Comment calculer l'effectif utile de truies reproductrices ?

La finalité des truies reproductrices est de produire de façon systématique un nombre prévu de porcelets sevrés de bonne qualité et au moindre coû...
Jeudi 29 Janvier 2004 (il y a 13 ans 8 mois 23 jours)

La finalité des truies reproductrices est de produire de façon systématique un nombre prévu de porcelets sevrés de bonne qualité et au moindre coût.Les mot-clés sont bien: "de façon systématique" et "un nombre prévu".

Si on a prévu 100 ou 500 sevrés par semaine, il faudra un minimum de variation autour de ces valeurs. Les moyennes ne reflètent pas l'évolution. En effet, si on en produit 150 une semaine et 50 une autre, la moyenne pourra être de 100 par semaine mais ce ne sera pas du tout la forme souhaitable ni rentable pour faire du commerce. Une semaine, les installations seront sous-utilisées, la fois suivante elles seront saturées.

La réduction des variations concernant la livraison de porcs sevrés est donc un objectif décisif de l'activité de naissage. Au moment où on calculera la rentabilité, le rythme des flux apparaîtra aussi important que la valeur du porcelet.

Alors, comment obtenir une production "prévue et systématique" de porcelets sevrés ?

La production de porcs sevrés est le produit de 2 facteurs : le nombre de porcs sevrés par truie et par an (efficience) et l'effectif de truies reproductrices (capacité).

La taille de l'élevage est évidemment un facteur déterminant de la production de porcs sevrés. Il est important que la taille soit adaptée aux installations dont on dispose.

Calcul de l'effectif des truies

1. Quel est le pourcentage de truies inactives ?

% truies inactives = moyenne des jours non productifs (JNP) /365

Pour un élevage avec 45 JNP:

% truies inactives = 45/365 = 0,12 ou 12%

2. Détermination du nombre de groupes :


Nº groupes =
Durée de la gestation + durée da la lactation + intervalle sevrage-saillie
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Intervalle entre groupes de mise-bas

Par exemple, pour une ferme avec des mise-bas hebdomadaires, avec une durée de la lactation de 16 jours, un intervalle sevrage-saillie de 6 jours et une durée de la gestation de 114 jours :

Nº de groupes = (114 + 16 + 6) / 7 = 20 groupes (approx.)

3. On ajoute ensuite les truies inactives au N° de groupes actifs.

Groupes totaux = Nº de groupes actifs x (1 + % truies inactives)

Dans notre exemple :

Groupes totaux = 20 x 1,12 = 23


L'effectif total de femelles
se calcule alors comme suit :

Nº de groupes x (nº case de mise-bas/groupe) x capacité de mise-bas

Dans notre exemple, il y a 56 cases disponibles par semaine. L'élevage essaye d'obtenir 5% de plus de mise-bas que le nombre de cases dont on dispose; il y aura donc zéro sevrés et les portées seront toutes petites ou petites avec des adoptions pendant les premières 24 heures post-partum.

La taille de l'élevage est alors de :

23 x 56 x 1,05 = 1.352

Ce chiffre inclut les cochettes de remplacement.

On peut aussi calculer une approximation de la taille souhaitable de l'élevage de la façon suivante :

Taille de l'élevage =
Nº de mise-bas / semaine x 52
---------------------------------------------------
mise-bas / semaine


Pun élevage avec 56 mise-bas par semaine et 2,25 portées par truies et par an, la taille serait :

Taille de l'élevage =
56 (mise-bas / semaine) x 52
----------------------------------------------
= 1294
2,25 mise-bas / semaine


Si on utilise une capacité reproductrice de 1,05, la taille de l'élevage augmentera jusqu'à 1359 (1294 x 1,05). D'autre part, les cochettes ne sont pas inclues dans ce calcule. Ainsi, en ajoutant 4,5% à la taille de l'élevage, on ajoute 58 cochettes et la taille totale de l'élevage sera :

1359 + 58 = 1417

Pour terminer, on peut calculer aussi à partir des données techniques de l'élevage, c'est-à-dire :
  • Portées/truie/an= 2,25
  • Durée de la lactation en jours = 21
  • Jours d'utilisation des cases de maternité / cycles = 28
  • Nº de portées/case/an = 13 (365/28)
  • Truies/case = 5,8 (13/2,25)
  • Effectif = Nº total de cases x 5,8
Attention : ce total ne comprend pas les cochettes et variera en fonction des données techniques de l'élevage utilisées dans le calcul.

Résumé

Pour obtenir systématiquement un nombre déterminé de porcs sevrés par semaine, il est essentiel d'atteindre les objectifs de reproduction et d'avoir de bons indicateurs de mise-bas mais il faut aussi disposer d'une taille d'élevage correctement adaptée pour optimiser l'utilisation des installations.

Frank Aherne. Professeur émérite, Université d'Alberta. Canada

Opinion des experts

A quel âge sevrer les porcelets ? - 1ère partie10-Fév-2004 il y a 13 ans 8 mois 12 jours
Pertes vulvaires liées à l'appareil reproducteur16-Jan-2004 il y a 13 ans 9 mois 6 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici