La programmation des mises-bas

Que signifie programmer les mises-bas ? Aujourd'hui, avec l'utilisation des prostaglandines synthétiques, nous avons la possibilité d'interrompre la gestation des truies. Si ce...
Mardi 8 Janvier 2008 (il y a 9 ans 11 mois 3 jours)

Que signifie programmer les mises-bas ?

Aujourd'hui, avec l'utilisation des prostaglandines synthétiques, nous avons la possibilité d'interrompre la gestation des truies. Si cette interruption se produit pratiquement en fin de gestation, cela provoque les mises-bas.

Beaucoup d'éleveurs apprécient cette méthode parce que cela permet de mettre les truies à la mise-bas quand on est présent sur l'élevage. Ceci va permettre de superviser toutes ces mises-bas (minimiser les mort-nés) et la première heure de vie des porcelets (assurer la récupération de la température corporelle et la prise de colostrum).


Comment peut-on programmer les mises-bas ?

Le suivi permet l'assistance sur plus de critères.
En se basant sur la durée moyenne de la gestation, on peut calculer la date prévue de la mise-bas.
On injectera aux truies la dose indiquée de prostaglandine le matin du jour précédent afin que les mises-bas commencent vers 22-24 heures. C'est ainsi que l’on commence tous à programmer les mises-bas. Aujourd'hui, il y a des éleveurs qui administrent la prostaglandine en deux fois à 8 et 12 heures d'intervalle pour que les mises-bas viennent ensemble. Pour grouper encore davantage les mises-bas, d'autres administrent de l'ocytocine à 24 heures de la prostaglandine à toutes les truies ou seulement à celles qui présentent un écoulement de lait à « la traite ».Certains ont choisi de seulement piquer les truies les vendredis pour que les mise-bas n'arrivent pas en week-end.

Quelque soit le système que l’on a estimé comme le plus approprié à son élevage, n'oublions pas de prendre en compte quelques précautions.

On peut aider ainsi les moins favorisés pour qu'ils prennent le colostrum par eux-mêmes. On peut arriver à donner le colostrum aux plus faibles manuellement.

Précautions à prendre

- Il faut tenir compte de la durée de la gestation de SON élevage et non pas de celle de l'élevage voisin. Différentes méthodes de saillies peuvent entraîner des durées moyennes de gestation différentes. Si un jour on décide de changer cette méthode, la durée de la gestation peut se trouver modifiée.

- On doit tenir compte qu'il y a des truies dans l’élevage avec une tendance à avoir des gestations plus courtes ou plus longues par rapport à la moyenne. Certains élevages ne programment pas la première mise-bas ou la première et la seconde mise-bas pour détecter ces tendances individuelles.

- On doit tenir compte que la grande majorité des éleveurs préfèrent ne pas programmer les primipares pour atténuer le traumatisme que signifie pour elles la première mise-bas.

- On doit tenir compte que les truies qui sont saillies 3 ou 4 fois parce qu’elle ont des chaleurs longues auront une durée de gestation plus longue que les truies qui ont seulement été inséminées 1 ou 2 fois.

- On doit tenir compte qu'en programmant les mises-bas, cela va augmenter le % de truies qui aura besoin d'assistance. Si on décide la programmation c'est parce qu’on va être auprès d'elles. Si un jour particulier, on ne va pas pouvoir le faire, il est préférable de ne pas les programmer.

- Il faut savoir que la prostaglandine est une hormone et nécessite des conditions minimales de conservation. Si on programme des truies avec de la prostaglandine en mauvais état et si aussitôt on les traite à l'ocytocine pour déclencher les mises-bas, on peut s’attendre à un désastre considérable.

- Il faut tenir compte du danger que représente la manipulation de la prostaglandine pour les personnes asthmatiques et surtout pour les femmes enceintes (nous avons de plus en plus de personnel féminin travaillant en élevage).

- On doit évaluer le résultat de la procédure de programmation. Si beaucoup de mises-bas lentes en découlent, il faut considérer qu’on peut être en train de trop avancer ces mises-bas. On peut même arriver à provoquer une hémorragie ombilicale. Au contraire, si plus de 20 à 30% des truies mettent bas avant le jour prévu, on peut penser qu'en général on est en train de programmer trop tard.

Cas particulières de certains élevages


- A certaines périodes, dans des zones ou des élevages particulièrement chauds il peut être intéressant de faire les mises-bas des truies aux heures les plus fraîches de la journée.

- Dans des élevages de grande taille, avec 20 à 40 mises-bas par jour, au travail très planifié y compris avec le personnel en journée continue, il faut que, comme aussi avec les autres travaux d'élevage, les mises-bas soient aussi planifiées.

- Au contraire, dans des élevages fonctionnant en bandes de 3, 4 ou 5 semaines, dans lesquels il y a déjà une grande concentration de mises-bas, il est peut-être préférable de les laisser mettre bas et ainsi voir si elles se répartissent un peu plus. Ces journées avec des mises-bas nombreuses demanderont aussi plus d'heures de présence sur l'élevage.

- On constate que les mises-bas des truies en liberté se déroulent mieux. Elles font plus d'exercice et arrivent aux mises-bas dans de meilleure condition physique. On peut envisager de moins programmer les MB dans ces élevages

- On peut aussi envisager seulement la programmation des vieilles truies parce que ce sont celles qui ont plus de mort-nés.


Programmer les mises-bas doit signifier avoir moins de mort-nés et aussi plus de sevrés par truie.
Si ce n'est pas le cas, mieux vaut ne pas le faire.
En programmant les mise-bas, on peut avoir
60-70% des truies mettant bas en même temps.
Suivi. "Je peux contrôler l'évolution des mises-bas"

Jordi Ventura. Vétérinaire. Espagne

Articles liés

Opinion des experts

Influence de la qualité de l'eau sur les traitements12-Fév-2008 il y a 9 ans 9 mois 29 jours
Coût de production du compost dans un élevage27-Nov-2007 il y a 10 ans 14 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici