15:08 (il y a 7 ans 6 mois 16 jours)

valls a visiter un elevage de porc ce matin,il se dit preocupe de la situation des eleveurs,parole parole et discour,on verra...........

 MrVincent

6 17-Mar-2015 9:12 (il y a 7 ans 6 mois 13 jours)

https://www.youtube.com/watch?v=b6pIJyfpDZo

VALLS IL N'A QU'A LEVER L'EMBARGO RUSSE! MARRE DES PROMESSES A LA CON! UN PEU D'ACTION!

il se fout de notre gueule! il y a election la semaine prochaine!

cita de Groiin 13-Mar-2015 17:35

C'est ce que fait notre société, soit qui loue et fait travailler les propriétaires, ou rachette des élevages.

De plus, ces grosse boites comme la mienne, ont plus de poids pour négocier leurs contrats achats ou de vente.

tu vois groin, le système que tu promeus, ça marche quand les batiments sont amortis. l'integration ça paye juste la Main d'oeuvre, pas le batiment. c'est pas du devellopement, c'est vivre sur les acquis. en temps qu'eleveur, je prefère tout raser que d'aller bosser dans mes batiments pour quelqu'un d'autre. mais chacun sont point de vue. le problème, c'est qu'avec des grosse boite "comme la tienne" même si des eleveurs arretent, le nombre de cochons baisse pas. du coup les petites boites "comme la mienne" qui sont performantes techniquement, avec des batiments en cours d'amortissement, en chient et ne tiennent que par le banquier. si on ferme les elevages neufs au profit de vieux bouibouis que ne tournent que grace a des capitaux etrangers, faudra pas s'etonner si dans 10 ou 15 ans il n'y a plus de jeunes pour s'installer.

quand a negocier les contrats d'achat, les grosses boites "comme la tienne", ça fais aussi des gros trous chez les fournisseurs! il y a quelques exemples en ce moment dans la nature qu'il ne vaut mieux pas suivre.

Très cordialement.

 

 

7 17-Mar-2015 13:26 (il y a 7 ans 6 mois 13 jours)

+1 Mr Vincent

Je crois que la vision de Groin reste salariale, une grosse boite comme la sienne n'est certainement pas plus à l'aise que la mienne aujourd'hui, ne serait-ce simplement par la réglementation qu'elle doit respecter. A priori chez toi Groin l'élévage date de quelques dizaine d'année avec constamment de l'entretien à faire, ne croit pas que cela soit plus sécurisant. D'ailleurs tonposte en lui même n'a aucune rentabilité puisque tu passes ton temps à réparer, je te tire mon chapeau malgré tout question imagination. Mais un poste comme le tien n'existe plus dans les nouvelles grandes mater coll.

GroiinGroiin
46470

8 17-Mar-2015 17:10 (il y a 7 ans 6 mois 13 jours)

 Ma porcherie a plus de 40 ans et à été trimballer de boite en boite.

Je reconnais que j'ai une vision salariale puisque je n'ai connu que ça

Mais ces boites comme vous dites font travailler beaucoup de monde.

 Les mises au normes, on y est contraint comme tout le monde

Le poste d'entretien, même dans nos bâtiments tout neufs ou refaits, il y a beaucoups de problèmes, donc je pense que ce poste à de l'avenir

Faire venir des agents extérieur quand il y a un problème, je pense que ça doit revenir plus chers que d'avoir un "Groiin" dans l'élevage qui résout 99% des pannes

Et en plus pour le sanitaire c'est mieux

enfin, c'est mon avis

Petit cochon deviendra grand pouvu que Dieu lui prête vie  

http://riri-linventeur.wix.com/les-debrouillards

 

olmerolmer
2

9 18-Mar-2015 14:00 (il y a 7 ans 6 mois 12 jours)

le prix du porc ne decoince pas on est de plus en plus dans la merde,je ne vois pas d issus

breizhpigbreizhpig
2

10 21-Mar-2015 19:49 (il y a 7 ans 6 mois 9 jours)

steph 44 tu n'as qu'en partie raison certe les batiment recent demande peu d'entretien mais on es tplus dans la meme logique.

ne pas oublier d'ou vient la production porcine et dans quelle condition elle s'est developpé. dans les années 1970 les batiments etaient léger notamment pour une raison de cout.......... a cette epoque on empruntait a pres de 10 % sur une 10aine d'années.

amusez vous a calculer le cout aujourd'hui si on dzvait payer nos batiments sur 20 ans a 10 %.

autre chose qu'on a oublié car ce fut du temps de nos parents: je me souviens  les avoir entendu eux ou des collegues installés dans les années 60-65 ceux qui ont construits des porcheries.........les payaient en 1 a 2 ans batiement financés sur 7 ans.

cette generation a pu continuer par la suite a se developper car sur leur exploit se cotoyait des batiments payer qui aidait a payer les nouveaux et ainsi de suite.

alors qu'aujourd hui on finance sur 20 ans voir meme plus pres d'une demi carriere.......!

pour l'allusion au mater coll;

je me demande si on est bien tous payé au meme prix c'est à dire au cadran............... car avec des batiments tip-top, plus de la main d'oeuvre salarié le porcelet de 8 kg sort "soi-disant" autour de 42 a 45 euros a cela vous ajouter l'aliment sevrage-vente.......... IC => sevrage-vente =2.25 et poids de carcasse de 91 kg et un prix de 260 euros tonne on arrive a un cout porcelet-aliment de ( 111*2.25=249 kg * 0.26=65+44 = 109 avec un cadran a 1.22 + une plus value de 0.16 çà fait un produit de 126-109 ==> reste 17 euros pour tout les autres charges.?????????? vaut p'etre mieux avoir de la soudure a faire Nan

bayale

olmerolmer
2

11 22-Mar-2015 17:43 (il y a 7 ans 6 mois 8 jours)

on ne nous dit pas tout je fais des perfs presque que plus d emprunt a payer et je suis dans la mouise totale,je ne paie plus l aliment car je n en ai plus les moyens,la plupart des eleveurs s en mettent plein les poches encore j aimerai qu on m explique,??????

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum