Forum

la fin du cochon?

 sebqc

1 30-Déc-2008 7:56 (il y a 13 ans 8 mois 27 jours)

bonjour, je dois m installer avec mes parents sur l exploitation familiale (80 truies et 2800m² de volaille) jai pour projet de developper l atelier porcafin que mon amie me rejoigne sur la ferme. les problèmes qui se pose sont les suivants:
7000€ par truie(200truies) pour de la multiplication en neuf
la pression des écologistes
la mauvaise image du porc par le grand public
le prix du cochon qui devrait pour mon projet ne pas descendre endessous des 1,50€ prix cadran
et peu etre le pire c est que personne ne reajit plus on dirait que les éleveurs sont résigné a voir toutes les sociétés qui les entours faire des bénéfs tandis que nous on travaille pour rien (en porc)
pour moi je pense que le cochon risque de ne plus attirer les jeunes dans ma situation (partant de quasiment rien)des couts trop élevés, des cours pouvant rester bas longtemps sans que personne ne bouge, plus de solidarité

attention a vous qui faites des profits sur notre dos vous etes en train de tué a petit feu la poule aux oeufs d or
bonne fete a tous
 marredescours

2 30-Déc-2008 11:08 (il y a 13 ans 8 mois 27 jours)

tu es le seul a pouvoir decider de developper ton atelier,si tu le veux vraiment tu le feras,les conseilleurs ne sont pas les payeurs...
je ne developperai pas plus,il y en a des tartines sur d'autres sujets.
en tout cas si tu le fais,tu sais a quoi tu t'exposes...
que 2009 nous apporte un peu plus de vision sur notre avenir...
 Eleveur libéral

3 30-Déc-2008 14:53 (il y a 13 ans 8 mois 27 jours)

Le marché du porc est un marché libéral mais qui ne fonctionne pas pour plusieurs raisons.
L'Etat français,avec les multiples contraintes qu'il nous impose, fait que nous ne sommes pas compétitifs face à nos concurrents européens.
La production est abusivement soutenues par les coops propriétaires des abattoirs, qui craignent une baisse de la production. Ils veulent le beurre et l'argent du beurre, ils veulent beaucoup de production à un prix très faible et c'est impossible sur la durée. Fin 2007, ils ont avancé de l'argent aux éleveurs en espèrant le récupérer en 2009. Mais ces avances ont maintenu en "vie" des élevages qui auraient dû être fermés. La production ne baissant pas, le prix reste bas.
Elever des porcs en empruntant est aujourd'hui suicidaire. Garde tes 80 truies et augmente un peu avec le maximum d'autofinancement mais reste très prudent.
La seule arme qui nous reste est la grêve du développement.
 sebqc

4 30-Déc-2008 19:24 (il y a 13 ans 8 mois 27 jours)

l avenir du cochon est sérieusement compromis alors si aucun jeune ne peut faire des bat neufs.
les coops sont conscinetes de l avenir qui risque d etre tres dur pour eux aussi
mais y a t il un avenir dans le porc pour les jeunes qui sont obligés d aggrandir
y a t il un avenir dans le cochon???
les agriculteur pourront il tenir encore longtemps a se rythme quant on voit le prix du cochon?
 bahia

5 30-Déc-2008 19:46 (il y a 13 ans 8 mois 27 jours)

l avenir du cochon en france dépendra de notre capacité à récupérer la marge du producteur que se partage aujourd hui allègrement tout l aval de la filière ainsi que le poids du boulet qu on trainera par rapport aux autres bassins de production . il faut etre très prudent sur tes chiffres pour l étude économique avec plusieurs scénari possibles car depuis 2 ans on a connu beaucoup de volatilité sur les marchés sauf sur le cours du porc!! Au final personne ne peut décider a ta place car tu devras assumer tes choix quels qu ils soient . en éspérant de meilleurs cours bonnes fetes a tous
 léon

6 31-Déc-2008 8:13 (il y a 13 ans 8 mois 26 jours)

Je connais peu de métier ou un entrepreneur peut créer spontanément son commerce en empruntant 1 400 000 e...tout en étant décalé de la réalité économique du métier ! Certes, ce n'est pas de ta faute si les batiments sont plus chères , mais il fut un temps où les gens démarraient progressivement. Etre entrepreneur c'est un challenge, pas un due !
On connait clairement la "fenêtre" de rentabilité de notre métier , charge à nous de savoir en profiter sinon de nous adapter.
 sity

7 31-Déc-2008 14:40 (il y a 13 ans 8 mois 26 jours)

Eleveur libéral,les coops ont soutenuent les plus faibles,certains élevages auraient du fermer,les élevages en question sont souvant repris en tant que tel ou leur droit a produire tout au pire,donc la production ne baisseras pas plus,donc la question, qui maintien la soit disente surproduction,les coops,les éleveurs qui n'ont jamais assés ou qui ont le plaisir d'investires,que je respecte, c'est bien là question,la production porcine commerce dans le libéral,l'etat ne sans préocupe peut ou pas les élevages qui se libères pour plusieures raisons,ne cherche que des repreneurs cela va de soit,contrairement a la production laitière ou le quota peut etre repris par la réserve national et qui rémunère correctement le producteur,pourquoi ne pas le faire aussi en porc? si ont veut réguler la production,quoi qu'il en soit ont doit déffendre notre métier pour nourrir sont peuple et non devenir des machines a rentabiliser les industries et tout se qui tourne autour...
 marredescours

