J'aimerais avoir des renseignement sur la m,a,p.

 bart

1 08-Fév-2004 21:33 (il y a 13 ans 9 mois 12 jours)

je crois que nous avons ce probleme en pouponniere.j aimerais avoir votre opinion sue ce cas et si vous avez des solution cela serais tres apprecier
 Arnaud

2 09-Fév-2004 17:24 (il y a 13 ans 9 mois 11 jours)

Il faut tout d'abord avoir des certitudes avec ce genre de pathologie; Comment avez vous établi votre diagnostic? Ensuite, il faudrait peut être être plus précis quant aux symptômes : age d'apparition, circonstances concomittantes, signes digestifs ou respiratoire, statut sanitaire de l'élevage, chaîne de production?... Merci de préciser au maximum
 bart

3 11-Fév-2004 0:09 (il y a 13 ans 9 mois 9 jours)

j ai fait analyser 6 porcelets et 5 etait porteur de circovirus, 6 sur 6 srrp, les porcelets dépérissent 5 jours apres le sevrage. il y a des signes digestif au debut ensuite vers la troisieme semaines post sevrage des signes respiratoire. au sevrage il y de l aureomicin et de la tylosine dans la petite moulée (moulue) dans la maternité tout vas bien le probleme commence en pouponniere j ai essayer un lot dans un autre batiment croyant que la maladie etait dans le batiment malheuresement les meme problemes sont sorti. c est la premiere fois que je vois ce probleme les verrats de la ferme sont des p76 c est une maternité en sevrage hatif 18 a 20 jours pouponniere sur un autre site (125km)
 Arnaud

4 12-Fév-2004 11:10 (il y a 13 ans 9 mois 8 jours)

Tout d'abord, il faut être certain du diagnostic. Comment a été détectée la "présence" de circovirus et de SDRP : sérologie, histologie, PCR. Le diagnostic de la MAP repose surtout sur les lésions macroscopiques à l'autopsie (hypertrophie générale des ganglions qui aparaissent blancs et nacrés, piqueté blanc sur les reins, oedème interlobulaire, parfois ictère). D'autre part, l'âge d'apparition me paraît très précoce! Quel est le taux de mortalité et de morbidité? Y a t il des problèmes particuliers sous les mères?
 Patrice Naval

5 16-Fév-2004 9:52 (il y a 13 ans 9 mois 4 jours)

Il faut rappeler que le diagnostic de MAP se base sur 3 points: 1) présence de signes cliniques évocateurs: amaigrissement, hypertrophie des noeuds lymphatiques inguinaux superficiels, mésentériques et autres..., dyspnée, problèmes respiratoires, parfois diarrhée, néphrite. 2) lésions microscopiques évocatrices à l'histologie : déplétion lymphocytaire, infiltration histiocytaire, cellules géantes plurinucléées, syncitias... 3) détection du virus dans ces lésions par hybridation in situ, ou immunofluorescence. C'est la présence de ces 3 points qui permettent de poser un diagnostic de MAP et pas le simple fait de retrouver du circovirus dans l'élevage puisque le PCV2 est retrouvé dans quasiment (pour ne pas dire tous) les élevages!

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici