La grande manif

 Eleveur libéral

1 17-Avr-2009 9:52 (il y a 9 ans 5 mois 6 jours)

Une grande manifestation serait prévue bientôt en Bretagne.
Compte tenu de la situation plus que désastreuse des éleveurs, des débordements sont à craindre.
Manifester: oui
Casser: non
Pour résumer: faites pas les cons.
Pour mémoire, je reviens sur une manifestation facile à faire, non violente et qui marquerait durablement les esprits:
LE BOYCOTT DU SPACE 2009.
 azerty

2 17-Avr-2009 16:39 (il y a 9 ans 5 mois 6 jours)

et nous, tu ne crois pas qu' on nous cassent depuis 2 ans ?
 Eleveur libéral

3 17-Avr-2009 18:27 (il y a 9 ans 5 mois 6 jours)

Azerty, si tu voyais le niveau de mon découvert bancaire, tu comprendrais que j'ai aussi envie que les choses changent.
Cependant, les manifestations agricoles du style "On casse tout et on renverse les grilles de la Préfecture" ne sont plus supportables. Il y a moyen de faire beaucoup mieux sans violences ni dégâts. Encore faut-il avoir un peu d'imagination.
 foufurieux

4 17-Avr-2009 19:14 (il y a 9 ans 5 mois 6 jours)

Oui c'est çà !!! Les manifs du genre barbecue géant avec grillades offertes aux citoyens pour leur expliquer notre désaroi !!!
Laisse moi rire ....

Regarde autour de toi : seul les actions fortes attire l'attention des médias et donc de tous.
Exemple : guadeloupe , séquestration des patrons par les salariés désespérés, coupures EDF. Tout çà on en entend parler car ce sont des actions fortes qui marquent.
 sity

5 17-Avr-2009 19:43 (il y a 9 ans 5 mois 6 jours)

A Eleveur libéral,le space est dans cinq mois,c'est maintenent qu'il faut réagir,souvenez vous il y a quelque semaine,les cours a 3et5 cts ne serait pas du aux actions dans les GMS,a nos responsables syndicales de se bouger le c...
 Picasso

6 17-Avr-2009 20:49 (il y a 9 ans 5 mois 6 jours)

la semaine prochaine, hors une séquestration, pas de place dans les médias pour une action bon enfant De plus çà a justement le mérite de ne rien casser.
Reste à bien choisir notre " otage" et surtout à être bien callé sur le message revendicatif
si ce n'est que pour se plaindre qu'on est dans la merde ç'est inutile ; si c'(est pour réclamer toujours les mêmes mesurettes ( restits, stockages etc.) c'est inutile si c'est pour imposer un grenelle de la filliére et obliger nos représentants à s'enfermer entre 4 murs et à n'en ressortir qu'en ayant des propositions novatrices validées .. alors oui cette action forte serait bénéfique rapidement et surtout durablement
 sity

7 17-Avr-2009 20:50 (il y a 9 ans 5 mois 6 jours)

Pour en revenir a nos responsables syndicaux non seulement ils fauts qu'ils ce bougent le c...mai aussi qu'ils revoient ou se remettent en question en matière de cotisatons,plutot de les augmentées,comme ils comptent le faire,de faire leurs boulots,défendre l'intéret de l'éleveur et non de le pomper une fois de plus..
 Amont

8 17-Avr-2009 23:50 (il y a 9 ans 5 mois 6 jours)

on pourrait séquestrer les acheteurs des abattoirs au MPB...
...jusqu'à ce que le cours soit à 2 euros.
 fred

9 18-Avr-2009 0:13 (il y a 9 ans 5 mois 5 jours)

Mieux que la violence, les bons mots et les bonnes phrases peuvent parfois choquer autant lors des manifs. Je pense qu'il faut discréditer les GMS, mettre le consommateur de notre côté. J'entends encore des gens dire que les agriculteurs s'en mettent plein les poches, parce que les produits alimentaires sont de plus en plus cher!
Il faut qu'on s'appuie sur ce phénomène intolérable des immenses marges que s'octroient les GMS. Dévoilons les chiffres, soyons honnête et crédible. Ce n'est pas à l'état de nous payer, mais bien ceux à qui on vend nos porcs ! Nos messages doivent bien être tourner vers et contre ces grands distributeurs qui se foutent de nous. Il faut à tout prix les forcer à jouer la transparence et suivre la loi du marché.
Alors, Agriculteurs, consommateurs, tous contre les GMS !
 Léon

10 18-Avr-2009 8:31 (il y a 9 ans 5 mois 5 jours)

A regarder de près je ne suis pas sûr que les actions radicales ont permise de "sauver" les entreprises en déclin et les victimes (les salariés). Un soupoudrage d'aides à été opéré mais sans garantie future... je partage l'avis de Picasso , nous devons responsabiliser nos "responsables", s'ils ont un mandat ce n'est pas juste pour avoir une vie plus exotique mais bien pour agir concrètement ! Mais ont-ils le niveau de réflexion suffisant pour cela ?
CA fait 10 ans qu'on a tous investi pour re-dorer notre image , une action mal ciblée anéantirait tout ce travail . Malgré notre désaroi il ne faut pas être suicidaire...
L'argent dans notre métier existe , nos cotisations diverses représentent un jolie budget , resterait plus qu'à l'utiliser dans autre chose que des réunionites aigües et stériles...
Mais hélas il y a une fierté mal placée chez nos élues , celle de pouvoir causer dans le poste , de se sentir "exister"... Le vrai problème est chez nous , pas dans la GMS . Elle s'aura très bien s'adapter à notre position et exigeance commune .
 JP

11 18-Avr-2009 14:24 (il y a 9 ans 5 mois 5 jours)

JE PROPOSE un lancé de chaussure lors des assemblés,lors d un marché au MPB ,a tous ces résponsables qui ne branlent rien,et qui j en suis quasi sur s en mette plein les poches
 olivier

12 18-Avr-2009 16:10 (il y a 9 ans 5 mois 5 jours)

il faut vous mettre d'accord, et vous focaliser sur la grande distributions.
bloquer un de leur magasin ,et vous touche a leur portefeuille.
le plus influent et dangereux pour le monde agricole en se moment e.leclerc.
sinon tout autres actions ne sert a rien.
 a bout de soufle

13 18-Avr-2009 18:27 (il y a 9 ans 5 mois 5 jours)

d accord avec toi amont,faut séquestrer les acheteurs au MPB,jusqu a ce qu ils crachent au moin 10 CTES,finit le dialogue ça ne mène plus a rien,il faut aller en force ,rien a foutre des conséquences,nos élevages sont en sursis
 chti

14 19-Avr-2009 11:42 (il y a 9 ans 5 mois 4 jours)

Il y a un an je suis intervenu pour dire que les bretons était très cons, que leur chaimaillerie de village et la chasse aux sièges en cuir de leur représentant allait amener la mort de la profession. Il était plus que temps de réformer le MPB et que si personne n'était assez con pour plastiquer plérin sous sa forme actuelle , kervadec perdrait sa liberté et son âme. Mais je doutais de la bretagne à se réformer. Tout le système était à revoir, du statut des coopératives à la structures des élevages.
Mes propos ont déclenchés des menaces des membres de la nomenclatura.
IL y a quelques mois, j'ai fait allusion aux jacqueries comme exutoire à cette situation, comparant notre oppression économique à celle des paysans d'ile de france face au clergé au moyen age. A priori on n'y vient.
Ma réflexion m'amène toujours à la même conclusion.
Mis à part ces six dernières semaines où nous avons tutoyé la cotation allemande et doubler les belges, (mais ça n'est plus vrai depuis vendredi; fr/all -5 fr:bel -2 ) nous sommes payés 6 à 7 cts de moins que nos voisins. Dans cette crise qui s'éternise , nous sommes le seul maillon de la filière à souffrir. D'après mon indicateur BDF, les bilans 2008, des groupes abattoirs seront bons à excellent .Ce qui ne me surpend pas, pour accepter les impayés et intégrer à haute fréquence il faut du cash. Donc ceux qui payent encore payent très cher pour ceux qui ne suivent plus(spirale vertueuse) et le cochon est sous payé. Tout est mis en place pour que personne ne quitte le navire, j'ai même l'impression qu'à Lamballe où l'on parle d'autres modes de financement l'on ne se cache même plus de la stratégie d'intégration globale.
Il est indispensable de réformer la boutique. Certains d'entre vous ont compris que l'on ne peut pas tirer un prix d'une confrontation d'un échantillon aussi modeste de la production, sur un marché qui s'élargit de jour en jour. Ce simulacre de criée, cette passoire, n'existe nulle part ailleurs. A titre de comparaison les marchés de commodities incontestés comme le soya à chicago ou le sucre à londres voit la récolte mondiale changer de main plus de 25 fois par an. Comme il parait par ailleurs illusoire de présenter l'intégralité de la production française à plerin, ceux qui serait le minimum requis, il faut revenir à une cotation négociée où la régle de base doit être que la cotation française ne peut etre inférieure à la moyenne de nos grands voisins, par ex: all+esp+ dan/3. Puis prendre en compte l'évolution de la production, des abbatages, du prix de revient de la production etc...
Faute de ça même ceux qui ont la chance de connaître l'odeur vinasseuse du maïs n'auront un jour comme seule liberté celle de choisir la couleur de leur chariot à aliment.
Enfin, si vous décidez d'organiser un conclave à plerin où les cardinaux seraient emmurés comme en avignon, pour qu'ils vous pondent une réforme faites le nous savoir on n'aimerait participer à la soterie.
 rab

15 19-Avr-2009 11:47 (il y a 9 ans 5 mois 4 jours)

"pour vivre mieux vivons caché"
je veux dire que vous donnez trop d'élément sur ce forum
par exemple, sequestrer les acheteurs
oui je suis OK, mais je n'en parle pas ici
ne soyez pas surpris de voir des CRS au prochain marché
voyez ce qui est arrivé chez Caterpilar
"les acheteurs snt également sur ce forum"

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici