Nettoyage et désinfection des installations porcines

Les éleveurs de porcs savent depuis longtemps que les élevages peuvent se transformer en "bâtiments malades" ce qui, à long terme, entraîne une diminut...
Vendredi 17 Novembre 2006 (il y a 10 ans 8 mois 30 jours)

Les éleveurs de porcs savent depuis longtemps que les élevages peuvent se transformer en "bâtiments malades" ce qui, à long terme, entraîne une diminution constante du niveau sanitaire et des performances. Ceci s'explique par le fait que l'exposition aux pathogènes et aux toxines induit la libération de cytokines par le système immunitaire. Les cytokines sont des messagers chimiques qui amplifient la réponse immunitaire et activent les mécanismes de défense physiologique, telle que la production de protéines de phase aiguë. L'une des principales cytokines libérées est le facteur alpha de nécrose tumorale (TNF-a ), pour laquelle il a été démontré d'importantes propriétés inhibitrices de la croissance.

Il est par conséquent nécessaire de maintenir des niveaux élevés d'hygiène des installations si on veut éviter des maladies et obtenir des performances optimales en engraissement.

Dans le tableau 1, sont indiquées des exemples de réponses pouvant être obtenues après la désinfection périodique des installations

Groupe Nombre de porcs Gain de poids quotidien (g)
Avant nettoyage 2859 648
Après nettoyage Lot 1 3528 713 (+10,0%)
Après nettoyage Lot 2 3512 769 (+7,9%)
Après nettoyage Lot 3 3277 853 (+10,9%)
Antec International

Par ordre d'importance, les agents infectieux peuvent se trouver et se transmettre par l’intermédiaire de :

• Porcs vivants,
• Fécès, urine et sécrétions récentes des porcs,
• Cadavres de porcs,
• Purin et fumier,
• Nuisibles, en particulier, les souris, mais aussi les rats,
• Oiseaux,
• Insectes,
• La transmission mécanique de la maladie par le biais des chats, des chiens et des personnes est aussi possible

Les objectifs des opérations de vidage, nettoyage et désinfection des bâtiments des élevages sont d':

Éliminer les pathogènes, la poussière et les endotoxines de l'environnement
Éliminer les cycles d'infection au travers des voies porc à porc, porteur à porteur et porteur à porc
Éliminer la transmission à des lots ultérieurs de porcs des agents infectieux provenant de la contamination des bâtiments et du matériel par les fécès, l'urine, les sécrétions et le fumier infectés
Éliminer la survie d'agents infectieux dans les "niches" biologiques comme l'approvisionnement d'eau, les trémies d'alimentation, etc.
• Profiter de l'occasion pour réparer, améliorer ou remplacer l'équipement défectueux ou détérioré, le sol, etc..

Procédures à respecter


Les procédures de désinfection peuvent être continues ou terminales. La désinfection continue est nécessaire, comme son nom l'indique, dans des systèmes de production continue et son objectif est de diminuer la transmission d'infections parmi la population porcine.

La désinfection terminale est préférable à la désinfection continue, mais elle peut seulement avoir lieu dans des bâtiments ou dans des lieux qui ont été totalement vidés.
La désinfection terminale s'effectue selon un protocole méthodique basé sur les principe suivants :

• Sortir tous les porcs
• Détruire toute végétation jusqu'à une distance de 3 mètres du bâtiment et enlever les déchets qui peuvent abriter les rongeurs
• Démonter et sortir tout l'équipement sur un emplacement propre à l'extérieur
• Enlever la matière organique volumineuse, toiles d'araignée, etc. en brossant ou avec un aspirateur industriel,
• Vider les réservoirs principaux, retirer les éventuels résidus , dégraisser avec une base, détartrer et désinfecter avec une solution désinfectante acide et remplir le système d'approvisionnement d’eau avec une solution à base d'hypochlorite sodique ou d’un désinfectant
• Tremper le sol et les parois jusqu'à la hauteur de la salissure fécale pendant des heures à l'eau froide, on peut utiliser un arrosoir de jardin, pour détacher la matière organique.
• On lavera ensuite toutes les surfaces mécaniquement, de préférence à l'eau chaude. Il est essentiel d'utiliser un détergent ou un, mieux, un détergent désinfectant pour éliminer tous les traces de matière organique, de matière grasse…. La matière organique et la matière grasse peuvent réduire l'efficacité de beaucoup de désinfectants ou les inactiver et produire ce que l'on appelle le biofilm. Le biofilm peut protéger beaucoup d'agents infectieux sous une forme viable et infectante, c'est pourquoi il doit être éliminé. Un détergent éliminera probablement jusqu'à 90% des agents infectieux présents.
• Démonter les abreuvoirs et vider l'eau du système. Laver avec un jet d'eau propre. Nettoyer mécaniquement les abreuvoirs et les remonter. Appliquer une solution désinfectante. Rincer. Les pathogènes entériques survivent dans les abreuvoirs et peuvent coloniser les 10 premiers cm de la tuyauterie d'approvisionnement, c'est pourquoi cette procédure est absolument importante.
• Vider les fosses à lisier et laver à l'eau propre . Désinfecter.
• Laver mécaniquement les trémies d'alimentation et les autres matériels indépendants, y compris les vis de reprises et les surfaces internes des silos d'alimentation, etc. Laisser sécher au soleil.
• Quand toutes les surfaces du sol et les parois seront sèches et propres « comme un sou neuf», appliquer un désinfectant dans les proportions de dilution recommandées .
• Placer de l'appât pour rongeurs avec un raticide efficace dans des endroits stratégiques du bâtiment, au moins un par case et un tous les 15 m dans les couloirs et passages. Ils doivent être mis aussi à l'extérieur tout au tour du bâtiment où la végétation et les déchets ont été retirés
• Désinfecter les trémies d'alimentation et fumiger les silos d'alimentation avec un antifongique. Remonter à nouveau tout le système d'alimentation.
• Laisser le local sécher complètement avant de rentrer le lot de porcs suivant. Mettre une barrière et un pédiluve avec un désinfectant à l'entrée du bâtiment pour rappeler au personnel de l'élevage qu'il doit prendre des précautions hygiéniques quand ils entrent.

Types de désinfectants


Il y a beaucoup de types de désinfectants disponibles pour les élevages de porcs et on conseille à l'utilisateur de se mettre en contact avec les fabricants pour obtenir une information détaillée de son emploi. Les principaux types de désinfectants sont indiqués dans le tableau suivant (Waddilove et de Blackwell, 1997). Il faut de toutes façons utiliser des désinfectants homologués en les appliquant à la concentration homologuée.

Type de désinfectant Activité Sécurité Principaux usages
Ammonium quaternaire Limitée, diminuée par la matière organique Toxiue pour les poissons Pré-lavage, assainissement des eaux
Formaldéhyde Bonne mais réduite dans des conditions d'atmosphère froide Très irritant pour la peau, le système respiratoire et les yeux. Dangereux pour l'environnement. Cancérogène. Fumigation des équipements et bâtiments vides mais chauds
Glutaraldéhyde Bonne, nécessite un contact prolongé Comme le formaldéhyde. Attention: nécessite un masque Désinfection des surfaces
Ammonium quaternaire/Glutaraldéhyde Idem Idem Désinfection des surfaces
Acides de goudron Bon virucide, bactéricide et fongicide. Résistant à l'activité de la matière organique L'odeur peut réduire l'ingestion des aliments. Corrosive Désinfection de tout type – surfaces, pédiluves, etc.
Phénols synthétiques Idem précédent, mais moins efficace Idem Idem
Iodophores Activité réduite par la matière organique Toxique pour les poissons. Colorent les supports Pour tous usages
Acide péracétique Activité virucide limitée Quelque peu toxique pour les poissons. Corrosif Désinfection des surfaces
Péroxyde en poudre Large spectre. Inactivé par la matière organique Irritant en poudre. Il peut être corrosif Utiliser des dilutions non toxiques Pour toute utilisation, y compris en nébulisation et assainissement des eaux
Composés libérant le chlore Inactivé par la matière organique Corrosif. Irritant pour la peau et le système respiratoire. Dangereux pour l'environnement Désinfection des surfaces et nettoyage de réservoirs, de tuyauteries d'eau, etc.
Amphotères Inactivé par la matière organique. Réduit dans des conditions de froid Sans problème important Matériel de fabrication et de stockage des aliments, désinfection des véhicules
Composés libérant l'ammoniac Active contre les oeufs/ookystes de parasites Très irritant pour la peau, le système respiratoire et les yeux. Demande un équipement de protection spécifique Contrôle des coccidioses


Figure 1 : Case propre avec un sol en béton en attente de la désinfection terminale avant d'être à nouveau occupée. Figure 2 : Il peut être nécessaire de relever les caillebotis pour nettoyer convenablement l'intérieur des fosses.
Figure 3 : Fosses vidées et nettoyées. Figure 4 : S'assurer d'utiliser les dilutions correctes de désinfectant en contrôlant (avec des bandes réactives quand cela est possible )

John D Mackinnon. Pig Health and Production Consultancy. Royaume-Uni

Articles liés

Opinion des experts

Principes des systèmes de ventilation26-Déc-2006 il y a 10 ans 7 mois 21 jours
Qualité de l'air20-Oct-2006 il y a 10 ans 9 mois 27 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici