Forum

kerméné a largement les moyens de payer plus les éleveurs

 olmer

1 28-Nov-2010 14:38 (il y a 11 ans 9 mois 28 jours)

tous les porcs achetés par kerméné sont en totalités transformés (jambon,plat cuisiné,charcuterie etc) en forte valeur ajouté,en marge conséquente,cet abattoir est a la fois salaisonnerie transformateur, ET AUCUN ELEVEUR N EN RECOIT LES DIVIDENDES!!!!
bravo les coops,surtout ne dite rien,ne faite rien,on doit certainement vous payer pour fermer vos gueules!
l argent ,il est là,mais bien mal réparti
 mpower///

2 29-Nov-2010 14:22 (il y a 11 ans 9 mois 27 jours)

tout à fait d'accord.... mais tu proposes quoi concretement? c'est un privé pas une coop. le mpb est mal fait point barre. et ils en profitent.
mais ils ne sont pas les seuls, bigard n'est pas mal non plus!
 Béarnais

3 29-Nov-2010 15:28 (il y a 11 ans 9 mois 27 jours)

Regardez ce que fait la grande distribution:

http://www.capital.fr/enquetes/succes/la-methode-de-leclerc-pour-pressurer-les-fournisseurs-est-redoutable-363378
 anatole

4 29-Nov-2010 17:53 (il y a 11 ans 9 mois 27 jours)

enfin !
Il va effectivement falloir se poser des questions sur les pratiques commerciales des grandes chaines de distribution.
On l'aurait pas un peu négligé, ce sujet-là ?
 stepha10

5 29-Nov-2010 18:12 (il y a 11 ans 9 mois 27 jours)

les coop aussi ont les moyens de payer plus cher.elles font semblant de souffrir car elles ont des commerciaux incapables et corrompus par lagrande distribution!!!!!
 jp

6 29-Nov-2010 18:35 (il y a 11 ans 9 mois 27 jours)

éh oui olmer,les coops n ont aucun courage de demander une ralonge,leur seul but est de vider les porcheries et prendre leur cotisations,je pense aussi que ces responsables de coops sont bien payé pour fermer leurs gueules comme tu dis.
 stepha10

7 29-Nov-2010 18:56 (il y a 11 ans 9 mois 27 jours)

que kermene ne repercute pas la valeur ajoutee est une chose ,mais les coops qui possedent des salaisonneries et charcuteries etc ...gardent et s' accaparent les benefices et que les eleveurs n'en voient pas la couleur , ca devient insuportable.merci mesdames et messiieurs les administrateurs ! sinceres felecitations!!
 dino

8 30-Nov-2010 18:20 (il y a 11 ans 9 mois 26 jours)

les éleveurs ont leur mot a dire et doivent demander des comptes a leur coops,mais ils ne le font pas,qu ils arretent de se plaindre
 steha10

9 30-Nov-2010 18:27 (il y a 11 ans 9 mois 26 jours)

dino.tu connais beaucoup d'eleveurs qui demandent des comptes a leur coop?
 DINO

10 30-Nov-2010 18:40 (il y a 11 ans 9 mois 26 jours)

j en connais pas beaucoup hélas,donc le système pourri peut continuer!!!
le pire c est que tout le monde s en incommode.
les oiseaux se cachent pour mourrir...
BORDEL DE MER... REBELLEZ VOUS!!!!!
 stepha10

11 30-Nov-2010 18:59 (il y a 11 ans 9 mois 26 jours)

le systeme pourri n'est qu'un chateau de cartes ! ilfaut se mobiliser par ce forum par exemple , puisque les syndicats ne font plus rien ! il faut absolument que nous prenions notre destin en main !!il faut foutre le bordel dans nos structures etleur demontrer que nous sommes lesocle de l'economie BRETONNE!!!ah!siGOURNENNEC pouvais sortir de sa tombe et aller frotter les oreilles atous ces bons arien dans les coops!!!!
 Béarnais

12 30-Nov-2010 19:08 (il y a 11 ans 9 mois 26 jours)

Et le moyen le plus simple de se rebeller, c'est d'arrêter le direct.
Vous payez vos responsables de groupement pour négocier vos porcs et ils ne le font pas, qu'attendez vous pour les sanctionner ?

Réagissez !

Il y a une statistique que je voudrais bien connaitre, c'est la richesse consolidée des éleveurs "cadran" comparé à celle des éleveurs "filière"

Le critère "richesse consolidée" est inconnu des CER, c'est pourtant le seule qui compte...

Richesse consolidée = capitaux propres exploitation + autres biens et capitaux issus des prélèvements effectués sur l'exploitation.

Grâce à ce critère, on saurait si les filières travaillent pour les éleveurs où pour elles-mêmes.
 stepha10

13 30-Nov-2010 19:22 (il y a 11 ans 9 mois 26 jours)

c'est vrai et les statistiques sont toujours basees sur des sources CER! les meilleures facturations emanent regulierement des groupements qui passent par le cadrant!et ca c'est la realite du moment .aujourd'hui c' est peut etre le moment de se rendre compte de l'incoherance qui est en place au niveau dela strategie COOPERATIVE qui n'a de valeur que le nom!!! tout cela n'est que de la philosophie! ok !! mais qui coute des millions d'euros tous les jours al'economie bretonne.
 saintlouis

14 30-Nov-2010 19:59 (il y a 11 ans 9 mois 26 jours)

Les abatteurs-découpeurs haussent le ton face aux salaisonniers charcutiers
Publié le mardi 30 novembre 2010 - 18h00

Le Sniv-SNCP réaffirme mardi dans un communiqué « son engagement aux côtés des éleveurs pour faire aboutir » le dossier de la mention de l'origine géographique sur les produits de charcuterie.

Il menace de demander au ministre d'intervenir au cas où les charcutiers salaisonniers refuseraient de signer un accord interprofessionnel visant à rendre obligatoire l'indication d'origine sur les viandes fraîches et les produits de charcuterie.

« Les entreprises de viandes françaises sont mobilisées pour obtenir la mention de l'origine des viandes, car si l'on veut mieux valoriser la production de nos éleveurs français, il faut commencer par mieux identifier cette offre, aujourd'hui banalisée dans une Europe de la compétition », déclare Jean-Paul Bigard, le président du Sniv-SNCP.

Le syndicat d'abatteurs-découpeurs juge inacceptables « les propositions formulées par la FICT de limiter l'indication d'origine aux seuls tracts promotionnels de la grande distribution. Le consommateur doit connaître la provenance des viandes et produits de charcuterie qu'il achète. Il faut mettre fin aux tromperies des mentions "transformé en France" ou "élaboré en France" pour des produits fabriqués à partir de viandes espagnoles ou allemandes. »

Le Sniv-SNCP va jusqu'à demander au ministre de l'Agriculture, au cas où la FICT, qui représente les salaisonniers charcutiers à Inaporc, refuserait de signer un accord interprofessionnel, de « mettre en œuvre les dispositions qu'il a faites adopter dans le cadre de la LMA, en rendant obligatoire par décret l'étiquetage d'origine sur l'ensemble des produits de charcuterie ».
_____
Fict : Fédération française des industriels charcutier traiteurs.

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum