La baisse inéluctable du prix du porc

 marchesnel

1 05-Sep-2011 11:01 (il y a 7 ans 16 jours)

Sur le marché à terme on nous prédit du porc à 1,10 euro le kg dans les prochains mois .Sera t il supérieur ou inférieur? Quand on regarde au printemps et été 2011 que sur le terme il était 1.45 au+ fort, nous l'avons vu qu'une semaine à ce prix là si mes souvenirs sont bons . Que va t il se passer dans les prochains jours avec un prix des matières premières qui ne baissent pas .

 

Marché du porc : la dérive du jambon
3 septembre 2011 - Réagir à cet article
.


.
Derrière cette apparence d'impulsion sur la fluidité des activités de rentrée et de stabilité des prix, couve une ambiance décontenancée sur le commerce des viandes. La bonne demande du moment, contrebalancée par une offre importante, laisse trop d'aisance aux approvisionnements pour pouvoir peser sur les prix. La concurrence étrangère est de plus en plus envahissante, nos entreprises d'abattage et de découpe perdent des parts de marché sur les viandes de salaisonnerie, en particulier sur le jambon où le tarif européen est inférieur de près de 20 centimes. Hollande, Danemark, Allemagne, Espagne, tous font des offres déstabilisantes qui, indirectement, risquent de se répercuter sur le prix d'achat des porcs à la production. Le label VPF a de plus en plus de mal à s'imposer. Les centrales d'achat des distributeurs privilégiant l'attractivité du premier prix sur les produits finis. Ce manque de sérénité du marché intérieur, ressenti dès les premiers jours du mois, n'est guère annonciateur de limpidité pour septembre, alors que pour l'instant, la consommation en viande fraîche est plutôt satisfaisante, qu'il n'y a aucun stock en congélation et que les ventes à l'export assurent un débouché sécurisant pour plusieurs pièces de découpe.

Bonne activité de rentrée

Cotation reconduite à 1,277 €, base 56 TMP, soit 0,2 centime de mieux. Bien qu'en recul de 5.000 à 6.000 porcs, l'activité du secteur de l'abattage devrait se situer autour de 404.000 porcs pour un poids moyen de carcasses à 91,400kg (- 200 grammes). Le flux des offres, en sortie d'élevage, est chargé mais sans retard significatif d'enlèvement à la production. Pour la semaine à venir, les besoins resteront exigeants, en dépit des difficultés de valorisation des viandes, les prévisions d'activité se situent autour de 400.000 porcs abattus auxquelles s'ajoutent quelques ventes en vif hors région. Les promotions de rentrée, qui s'étalent sur plusieurs semaines, dynamisent l'écoulement du porc frais à la consommation. Bien qu'ayant moins d'attrait que les années passées, les volumes sont importants. Tarifs reconduits sur l'ensemble des pièces de découpe, excepté pour le jambon qui, à nouveau, subit une forte pression. Pour l'heure, rien n'est traité. Lundi, les transactions pourraient aboutir sur un recul de l'ordre de 4 centimes.

Reconduction des cours étrangers

Cotation étrangère reconduite dans l'ensemble des pays de l'Union. Le redressement, souhaité par les éleveurs allemands, ne s'est pas concrétisé. En cas de non-application par les abattoirs, ce sont les groupements qui financent la différence. Depuis trois semaines, l'abattage hebdomadaire allemand avoisine 1.020.000 porcs. Forte augmentation également de 4 à 5% au Pays-Bas et au Danemark. Vers la Russie, l'Allemagne est difficile à concurrencer et garde 30 à 35 centimes sur les carcasses congelées livrées à Saint-Pétersbourg. Sur la Chine, malgré la diversité des importations, États-Unis, Canada, Brésil, Chili, les viandes européennes trouvent une compétitivité pour des volumes en progression.

Jean-Noël Guégan
 

 marchesnel

2 05-Sep-2011 22:47 (il y a 7 ans 16 jours)

http://youtu.be/6BAyUlPThnc

 Assemblée Générale de L"APLI 12 Septembre 2011 voir lelien si dessus.

olmer
2
Utilisateurolmer

3 04-Jul-2013 12:46 (il y a 5 ans 2 mois 17 jours)

2 ans après rien ne bouge

feelpig
2
Utilisateurfeelpig

4 24-Sep-2013 3:39 (il y a 4 ans 11 mois 28 jours)

cedric 8 de cochon NEM plus que jamais j aime mon metier...sur que maintenant j evolu en eleveur pleine air type fermier ou bio avec un atelier de transformation et vente en directe...Je pense que l avenir du cochon reviendra aux petites exploitations polyculture elevage...bon courage a tous

 

feelpig

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici