Détection des problèmes d'ambiance

Introduction Il est nécessaire de contrôler l'ambiance, c'est-à-dire, la température, l’humidité, le niveau de CO2...etc. pour obtenir des rés...
Mercredi 1 Août 2007 (il y a 10 ans 2 mois 21 jours)

Introduction

Il est nécessaire de contrôler l'ambiance, c'est-à-dire, la température, l’humidité, le niveau de CO2...etc. pour obtenir des résultats optimaux de production. Aujourd'hui, les constructions les plus modernes pour les porcs disposent de systèmes de contrôle de la ventilation par ordinateur qui adaptent automatiquement le rythme du flux d'air et l'entrée de chaleur ou de réfrigération au moyen de capteurs électroniques. Toutefois, les conditions d'ambiance dépendront toujours de la conception adéquate du système de ventilation et de sa bonne maintenance.

Vérification des conditions d'ambiance

L'examen principal des conditions d'un bâtiment est effectué avec nos "cinq sens" puisque ceux-ci diront immédiatement s'il y a un problème d'ambiance.
Des observations simples des conditions d'ambiance pourraient être d'une aide précieuse pour détecter la cause d'un problème.

Exemples d'observations simples, qui pourraient indiquer des problèmes spécifiques et des solutions possibles.
Vérifier le comportement des porcs
• S'entassent
• Se roulent par terre/se couchent sur le côté
• Sont très actifs
assez froid/courants d'air
trop chaud
courants d'air
Vérifier l'ambiance
• Lourd / humide
• Odeur d'ammoniac
• Poussiéreux
rythme de ventilation trop faible
rythme de ventilation trop faible
trop sec / trop chaud

L'évaluation de l'ambiance et la détection de problèmes doivent être consciencieusement planifiés, puisque les conditions de l'environnement varient avec le temps et l'espace. On doit prendre en considération que les éléments environnementaux comme la température extérieure peuvent considérablement varier entre la nuit et le jour.
Par conséquent, les mesures effectuées le jour ne reflètent pas nécessairement les conditions d'ambiance de la nuit. De plus, il y a une variation d'une saison à l'autre et d'une année à l'autre.

La plupart des épisodes repérés dans la pratique sont des observations ponctuelles qui reflètent l'état de l'atmosphère sur un jour donné. Pour évaluer l'effet d'un facteur environnemental avec davantage de précision il est nécessaire d'effectuer une mesure continue.

Instruments

Il existe plusieurs méthodes et instruments pour vérifier si le système de ventilation fonctionne correctement ainsi que pour détecter des problèmes d’ambiance. A suivre, quelques instruments simples.

Un thermomètre mini-maxi
est un instrument simple et bon marché qui mesure les extrémes de température. Il doit être utilisé dans toutes les salles de façon régulière pour contrôler si les conditions d'ambiance sont maintenues dans des limites acceptables. Puisqu'il mesure les températures extrêmes, c'est un bon moyen de contrôler si le capteur de température du système de ventilation et le système lui-même fonctionnent correctement.

Pour mesurer l'humidité relative on utilise un psychromètre
. Il est composé d'un thermomètre à bulbe sec et d’un autre à bulbe humide et la mesure est basée sur la relation thermodynamique entre la teneur en humidité de l'air et la température du bulbe humide. L'humidité relative n'est pas directement mesurée, mais elle se calcule à l'aide de tableaux.

Un thermomètre mini-maxi (à gauche) pour mesurer les températures extrêmes et un psychromètre (à droite) pour mesurer indirectement l'humidité relative grâce à la température du bulbe humide et à celle du bulbe sec (photos Poul Pedersen).

Un générateur de fumée est un instrument qui peut s'utiliser pour examiner les formes du flux d'air. La fumée est produite à partir d'un produit chimique qui est libéré d'un récipient quand on active le bouton de l'instrument. Le générateur de fumée est placé sous l'entrée d'air et quand on libère la fumée la forme du flux d'air devient visible. La vitesse de l'air dans les entrées et dans la zone des animaux pourrait être mesurée à l'aide d'un anémomètre.

Générateur de fumée (à gauche) utilisé pour vérifier la forme des flux d'air et anémomètre (à droite) pour mesurer la vitesse du flux d'air (photos Poul Pedersen).

Poire à ammoniac avec tube de détection.

La première étape pour apprécier un supposé problème de ventilation est de déterminer si le problème est toujours actuel et la meilleure façon d'y répondre est de vérifier le comportement des porcs.
Les animaux sont exposés continuellement à l'ambiance du bâtiment et y répondent en modifiant leur comportement, c’est à dire leur posture et leur type d’activité... L'étape suivante est de commencer à mesurer la température, les formes de flux d'air, etc..

Ci-dessous sont décrits quelques exemples typiques de problèmes de ventilation :

Problème 1

Le bâtiment est plus froid que ce qui est souhaitable même si la température extérieure est normale, les porcs s’entassent les uns contre les autres

Causes possibles
• Contrôles des ventilateurs réglés sur une température trop basse
• Le calibrage de contrôle de température est erroné
• Entrées de ventilation trop ouvertes
• Bâtiment mal isolé
• Le bâtiment a trop de fuites
• Densité d'animaux trop faible
• Apport de chaleur insuffisant

Points de vérification
• Mettre le thermomètre près du capteur thermique et vérifier la température
• Vérifier si le capteur thermique est exposé directement à l'air frais de l'entrée
• Vérifier s'il y a une condensation au niveau du plafond et des parois intérieures

Problème 2

L e bâtiment est trop chaud.

Causes possibles
• Contrôles des ventilateurs réglés sur une température trop haute
• Capacité insuffisante des ventilateurs installés pour la quantité de chaleur produite
• Ventilateurs et déflecteurs sales
• Entrées de ventilation trop peu ouvertes
• Temps insuffisant entre l'entrée et la sortie d'air
• L'extracteur ne fonctionne pas
• Le système de réfrigération ne fonctionne pas

Points de vérification
• Vérifier si les extracteurs fonctionnent correctement
• Vérifier les réglages du thermostat
• Vérifier la maintenance du système de réfrigération

Problème 3

Trop d'humidité dans le bâtiment : on remarque que l'air est chargé et humide

Causes possibles
• Rythme de ventilation trop bas
• Trop peu d'apport de chaleur
• Large surface humide, comme le sol totalement en caillebotis, qui n'a pas été pris en considération quand on a conçu le système de ventilation
• Fuites d'eau
• Diarrhées

Bjarne K Pedersen, Danish Farm Design A/S, Danemark

Opinion des experts

Insémination: le système danois04-Sep-2007 il y a 10 ans 1 mois 18 jours
L’infertilité saisonnière chez le porc29-Jun-2007 il y a 10 ans 3 mois 23 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici