Définition de la variation de poids des porcs du sevrage à l'abattage

Deux notions statistiques indispensables ! Presque tous les éleveurs et les conseillers de la filière porcine sont familiarisés avec le concept de courbe de "distribution normale", en g...
Vendredi 10 Octobre 2003 (il y a 13 ans 10 mois 6 jours)

Deux notions statistiques indispensables !

Presque tous les éleveurs et les conseillers de la filière porcine sont familiarisés avec le concept de courbe de "distribution normale", en général connu sous le nom de "courbe en cloche". Cette distribution de valeurs est décrite à l'aide de deux termes statistiques : la moyenne et l'écart-type. La moyenne correspond au centre ou maximum de la courbe ; l'écart-type décrit la variation des valeurs formant la courbe. On peut aussi dire que l'écart-type définit la forme de la courbe, plus aplatie ou plus "pointue".

Les formules mathématiques employées pour calculer l'écart-type d'une population avec une distribution normale donnent pour résultats que 68,3% de la population se situe dans un intervalle de ± 1 écart-type par rapport à la moyenne. Deux écart-types par rapport à la moyenne incluent 95,4 % de la population.

Une mesure fréquemment utilisée pour décrire la variation dans une population avec une distribution normale est le coefficient de variation (CV). Sa définition est : l'écart-type divisé par la moyenne ; il est exprimé sous forme de pourcentage.
Un CV de 10% signifie que l'écart-type est égal à 10 % de la moyenne. On peut aussi dire que si, par exemple le CV du poids vif est de 10 %, environ 2/3 (68,3%) des porcs ont un poids compris entre ± 10% du poids moyen de la population.

Et pourquoi pas en production porcine ?

Pour beaucoup d'éleveurs et de vétérinaires, la description d'une population de porcs en utilisant les termes statistiques classiques est intéressante. Cependant, peu ont l'expérience suffisante pour savoir de quelle façon varient les poids du sevrage à l'abattage.

Aux Etats-Unis, les populations de porcs sevrés à moins d'une semaine d'intervalle ont en général un CV d'environ 20%. En utilisant des tables statistiques, il est possible de réaliser un tableau des pourcentages des poids (Tableau 1).

Tableau 1. Distribution des pourcentages des poids au sevrage quand le CV de la population est de 20 %
Exemple : Si le poids moyen au sevrage est de 5 kg (pourcentage 50 %) dans une population avec un CV de 20 %, on peut s'attendre que seuls 10% des porcs pèsent 3,7 kg ou moins; 10 % pèseront 4,2-4,5 kg. (pourcentages 20% a 30%º), etc...

Pourcentage
CV
Ecart-type
10
20
30
40
50
60
70
80
90
Poids vif
20%
1,0
3,7
4,2
4,5
4,7
5,0
5,3
5,5
5,8
6,3
20%
1,2
4,5
5,0
5,4
5,7
6,0
6,3
6,6
7,0
7,5
20%
1,4
5,2
5,8
6,3
6,6
7,0
7,4
7,7
8,2
8,8
20%
1,6
5,9
6,7
7,2
7,6
8,0
8,4
8,8
9,3
10,1
20%
1,8
6,7
7,5
8,1
8,5
9,0
9,5
9,9
10,5
11,3
20%
2,0
7,4
8,3
9,0
9,5
10,0
10,5
11,11
11,7
12,6


De même, à la fin de la phase de transition (20-30 kg), les CV des poids vifs sont souvent de 15 %. Cela suppose encore une variation d'âge inférieure à une semaine entre les porcs.

Tableau 2. Distribution des pourcentages des poids en fin de post-sevrage quand le CV est de 15 %:

Pourcentage
CV
Ecart-type
10
20
30
40
50
60
70
80
90
Poids vif
15%
2,3
12,1
13,1
13,8
14,4
15,0
15,6
16,2
16,9
17,9
15%
2,7
14,5
15,7
16,6
17,3
18,0
18,7
19,4
20,3
21,5
15%
3,2
17,0
18,3
19,3
20,2
21,0
21,8
22,7
23,7
25,0
15%
3,6
19,4
21,0
22,1
23,1
24,0
24,9
25,9
27,0
28,6
15%
4,1
21,8
23,6
24,9
26,0
27,0
28,0
29,1
30,4
32,2
15%
4,5
24,2
26,2
27,6
28,9
30,0
31,1
32,4
33,8
35,8


Concernant les poids des porcs à l'abattage, des populations en bonne santé de même sexe avec une variation d'âge inférieure à une semaine ont une valeur de CV d'environ 9-10 %. Il est assez fréquent que les éleveurs aient des lots avec des CV proches de 12 %, même dans des populations sanitairement correctes.

Tableau 3. Distribution des pourcentages des poids à l'abattage quand le CV est de 10 %

Exemple : avec un CV de 10 % dans une population de porcs engraissés, on peut supposer que, pour un poids moyen de 100 kg, 20 % des porcs pèseront 108,4 kg ou plus et que 20% pèseront 91,6 kg ou moins.

Pourcentage
CV
Ecart-type
10
20
30
40
50
60
70
80
90
Poids vif
10%
9,0
78,5
82,4
85,3
87,7
90,0
92,3
94,7
97,6
101,5
10%
9,5
82,8
87,0
90,0
92,6
95,0
97,4
100,0
103,0
107,2
10%
10,0
87,2
91,6
94,8
97,5
100,0
102,5
105,3
108,4
112,8
10%
10,5
91,5
96,2
99,5
102,3
105,0
107,7
110,5
113,8
118,5
10%
11,0
95,9
100,7
104,2
107,2
110,0
112,8
115,8
119,3
124,1
10%
11,5
100,2
105,3
109,0
112,1
110,5
117,9
121,0
124,7
129,8


Un puissant outil de gestion :

L'application des méthodes statistiques habituelles pour décrire les populations de porcs à partir du sevrage renforce puissamment les décisions concernant la conduite de l'élevage. Avec l'utilisation des statistiques descriptives, les éleveurs et leurs conseillers peuvent plus clairement estimer non seulement les répercussions de la gestion et de l'état sanitaire sur les coûts de production mais aussi influer sur les décisions de commercialisation et sur le flux des animaux dans l'élevage.

Dr Michael Brumm. Université du Nebraska (Etats-Unis)

Opinion des experts

Les gaz toxiques dans les exploitations porcines24-Oct-2003 il y a 13 ans 9 mois 23 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici