Impact de l'iléite en Europe

L'iléite, a t-elle un gros impact en Europe ? En Europe pratiquement 97% des porcs sont infectés par Lawsonia intracellularis ; l'iléite est une maladie qui peut gravement altérer la prod...
Mercredi 14 Juin 2006 (il y a 11 ans 1 mois 13 jours)

L'iléite, a t-elle un gros impact en Europe ?

En Europe pratiquement 97% des porcs sont infectés par Lawsonia intracellularis ; l'iléite est une maladie qui peut gravement altérer la production et les résultats économiques. Elle peut toucher 93% des animaux en engraissement et 40% des élevages ont des porcs positifs à la fin du post-sevrage

On a réalisé une étude sur environ 16.000 prélèvements de sang sur des porcs de différents âges et de différents stades de production dans 342 élevages de 12 pays européens.

Les résultats ont démontré que dans les élevages infectés, une moyenne de 79% des truies primipares étaient sérologiquement positives ; sur les truies la positivité a été de 85% et de 67% sur les animaux en fin d'engraissement. L'important facteur à souligner a été que les jeunes porcs porteurs de l'infection ont augmenté en moyenne de 10% à 25% de la fin de la période de transition au début de l'engraissement.

Le taux d'infection augmente systématiquement jusqu'à l'âge d'abattage, moment où deux porcs sur trois sont infectés par Lawsonia intracellularis, selon les chercheurs de l'Université de Leon, dirigés par le Dr. Pedro Rubio. « Tout signe de croissance inférieure aux objectifs, avec un indice de consommation dégradé et une augmentation de l'hétérogénéité entre 13 semaines de vie et l'abattage, affecte de façon significative les résultats économiques de la production porcine en Europe .»

Pourquoi l'iléite reste encore un problème pour les élevages européens quelque soit le type de système de production ?

L'agent responsable de l'iléite, Lawsonia intracellularis, dispose de diverses et excellentes capacités d’adaptation qui lui permettent de survivre et de se diffuser dans les élevages porcins : il est capable de rester vivant dans les féces pendant 2 semaines et il est facilement transporté dans l'élevage par les féces collés aux bottes et au matériel.
La quantité de Lawsonia nécessaire pour infecter un nouveau porc est très faible, et il est donc ainsi facilement introduit chez des porcs nouvellement installés dans des zones qui ont été pourtant déjà nettoyées.

Figure 1. Féces typiques d'un cas d'iléite chez un porc de 12 semaines d'âge
Quelle est la définition d'un cas clinique d'iléite ?

Les symptômes cliniques constants sont de la diarrhée et/ou une perte de poids. Ils sont habituellement observés sur des porcs de 8 à 20 semaines. La diarrhée se définit comme la présence de matière fécale sèche inférieure à 20% et elle est associée à une perte de croissance. Normalement la diarrhée consiste en des féces molles, de couleur gris verdâtre, sans présence de mucus, comme il est observé sur la figure 1. La présence de lésions typiques de l'iléite (muqueuse proliférative) dans les intestins sera clairement visible à l'autopsie du porc.

Quelle est la définition d'un cas "subclinique" d'iléite ?

Le porc touché peut avoir ou non de la diarrhée visible, et le gain de poids quotidien peut être réduit de quelques g/jour ou être normal. Si on fait des coupes microscopiques de l'intestin du porc, on pourra observer la présence de Lawsonia dans les lésions intestinales. La forme subclinique est plus difficile à détecter du fait que le déficit de performance est moins évident et qu'il peut y avoir peu de porcs «traînards ». Par conséquent, il est nécessaire d'inspecter rigoureusement les groupes de porcspour détecter un affaiblissement apparent des porcs qui grandissent bien et les cas ponctuels de diarrhée et de « traînards ».

Épidémiologie : propagation de l'iléite chronique et subclinique

Les formes chroniques et subcliniques d'iléite sont particulièrement fréquentes dans les élevages traditionnels naisseurs-engraisseurs dans lesquels des porcs sont élevés de la naissance jusqu'à la fin de l'engraissement et dont tous les bâtiments sont sur le même site.
Dans ce mode d’élevage, on produit un flux unique de porcs et de féces infectés dans l'élevage et la maladie passe d'un porc à l'autre.

Dans la plupart de ces élevages, l'iléite chronique et subclinique se produisent après la disparition des anticorps maternels après le sevrage. Ceci a lieu environ vers 4 ou 5 semaines d'âge et peut coïncider avec le moment où les porcs se mélangent en PS ou en engraissement. Quelques porcs développeront alors l'iléite, ils commenceront à excréter la bactérie et ils la propageront à d'autres porcs. C'est alors que surviennnent l'infection de beaucoup de porcs ainsi que la dissémination à travers les zones d’engraissement et de finition. Ensuite, l'iléite sévit à un niveau plus faible mais décelable sur les truies primipares et sur les animaux les plus âgés.

Le graphique 1 montre un groupe typique de porcs au fur et à mesure qu'ils croissent depuis le sevrage jusqu'à l'abattage dans un élevage classique en Europe. Le graphique mesure le pourcentage de porcs du groupe avec des niveaux sériques positifs d'anticorps pour l'iléite.
Il existe encore des anticorps maternels sur quelques porcs au sevrage, mais ils disparaissent sur tous les porcs un mois après le sevrage. Les anticorps sériques apparaissent de nouveau rapidement environ 8 semaines après le sevrage dû au fait que beaucoup de porcs ont été infectés vers 4 ou 5 semaines après sevrage et ont développés de nouveaux anticorps face à l’infection.

Steven McOrist. QAF Industries. Singapour

Opinion des experts

Ventilation: chauffage et réfrigération05-Jul-2006 il y a 11 ans 22 jours
Alimentation des truies (3)25-Mai-2006 il y a 11 ans 2 mois 2 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici