1 commentaires

Lire cet article dans:

Le système danois pour réduire la consommation d'antibiotiques chez le porc

On ne peut pas comparer l'utilisation d'antimicrobiens au Danemark avec celle de nombreux autres pays, étant donné que presque aucun n'a d’enregistrement détaillé de leur utilisation en élevage. Cependant, parmi ceux qui recueillent des données, le Danemark possède l'un des niveaux les plus bas d'utilisation des antibiotiques en médecine vétérinaire.

Mercredi 23 Mai 2012 (il y a 5 ans 1 mois 29 jours)

Au Danemark, une grande variété de mesures visant à réguler l'utilisation des antibiotiques en production porcine a été mise en œuvre. On ne peut pas comparer l'utilisation d'antimicrobiens au Danemark avec celle de nombreux autres pays, étant donné que presque aucun n'a d’enregistrement détaillé de leur utilisation en élevage. Cependant, parmi ceux qui recueillent des données, le Danemark possède l'un des niveaux les plus bas d'utilisation des antibiotiques en médecine vétérinaire. Les politiques établies au fil du temps sont illustrés sur la Figure 1 et décrites plus en détail dans cet article.

Usage antibiotiques danemark

Figure 1. Actions pour réguler l'usage des antibiotiques . L'usage des antibiotiques se réfère à tout type d'élevages dont plus de 80% concerne le porc

Règlementation strictes des prescriptions vétérinaires

En 1998, les médicaments vétérinaires n’ont pu être vendus que sur prescription vétérinaire, tout en ne permettant pas plus que les vétérinaires tirent plus de profits des ventes d'antibiotiques. Les règlements ont été conçus pour mieux faire pression afin de contrôler tant les vétérinaires que les producteurs. Ainsi, en 2005, le Danemark a mis en place des processus qui exigent des audits tous les deux ans des vétérinaires travaillant pour la filière porc, augmentant ainsi la prévention des vétérinaires vis-à-vis de leurs prescriptions.

VETSTAT

En 1998, un système de surveillance de l'utilisation des antibiotiques (VetStat) a été mis en place. Les dossiers des prescriptions tant des vétérinaires, que des fabricants d’aliments ou des entreprises privées ont été recueillis, en veillant à ce que tous les antibiotiques à usage vétérinaire soient enregistrés. Cela a été fait dans toutes les espèces et au niveau de l'élevage. Les vétérinaires et les producteurs pouvaient voir les données de leurs sites de production et les comparer avec la consommation moyenne nationale ou régionale (Figure 2). Ce programme prévoyait également que le gouvernement prenne des mesures basées sur l'utilisation individuelle d'un éleveur pour une espèce donnée.

Vetstat

Figure 2. Exemple de données pouvant être obtenues de VETSTAT par l'éleveur ou le vétérinaire. Le schéma illustre l'utilisation d'antibiotiques dans un élevage par mois en ADD.

Interdiction de l'utilisation des antimicrobiens comme facteurs de croissance

En 1995, on a interdit l'utilisation de l'avoparcine comme facteur de croissance ; en 1998 on a interdit l'utilisation des facteurs de croissance en engraissement et en 2000 il y avait une interdiction totale dans tous les groupes d'âge. L'interdiction a commencé comme un effort volontaire de la filière que le gouvernement a ensuite intégrée dans la législation.

Comme l'illustre la figure 1, la consommation totale d'antimicrobiens a considérablement diminué en raison de cette action. Après l'interdiction, de nombreuses élevages ont subi une augmentation de l'incidence de la diarrhée chez les porcelets sevrés impliquant une augmentation de l'utilisation thérapeutique des antibiotiques. Toutefois, les producteurs de porcs danois ont réussi à assumer ces changements en mettant en place de nombreuses modifications dans la conduite d’élevage (par exemple, retarder le sevrage, amélioration de l’ alimentation, espace accru par porcelet, type de sol amélioré ...).

Restrictions de l'utilisation des fluoroquinolones et des céphalosporines

Le Danemark a élaboré des politiques visant à réduire l'utilisation des antibiotiques classés comme critiques pour la médecine humaine par l'OMS. Ainsi, en 2002 a été limité l’usage vétérinaire des fluoroquinolones à des cas dans lesquels aucun autre antibiotique était efficace. La prescription des fluoroquinolones doit être signalée aux fonctionnaires de l'État. Toujours en 2010, une interdiction volontaire de l'utilisation des céphalosporines a été mise en œuvre dans la filière sur une période de 2 ans.

L' initiative Yellow Card (Carton Jaune)

En 2010, un nouveau système a été développé - l'initiative du carton jaune, qui a ciblé les producteurs de porcs consommant le plus d'antibiotiques. Les élevages porcines qui dépassaient la limite réglementaire ont fait l'objet de mesures préventives pour réduire l'utilisation, à une surveillance accrue par les fonctionnaires et à des pénalités diverses. En comparaison avec les politiques précédentes, cette initiative visait plus les éleveurs que les vétérinaires.

Chaque année, la Danish Veterinary and Food Administration (DVFA) établit la consommation maximale d'antibiotiques pour les porcs de trois groupes d'âge. En 2010, environ 10% des exploitations danoises étaient au-dessus des limites de la carte jaune. La consommation d'antimicrobiens chez les porcs est évaluée par la dose quotidienne moyenne (ADD) chez 100 animaux au cours des 9 mois précédents (par groupe d'âge). Les limites actuelles en ADD/100 sont de 5.2 pour les truies et les porcelets, de 28 pour les porcelets sevrés et de 8 pour l’engraissement.

En Juillet 2010, les éleveurs avec une utilisation d'antimicrobiens proche de ces limites ont été informés par le Danish Veterinary and Food Administration, que, sauf à prendre des mesures pour réduire l'utilisation des antibiotiques, ils recevraient un carton jaune en Décembre 2010. L'avertissement a entraîné une diminution de la consommation intérieure d'antibiotiques chez les porcs de 12,5% au cours du dernier semestre de 2010, comparativement à la même période de 2009. En Décembre 2010 les premiers cartons jaunes ont été émis, suivis d'une ordonnance visant à réduire l'utilisation des antibiotiques dans l’élevage au-dessous des limites maximales dans les neuf mois suivant la demande. Au cours de cette période de 9 mois, les autorités peuvent ajouter des restrictions supplémentaires et effectuer des visites surprises sur l’élevage. Le propriétaire de l’exploitation est obligé de payer une taxe pour chaque exigence ou interdiction prononcée et pour chaque visite d’inspection. L'utilisation d'antibiotiques dans la production porcine danoise a continué de baisser en 2011, de sorte que la consommation de Janvier à Juin 2011 était 25% inférieure à celle de la même période en 2010 (Figure 3).

Initiative Yellow Card

Figura 3. Consumo de antibióticos en la producción porcina danesa. En julio de 2010 se implementó la iniciativa Yellow Card. La línea negra abarca el período de 9 meses.

Le futur
L'initiative Carton Jaune a réduit l'utilisation d'antibiotiques dans la production porcine danoise à un niveau très faible. Dans une récente étude européenne, le Danemark est l'un des plus faibles consommateurs de produits vétérinaires. Toutefois, les animaux malades ont besoin de traitement, de sorte que la réduction ne pourra pas être beaucoup plus élevée.

Articles liés

Opinion des experts

Est-il possible de contrôler les défauts génétiques ?07-Jun-2012 il y a 5 ans 1 mois 15 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

sawadeekapAutres03-Jul-2012 (il y a 5 ans 19 jours)

Bonjour, nous avons un élévage de porc (100 têtes) en thailande. Nous engraissons les porc durant 18 semaines. Je souhaiterais savoir quelle quantité d'antibiotique vous donnez en europe pour un porc durant sont engraissement de 4 à 5 mois? Si quelqu'un pouvait me répondre... D'avance merci

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags