Forum

un malaise bien trop profond

 grincheux

1 17-Mai-2008 17:26 (il y a 14 ans 4 mois 9 jours)

je participe pour la première fois à ce forum et j'y tenais profondément j'attends des critiques positives mais également encourageantes.
constat: d'après différents post mail de ce forum : un marche MPB inadapté aux besoins nationaux mais surtout mondiaux de la production porcine, dynamique il y a encore certains temps mais qui aujourd'hui est en régression. la meilleur des preuves en est la déconnexion face aux marches (beaucoup de besoins en ce moment mais problème économique de nos abattoirs (la grande distribution en rigole).
tous les acteurs de la filière se rencontrent (grande distribution, charcutier, saisonnier, abattoir, syndicat d'eleveur) sans trouver de solution , on ne trouve que des compromis (ils nous mettent la pression ,nous n'avons pas lâché, au final nous somme perdants mais nous aurions pu perdre plus :discours relativement fataliste de nos représentants vous en conviendrez)
2émé constat: des pays bien plus malin que nous en constante dynamique : quels sont les différences , CONCURRENCE, ELEVEURS qui produit pas que pour lui mais aussi en fonction des besoins des marches, POLITIQUE EXPORTATRICE.
hé bien oui, on dois tous se remettre en cause et se retroussé les manches , place aux jeunes dans la politique porcine. encourager la concurrence par des intervenants indépendants (marchands)face aux mastodontes coop de bretagne , organiser la filière de base par des maîtrise de coût de production des groupements (chasse au gaspillage et mettre son orgueil dans sa poche : pas de fusion mais des unions ) que les éleveurs comprennent qu ils doivent produire un cochon adapté aux besoins (priorité aux jambons et pas à la croissance (exple de l'Allemagne qui dans son blup choisit des verrat à haut potentiel auto fom)
enfin 3émé constat: maintenir et amélioré encore la productivité des eleveurs ainsi que la sécurité alimentaire des consommateurs c'est notre force face à des pays comme la Pologne la chine et la russie et meme la roumanie (en developpement important)
chacun doit comprendre qu'une production dynamique entraine du business autour de vous, ce n'est pas l'inverse, je m’explique, ce n'est pas parce que vous trouvez qu'il y trop de "parasites" autour de vous que vous gagnerais plus d'argent mais bien le contraire si vous avez de l'argent beaucoup de monde se greffera à vous Hors regardez et vous verrez qu'il y de moins en moins de monde et ce n'est pas le moindre nombre d'eleveurs qui explique ce phénomène.
Depuis 10 ans j'entends il faut baisser les coût de production formidable arbre qui cache la foret Hé bien non c'est bien le produit (CA) qu'il fallait faire fructifier: cela passer donc par une réorganisation profonde du MPB
enfin fils d'eleveurs de porcs et technicien agricole je ne tiens pas à donner de lecon (je suis trop jeune) mais que faut il faire pour faire prendre conscience au instance compétente que les eleveurs se battent contre leurs propres partenaires (abattoirs, chevilleurs , bouchers partenaires génétique, maison d'aliment )et que la grande distribution en profitent (pas les magasins , les GMS)
Enfin admettre que notre systeme n'est pas le meilleur (il faut sans cesse l'amelioré) et que les pays "nouveaux riches" par le petrole et le gaz rattrapperons leur retard mais forcement auront beaucoup de difficulté d'organisation de travail, de corruption , et de securité alimentaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum