tarissement de quartiers

 christian

1 27-Jan-2005 18:07 (il y a 12 ans 7 mois 29 jours)

Elevage 500truies NE 7 bandes Nes vifs 14 Sevres 11 (y compris adoptions) Probleme: tarissement de quartier 3 à 4 jours apres mise-bas(souvent les 4 avant- derniers ,rarement les derniers) Tous les rangs de portees sont touchés sauf cochettes Pas de rapport avec l'etat d'engraissement Une truie peut faire une mauvaise lactation puis une trés bonne Bonne vigueur des porcelets à la mise-bas les pis des truies sont jugés assez volumineux à la mise- bas( les 2 rangées ne sont pas toujours accessibles en meme temps Très peu de température après mise-bas malgré des mise-bas assez longues et beaucoup de fouilles (70% des truies) Phénomène variable d'une bande à l'autre Merci pour vos réflexions
 Arnaud LEBRET

2 28-Jan-2005 19:10 (il y a 12 ans 7 mois 28 jours)

Un tarissement partiel peut suivre une congestion mammaire partielle non ou mal traitée donc revoir les points en relation (alimentation solide et liquide, pathologie urogénitale, constipation, environnement des truies à la MB...). Pensez aussi que le problème peut venir d'un défaut de stimulation lié aux porcelets (pathologie néonatale, vigueur à la naissance). Qu'en est il du statut SDRP? Quelques idées en vrac et pour sûr non exhaustives pour susciter le débat ce week end que je vous souhaite excellent !
 christian

3 29-Jan-2005 9:34 (il y a 12 ans 7 mois 27 jours)

Mon elevage est positif SDRP (assainissement inenvisageable vu la densite et le sanitaire de la région) La fertilite du troupeau est bonne (sup. a 90%) Peu de relance SDRP dans le troupeau Vigueur des porcelets jugee bonne (le vendredi de la semaine de mise-bas, il y a au minimum 13 porcelets vigoureux sous chaque truie en moyenne) Pathologie urinaire à priori à ecarter Alimentation FAF soupe (gestantes+maternite) Les truies entrent en maternite le mecredi ( salles prechauffees) 3 kg/ jour jusque la mise-bas dilution 5,5 litres ( pas d'abreuvoirs) passage à l'aliment allaitante le lundi qui suit les mise-bas. L'aliment gestante est assez peu concentre: 5.4 g lys dig 6.5% cellulose 8.9 Mj/kg (Pulpes betteraves: 11.5% avoine:10% orge:30% ble:20% tourteau colza:9% soja:4.7% mineral haut de gamme 3% Aucun apport vit ou oligo supplementaire( on m'a recemment conseillé de faire un apport de selenium 8 jours avant mise-bas)
 Françoise David

4 31-Jan-2005 17:11 (il y a 12 ans 7 mois 25 jours)

Bonjour j'aurais tendance à chercher ce qui est fait (ou pas fait!) sur cochettes par rapport aux truies: déclenchement de la MB, utilisation importante d'ocytociques, gestion des adoptions etc.. Bon courage
 christian

5 01-Fév-2005 15:34 (il y a 12 ans 7 mois 24 jours)

En reponse a F David, la seule difference avec les cochettes est que celles- ci ne sont pas declencher. J'ai deja fait des tests sur des demi-bandes ( pas de declenchement, declenchement 1 jour plus tot ....) sans voir beaucoup de differences. Les cochettes sont moins fouillees que les truies,certaines adoptent les petits de la bande.les cochettes sevrent en moyenne 12.6 porcelets.
 Arnaud LEBRET

6 02-Fév-2005 8:45 (il y a 12 ans 7 mois 23 jours)

Sont elles élevées à part? Qu'en est il de la circulation du SDRP et le moment de contamination de ce pré troupeau? Quid de la pathologie urinaire et de l'alimentation?
 christian

7 02-Fév-2005 17:53 (il y a 12 ans 7 mois 23 jours)

Les cochettes sont logees dans la meme salle que les multipares. Je pratique l'autorenouvellement ( le SDRP circule en engraissement , les cochettes sont en theorie contaminees) On m'a conseillé aujourd'hui de faire un test en donnant l'aliment allaitante dès l'entree en maternité (manque d'energie du fait de l' aliment gestante peu concentré) . Deficit energétique qui expliquerait les mises-bas longues et le décrochage de porcelets?( les poids de sevrage avoisine pourtant les 9 kg à 27 jours ) Qu'en pensez-vous?
 Arnaud LEBRET

8 03-Fév-2005 17:28 (il y a 12 ans 7 mois 22 jours)

Qoique j'en pense, vous aurez votre réponse très rapidement maintenant avec ce type d'essai, cela va vite. Vous ne m'avez pas donné votre opinion quant au risque et la prévalence de pathologie urinaire. En ce qui concerne le SDRP enfin, quelquesoit le statut des cochettes à l'entrée que vous ne connaissez apparemment pas (protégées et non excrétrices, excrétrices et protégées, excrétrices non protégées, non protégées non excrétrices), cela ne signifie en rien que l'élevage est stable ou pas.
 CHRISTIAN TENIER

9 04-Fév-2005 18:15 (il y a 12 ans 7 mois 21 jours)

Avez vous observé certaines anomalies sur les porcelets ( vulve , tétine , queue , membres , chétif , splayleg ... ) Quel est le niveau de consommation en allaitante .
 I

10 04-Fév-2005 19:50 (il y a 12 ans 7 mois 21 jours)

Il serait intéressant si vous déclenchez les mises bas de vérifier la durée réelle de gestation des truies de votre élevage (laisser une bande sans injection). En effet un déclenchement trop précoce pourrait expliquer le pourcentage de fouille et éventuellement les problèmes de lactation sur les truies (la gestation des nullipares pouvant être plus courte dans certains ateliers).
 christian

11 05-Fév-2005 11:46 (il y a 12 ans 7 mois 20 jours)

le test de decaler d'un jour et de supprimer le declenchement a été fait sur des demi-bandes: la seule difference est d'avoir des mises-bas la nuit, un peu plus de morts nés et des mises-bas longues!!!. Trés peu d'anomalies sur porcelets (pas de vulves gonffees, quelques chétifs sur les grandes portees (15 % des portees sont superieures à 20 porcelets ), beaucoup moins de splay leg depuis l'utilisation d'un minéral booste en vit E et sélénium(3 % des porcelets contre 7 % auparavant) Le niveau de consommation en allaitante est satisfaisant en moyenne mais assez hétérogéne ( 25 % des truies calent à 5 kg, d'autres peuvent ingérer 10 kg 10 jours aprés mise-bas) En septembre 2004, des bandelettes urinaires ont été effectuees sur 120 truies (dont la bande de mise-bas à venir) ,5 truies positives en nitrites. Quel protocole à mettre en place pour controler les pathologies urinaires?
 JEANNE

12 11-Fév-2005 17:26 (il y a 12 ans 7 mois 14 jours)

La question est tyrès courante en ce moment Je regarde beaucoup le niveau d'abreuvement des truies, surtout en soupe car le rationnement après mise bas rationne aussi l'eau!: Je suis favorable à du 18 litre avant mise bas et les deux trois premier jours . Quel est l'état d'embonpoint? et le plan de rationnement après mise bas? Truies grasses avant mise bas et reprise rapide du plan (sup à 600G/jour) favorisent congestions mammaires et plafonnement de l'appétit ensuite. Baisser la ration à 2,5kg trois jours avant les mise bas en surveillant que ça ne constipe pas peut aussi aller dans un bon sens de diminuer les congestions éventuelles. Bon courage.

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici