Semaine du 08-Jan-2018

Augmentation des hémorragies sous-cutanées et hématomes sur la peau de porcelets de 7 jours nés normaux. Quelques jours après l'apparition des symptômes la mortalité est élevée. Quelle est la cause la plus probable ?

Valider

Résultats

Réponse fausse

La thrombocytopénie pourpre est une hypersensibilité de type II (ou hypersensibilité de type cytotoxique) dans laquelle des auto-anticorps se forment contre les thrombocytes. Cela provoque une réduction de leur nombre et une diathèse hémorragique en tant que signe clinique associé. Ces autoanticorps peuvent être générés à partir de transfusions, de l'utilisation de vaccins contenant des produits dérivés du sang ou chez des truies multipares qui développent des anticorps contre les alloantigènes partagés entre le père et les fœtus. Dans ce dernier cas, l'apparition de signes cliniques chez la truie ne serait pas attendue, car elle ne produirait que des anticorps dirigés contre les antigènes allotypes de la surface cellulaire non retrouvés dans ses cellules. L'ingestion et l'absorption de ces autoanticorps via le colostrum par les porcelets entraîne une diminution des taux circulants de thrombocytes. L'effet aléatoire de son apparition dans une portée semble être lié à la croissance et à l'ingestion de colostrum: les porcelets plus développés auront tété plus de colostrum et ils seront donc plus sévèrement affectés. La mort peut se produire sans signes cliniques, avec des animaux en bonne condition trouvés morts. Si on regarde attentivement la peau de ces porcelets morts, on devrait trouver des hémorragies où il y a eu un coup, des marques de dents ou de traumatismes. Les porcelets affectés sont généralement pâles avec des taches violettes, ou des hémorragies, sur la peau, en particulier sur le ventre et on put observer des marques de rayures très évidentes. Les membranes muqueuses sont généralement pâles et ils n'ont pas de fièvre. Des hémorragies de différentes tailles peuvent être observées dans l'épicarde, le myocarde, la plèvre, les articulations et les muscles squelettiques. Tous les ganglions lymphatiques sont congestionnés de sang. Quand une truie a produit une portée avec ce problème, elle doit être éliminée ou couverte par un autre mâle lors de la prochaine gestation.

Semaine du 18-Jun-2018

Un lot de porcs arrive à l'abattoir avec des lésions cutanées autour de la zone périnéale et de la partie inférieure du corps. Quelle est la cause de cette lésion?

Semaine du 11-Jun-2018

Des truies et des cochettes sont mortes subitement au cours des derniers mois sans signes cliniques apparents. Il y a un hémopéritoine et une splénomégalie à l'autopsie. Quelle est la cause?

Semaine du 05-Jun-2018

Truie avec des lésions cutanées saisie à l'abattoir pour le bien-être Quelle est la cause de ces blessures?

Semaine du 28-Mai-2018

Dans une case, il y a une truie gestante avec du sang sur la vulve. Quelle peut en être la cause ?

Semaine du 21-Mai-2018

Porcelet sevré allongé incapable de marcher, avec des mouvements de pédalage, les yeux tournants et avec opisthotonos. Quelle est la cause du problème dans ce cas?

Semaine du 14-Mai-2018

Une truie de première mise-bas présente une boiterie dans le tiers postérieur au sevrage. Peu de réponse aux antibiotiques ou aux AINS. À l'autopsie, on voit une séparation de la tête du fémur par la plaque de croissance. Quelle en est la cause ?

Semaine du 07-Mai-2018

Ces porcelets sont morts dans les 24 premières heures après l'injection de fer dextran dans la cuisse, à l'âge de 2 jours. Qu'est-ce qui a causé cette condition?

Semaine du 30-Avr-2018

Le porcelet sevré de gauche est pâle comparé à celui de droite (normal). Ces porcelets pâles ont une croissance plus lente. Quelle est la cause de ce problème?

Semaine du 23-Avr-2018

Les porcs d'environ 15 semaines développent des taches violettes sur les membres postérieurs qui s'étendent sur tout le corps. La mortalité est élevée. Quelle est la cause de cette lésion ?