8 05-Jan-2009 17:55 (il y a 13 ans 8 mois 21 jours)

y'a quelqu'un??
c'est la fin des cochons ou la fin des eleveurs???plein le cul
 mars

9 05-Jan-2009 21:01 (il y a 13 ans 8 mois 21 jours)

Ouhais ,et profondément!
 sebqc

10 06-Jan-2009 7:34 (il y a 13 ans 8 mois 20 jours)

la fin des deux car l un ne va pas sans l autre. notre avenir risque de devenir le meme que pour les lapins:
prix toujours bas et divers problèmes :RAS LE BOL conséquences, les éleveurs change de productions ou arrete le métier, les abbatoirs ferme (lignol 56) ...SANS REGRETS
ceux qui achetaient du lapin a cet abbatoir(gms...) iront le prendre a l étranger
cela peut tres vite se transposer au porc
 sity

11 06-Jan-2009 9:14 (il y a 13 ans 8 mois 20 jours)

SEBQC,ne compart pas le porc au lapin,les industriels réalisent trop marges avec le porcs et tant qu'ils en auront suffisament les cours resteront ce qu'ils sont...et que dire de nos responsables et en nombre, toujours aussi silencieux...Je serait curieux de connaitre les bénéfices de nos industries??? 2008???
 marredescours

12 06-Jan-2009 10:50 (il y a 13 ans 8 mois 20 jours)

il s'est deja vu dans le passé que des abbatoirs francais importaient du porc en vif,donc demain si moins de cochons en france,ce n'est pas un pb.
par rapport aux responsabes,le mien pleurait tellement que j'ai fait un don de 1€,c'est ce qu'il restait dans ma poche,organisons le coopthon,enfin tout ca pour dire que le theme des ag sera sans doute la crise economique,et qu'on repartira dans nos foyers avec un bon suppositoire,un de plus
 Amont

13 06-Jan-2009 11:05 (il y a 13 ans 8 mois 20 jours)

n'oubliez pas que les abattoirs français seront confrontés à la même problématique que nous pur exporter du cochon : le coût du transport, et surtout l'évolution réglementaire des normes bien être dans le transport...
il n'est pas non plus raisonnable pour eux d'imaginer 100% de leur appro à "l'étranger" car il veulent être acteur du prix et non victime... N'oublions pas non plus que la commercialisation du porc se déplace vers l'Est, et que le flux de porc en vif ira plus logiquement vers l'Est que vers l'Ouest...
croyez-vous aussi que les élus (d'Etat) laisseraient tout un pan de l'emploi (agroalimentaire) se démonter ainsi ???

l'avenir de la production n'est peut être pas réjouissant, mais de là à imaginer la fin du cochon...
 marredescours

14 06-Jan-2009 11:34 (il y a 13 ans 8 mois 20 jours)

crois tu que l'etat s'est soucié des mineurs dans le nord?,les mines ont été fermées car le charbon était moins cher a impoter des pays de l'est,et c'est toute une région qui s'est dépeuplée car beaucoup moins de job.crois tu que l'etat se soucis aujourd'hui des ouvriers de ford,renault,peugeot ...c'est pas avec 1000€ qu'il te donne pour remplacer notre vl qu'on va en changer.
crois tu que l'etat va se soucier de nous qui ne representons rien sur l'electorat,l'etat a une dette environnementale europeenne,alors moins de porcs ne sera que mieux,crois tu que l'etat se soucis de nos revenus?alors qu'une loi a été votée comme quoi toute entreprise n'a pas le droit de vendre a perte,quand on pense qu'un agri fait vivre 5 personnes.le pire malheureusement est a venir,je souhaite bien sur que je me trompe,les semaines a venir le diront.
 Eleveur libéral

15 06-Jan-2009 11:35 (il y a 13 ans 8 mois 20 jours)

Nous gênons beaucoup de monde:
"Ne mangez pas gras, ni salé, ni sucré" : cela vous est répété à longeur de pubs et cela s'imprègne donc dans les cerveaux. Or le porc est souvent perçu comme gras et salé, même si c'est totalement faux.
Nous sommes accusés de polluer les eaux alors que de trés nombreuses stations d'épuration rejettent sans vergogne leurs phospates dans les rivières. Rappelons que les phosphates agricoles ne sont pas solubles dans l'eau.
Une chercheuse de l'INRA nous assimile même aux nazis, voir page 3 du document joint.
L'Etat fait tout pour nous éliminer à petit feu en rendant toujours les normes plus sévères au nom du bien être animal alors que des centaines de mendiants errent dans les rues de Paris.
Tout cela va très mal finir, pour nous d'abord et pour la France ensuite.
Pour ma part, je prépare mes enfants à l'idée de quitter le pays.

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum