prix du porc en france

 francois

1 09-Sep-2006 19:51 (il y a 12 ans 16 jours)

Eleveur de porcs depuis 12 ans cooperateur engage syndicalement je ne comprend plus l attitude des abatoirs cooperatifs . pourquoi cette incapacitee a jouer le jeu des eleveurs, que dire aux jeunes ? que nous sommes sur un marche doffre et de demande, mais que nous ne pouvons plus faire jouer le marche par l exportation , dans toute activitee economique celui qui prend le risque doit recuperer un benefice sinon a moyen therme c est la faillite . Depuis peut je vend mes porcs !!! quel choc !!! je dicute le prix et peux le refuser!! Devrons nous tout casser???
 RAYNAU1

2 17-Sep-2006 3:00 (il y a 12 ans 8 jours)

Très intéressants vos propos. A votre âge et avec vos convictions vous croyiez que vous alliez réussir à faire tourner la terre à l'envers. L'économique, c'est l'économique. Cela n'a rien à voir avec la politique ou le reste. Mettez un bouchon dans l'eau, quand vous arrêterez d'appuyer dessus, il remontera à la surface, et ne croyez pas que vous resterez jour et nuit à appuyer dessus.
 Hilaire HERBERT

3 20-Sep-2006 15:17 (il y a 12 ans 5 jours)

Je doute que cette réponse satisfasse les inquiétudes légitimes de François, même si je conçois à l’inverse que le marché de la viande hyper concurrentiel subit la pression permanente des grands groupes alimentaires que vous imagez par la loi d’Archimède. Néanmoins il existe 2 méthodes pour diminuer cette pression. La première a déjà été expérimentée avec succès : il s’agit de la vente en vif. La seconde malheureusement n’est pas en place : c’est l’organisation de l’offre pour faire face aux exigences sans limite des grandes surfaces. Faudra-t-il attendre qu’un grand groupe étranger rachète 5 ou 6 abattoirs pour enfin comprendre que si le bouchon est assez dense, il n’y aura pas à appuyer dessus ? Hilaire HERBERT
 francois

4 21-Sep-2006 19:29 (il y a 12 ans 4 jours)

Que repondre a cela , simplement que ma generation a subie crise sur crise ; que malgre tout nos passons a travers juste pour une raison notre competitivitee ECONOMIQUE et que nous n acceptons plus de lecons de gens qui ont batis un systheme qui aujourdui fait la preuve de son incapacitee a anticiper la nouvelle econmie .De plus les producteurs de porcs francais sont aujourdui des plus competitifs mais ils paient le manque de competitivitee de leurs abatoirs .VOUS nous parlez toujour d economie et de gestion mon cout de production sur 250 truies ne est de 1.05Euros ; les espagnols cette annee font presque 0.15ct de plus que moi a la vente sur 5600 porcs vendus faites le compte!!!!!
 olivier

5 30-Sep-2006 18:22 (il y a 11 ans 11 mois 26 jours)

je suis vraiement surpris que des eleveurs tirent à boulet rouge sur les exportations en vif. Si ils considerent qu'ils mettent en péril les abatoirs , ils n'ont qu' à reverser à leur structure l'argent qu'ils ont touché en trop . Mais à ma grande surprise ils gardent les euros.Dans ma strcture (sud loire) la participation à la plate forme a fait l'unanimité au niveau des éleveurs et aujourd'hui il n'est question d'arreter une stratégie gagnante pour nous.Bien sur on nous sort les vieux demons pour que nous les jeunes éleveurs prenions peur . Il faudra bien que les abatoirs se rendent compte qu'ils sont trop nombreux.Par contre pour moi il est primordial de garder le cadran et merci à ceux qui l'on mis en place car il est notre moyen de préssion face à nos acheteurs qui à l'origine devaient nous soutenir!!
 jean-claude

6 20-Oct-2006 10:06 (il y a 11 ans 11 mois 5 jours)

Eleveurs bonjour.Vous etes tous conditionnés pour elever des porcs produire produire ça on sait faire et vus les messages de votre forum vous ne dérogés pas a la régle, mais vos cotellettes sont vendues par vos structures moins cher que du canigou. Eleveur depuis 25 ans a la suite de mes parents je suis comme françois "salut collegue" à force de me faire produire avec un elevage pas trop mal j'ai pris quelques crises et des soucis!!!! En remontant quelques années en arriere nos parents ont gagné la vie avec du porc en faisant partie des structures, aujourd'hui c'est different. Mes enfants ont voulus continuer l'exploitation mais avec cette génération qui arrive ils veulent vivre de leur metier et comme tous le monde avoir une vie normale avec un salaire alors sans démolir nos structures bravo à celles qui ont osé aller voir ailleur pour défendre leurs producteurs, ce qui a permis de maintenir un cadran "indispensble pour avoir une reference" un peu plus haut. Quand a nos grands "THEORICIENS" pas la peine de nous pondre des dossier sur la relance porcine dans notre pays. C'est simple si vous vendez de la saucisse faites nous remonter plus d'argent et vous verrez vous ne perdrez plus des eleveurs sans parler d'augmenter. Quand a Mr RAYNAU et ses collegues,certains eleveurs ont mis un cailloux sur le bonchon comme ça ils peuvent ce reposer
 francois

7 30-Oct-2006 19:25 (il y a 11 ans 10 mois 26 jours)

entierement dac avec vous olivier . et je pensse que notre generation est tres attachee au cadran .mais les coop qui abattent sont helas passees de l autre cote . DONC soyons optimistes dans ces jours troublent et organisons nous pour vendre ....

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici