Les gaz toxiques dans les exploitations porcines

Parmi les obligations des entreprises, il y a l'application de la loi sur la prévention des risques professionnels (Loi 31/95 du 8 de Novembre, BOE nº 269 du 10 novembre). (NDLR : en Fra...
Vendredi 24 Octobre 2003 (il y a 14 ans)

Parmi les obligations des entreprises, il y a l'application de la loi sur la prévention des risques professionnels (Loi 31/95 du 8 de Novembre, BOE nº 269 du 10 novembre). (NDLR : en France , Code du Travail - Décret du 5 Novembre 2001 sur l'évaluation des Risques Professionnels)

Les risques présents dans l'environnement du travail sont divers; un des plus dangereux et des moins connus est celui de la contamination de l'ambiance par des produits chimiques.

Parmi les contaminants possibles dans le secteur de l'élevage porcin, ceux reconnus comme les principaux sont le méthane, l'ammoniac et le sulfure d'hydrogène.

Ainsi, dans le cadre de la prévention des risques professionnels, diverses analyses d'ambiance ont été faites dans de nombreux élevages de porcs destinés à la consommation afin de déterminer le risque hygiénique auquel pourraient être exposés les travailleurs pendant leur activité.

Pour mener à bien cette étude , on utilisa différents instruments dont un détecteur de gaz capable de mesurer le méthane, l'oxygène, le monoxyde de carbone et le sulfure d'hydrogène. On utilisa en plus des tubes à lecture directe pour la mesure de l'ammoniac.

Les résultats obtenus dans cette étude peuvent être résumés dans le tableau suivant :

Contaminant
Valeurs moyennes
Valeur maximum obtenue
Sulfure d'hydrogène
30 ppm
114 ppm
Ammoniac
2 a 20 ppm *
32 ppm
Méthane (comme agent explosif) Pas de niveaux dangereux détectés car absence de contaminant
* partie par million. 1 ppm = 0.0001 % en volume de contaminant dans l'air


Les analyses les plus représentatives des concentrations élevées de sulfure d'hydrogène ont été obtenues au moment du vidage des fosses à lisiers, pendant de courts laps de temps.

La législation espagnole stipule aujourd'hui les limites d'exposition suivantes :

VME
ou Valeur limite de moyenne d'exposition
(sur la durée d'un poste de travail de 8 heures)

VLE
ou Valeur limite d'exposition à court terme (15 minutes)

Sulfure d'hydrogène
10 ppm
15 ppm
Ammoniac
20 ppm
50 ppm

(NDLR : ces valeurs sont similaires en France)

En conclusion, on peut dire qu'il existe un risque hygiénique modéré lié à la présence d'ammoniac dans l'ambiance et , en revanche, un risque important dû à la présence de sulfure d'hydrogène au cours du processus de vidage des fosses à lisiers.

Les effets sur la santé du sulfure d'hydrogène sont très graves étant donné qu'ils touchent directement le système nerveux central en provoquant une paralysie respiratoire à concentrations assez élevées ; il faut bien prendre en compte qu'il peut s'accumuler en zones basses (gaz plus dense que l'air) ou avec un faible renouvellement d'air et on considère donc qu'il y a risque d'intoxication mortelle dans ce type d'installation.

L'odeur du sulfure d'hydrogène ne peut être prise comme indicateur
dans la mesure où, à faibles concentrations, elle est mélangée aux autres odeurs de l'élevage et à forte concentration l'effet même du gaz paralyse l'odorat.

Devant cette situation à risque, il est nécessaire de mettre autant que possible en place les mesures de prévention suivantes :

  • Déterminer les activités et les zones de risque.
  • Mesurer les doses de contaminants dans toutes les zones et pendant toutes les phases du travail.
  • Disposer de matériel à lecture directe et immédiat avec un système d'alarme sonore.
  • Ne jamais travailler en solitaire, et faire le nécessaire pour que la personne en appui soit toujours en zone sécurisée.
  • Présence de matériel de respiration autonome dans la zone de travail.
  • Existence et mise en place d'un protocole concernant les travaux dangereux (zones à risque et zones confinées).
  • Information préalable sur les risques à tout le personnel exposé.
  • Josep Mora. Spécialiste de la prévention des risques professionnels - Director del Área Técnica de Catalana de Prevenció i Salut. Espagne.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici