traitement des odeurs

 amont

1 08-Fév-2008 16:40 (il y a 10 ans 10 mois 6 jours)

je suis en train de réfléchir et de comparer les différentes façons de traiter les odeurs.
utilisez-vous de l'azofac ? Quel coût par porc ? Faut-il ensemencer après chaque lavage, ou l'entretien hebdomadaire suffit ?
Quel autre produit utilisez-vous ?
Pratiquez-vous le lavage d'air ? Le faites-vous directement dans les cheminées d'extraction ?
...
 deutzy

2 19-Fév-2008 22:14 (il y a 10 ans 9 mois 25 jours)

Il y a un article sur la france agricole du 8 ou du 15 février 2008 qui propose l'injection d'air au niveau des vannes en porcherie...(principe venturi) l'efficacité semble déconcertante tant au niveau de l'ambiance que du lisier...
 delbruel

3 09-Mar-2008 19:00 (il y a 10 ans 9 mois 5 jours)

LES ODEURS DES PORCHERIES ONT-ELLES UNE INCIDENCE SUR LA SANTE DES ELEVEURS
 olivier

4 19-Jan-2009 20:56 (il y a 9 ans 10 mois 25 jours)

il suffit de mettre des venturis +des descentes en inox et le tour est joue moins de lisier et d odeur!!!!
 olivier

5 19-Jan-2009 21:00 (il y a 9 ans 10 mois 25 jours)

je pense que oui car la fermentation du lisier est dangereux pour les porchers!IL faut mettre des venturis et de l inox.un porcher malade mais convaincu .
 samorand

6 20-Jan-2009 7:29 (il y a 9 ans 10 mois 24 jours)

à trevarez les venturis ont été essayé aucune amélioration n'a été constate
 Dinocras

7 02-Mar-2009 17:21 (il y a 9 ans 9 mois 12 jours)

Bonjour,
les odeurs dans les salles d'élevage ont une cause principale qu'il est impossible voire très difficile de traiter. En effet, le porc, comme l'homme, excrète l'azote sous forme d'urée. Cette urée s'hydrolyse au contact des matières fécales qui sont obligatoirement en contact avec l'urine dans la salle d'élevage. L'hydrolyse de l'urée produit de l'ammoniaque puis de l'ammoniac qui se volatilise dans l'air.
C'est impossible à éviter mais on peut s'organiqser pour limiter les dégats :
- élever sur caillebotis
- racler les excréments le plus souvent possible
- stocker le moins longtemps possible le lisier avant centrifugation
- couvrir hermétiquement les stockages
- ensiler le refus de centrifugation.
 techdel

8 02-Mar-2009 22:27 (il y a 9 ans 9 mois 12 jours)

Bonjour

Pour diminuer les odeurs il faut favauriser les bacteries aérobie
qui ne produise pas de methane et H2S
gaz de putréfaction qui prenne la place a oxygene
 fred

9 04-Mar-2009 23:20 (il y a 9 ans 9 mois 10 jours)

Soyons vigilant avec les produits qui améliorent soi-disant l'ambiance des bâtiments. Je me suis fais déjà avoir une fois, des sacs de 25 kg jeter dans les fosses pour ne rien remarquer comme changement. Aujourd'hui je recommande celui de chez Hygefac, dont le coût par porc est souvent moins cher, et dont je remarque déjà des différences. J'ai commencé à tester il y a 6 mois, sur 4 même salles identiques qui sentaient beaucoup l'ammoniac. 2 ont été traitées, et je perçoit déjà une différence. Par contre, il faut mettre un peu du produit toutes les semaines avec de l'eau. Pas toujours facile !
 Dinocras

10 13-Mar-2009 10:26 (il y a 9 ans 9 mois 1 jours)

Bonjour,
Comme je l'ai signalé plus haut, il est difficile voire impossible d'empêcher l'hydrolyse de l'urée dans les élevages de porcs. La production d'ammoniac est donc incontournable !! reste à aménager les élevages pour que cet ammoniac soit le plus inoffensif possible ou que l'hydrolyse se déroule dans un endroit que l'on peut contrôler.
Tous les venturis et autres extracteurs d'ammoniac vont faire dépenser de l'argent aux éleveurs .... une fois de plus, pour volatiliser l'ammoniac formé dans les salles d'élevage directement dans l'air où, on espère qu'il sera dilué. Cette pratique sera sous peu totalement prohibée comme elle l'est en Belgique. En effet, et je vous demanderai de bien noter ceci :
Les accords de Göteborg qui fixent entre autres des règles pour limiter les rejets d'ammoniac dans les élevages (annexe 11) ont été signés par le gouvernement français en 2007 (décret 2007-1115).
Ils auraient du être éppliqués 18 mois après cette signature soit vers octobre 2008.
Il y a fort à penser que, une fois de plus, étant toujours en retard d'une guerre, il sera nécessaire de réduire, en France, les rejets d'ammoniac sous peine d'amendes européennes !!!
Donc vous qui rejetez votre gaz ammoniac + odeurs dans l'air à l'aide de couteux dispositifs, vous gaspillez votre fric.
Certaines plantes séchées, ont le pouvoir de fixer des quantités d'azote importantes. Faire passer l'air extrait des élevage à travers des filtres végétaux est une bonne solution pour récupérer l'azote sans le rejeter dans l'air. de plus on récupère des végétaux riches en azote que l'on peut ensuite valoriser sous forme d'amendement organique. On peut même passer l'intégralité du lisier sur de tels filtres et plus de 95% de l'azote y est fixé.
Tous les venturis et autres extracteurs d'ammoniac ne font que déplacer le problème et le diluer dans la campagne. L'ammoniac retombera près du site sous des formes diverses et sous forme de nitrates et de pluies acides.
le problème des nitrates ne vient donc pas que des épandages, mais aussi de l'ammoniac rejeté dans l'air par les venturis et autres systèmes.
@+
Dinocras
 techdel

11 22-Mar-2009 18:12 (il y a 9 ans 8 mois 22 jours)

pour les venturie que vous parler .Il y a rien a voir mais on peu diminuer les odeurs avec plusieur solution y compri les quantite de gaz ,et de lisier de 20 A 40 % MESURE REALISER par un labo a l'interieur de deux salles identique
 Dinocras

12 23-Mar-2009 10:10 (il y a 9 ans 8 mois 21 jours)

Salut,
il est très possible de réduire totalement les odeurs d'élevages en dehors des bâtiments.
On a vu que l'hydrolyse de l'urée qui produit de l'ammoniac est impossible à éviter -TOTALEMENT IMPOSSIBLE - le mieux est d'extraire l'air des salles d'élevage directement sous les caillebotis puis d'envoyer cet air chargé d'ammoniac dans un filtre végétal qui fixera l'ammoniac : c'est ultra simple et pas cher puisque la paille de blé est capable de fixer 43 g d'azote par kg de MS.
La paille ensuite sera saturée en azote qui constituera un amendement organique possédant une bonne valeur ajoutée et n'aura aucune odeur.
Comme nous avons tous de la paille à disposition (en général)nous n'avons que l'énergie des ventilateurs comme dépense.
 BOTAM-fr

13 25-Mar-2009 11:06 (il y a 9 ans 8 mois 19 jours)

Bonjour,

je reste quelque peu déconcerté par les comentaires que je viens de lire. Non pas qu'ils soient entièrement faux mais j'ai la chance de travailler avec des conceptions, rencontrer des systèmes, ceux dans différents pays et différentes tailles d'unités...je peux assurer qu'il existe des systèmes adéquates pour tous les goûts. Ici personne n'a parlé de flushing, de recirculation des effluents après traitement, du lavage d'air d'extraction, de récupération des calories...etc ou alors je me trompe de forum?
 richard

14 25-Mar-2009 21:12 (il y a 9 ans 8 mois 19 jours)

hé bien pour ma part,le systeme de dinocras me parait trés trés interressant!!J'en profite pour lui demander si il a des références,site internet pour ce systeme?
 dinocras

15 07-Avr-2009 17:57 (il y a 9 ans 8 mois 7 jours)

Bonjour,
je ne suis pas assidu du forum et je m'en excuse. Les propos de BOTAM sont intéressants mais peu réalistes et surtout pas rentables du tout. La recirculation des effluents après traitement ? certes c'est possible mais à quel coût et qu'est-ce que l'on fait de ce qu'on a retiré de l'effluent ? Le lavage de l'air ? certes on peut le faire mais cela va couter combien en acide, en soude et en eaux de javel ? et quel danger pour tout le monde de manipuler ces produits... et la coorosion des instalaltions ?? Cela marche mais c'est ce qu'on appelle une usine à gaz ruineuse et dangereuse. La récupération de calories ? certes il y a des calories à récupérer mais les systèmes d'échange air-air en milieu ammoniacal, n'oublions pas en effet l'ammoniac de l'air des salles !, cet échange va se corroder à vitesse V et quel rendement : infime ! alors cela fait bien sur le papier ; on peut récupérer des calories, certes, mais rien qui soit rentable.
Que nos porcs pissent et chient, c'est normal, que le mélange des deux matières dégage de l'ammoniac : c'est impossible à éviter. Si on veut éviter les récriminations sur les odeurs des élevages de porcs, c'est l'ammoniac qu'il faudra récupérer, d'une manière ou d'une autre : alors, autant le faire à moindre coût et le plus simplement possible.

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici