les comptes dans le rouge

 lili

1 11-Oct-2010 9:43 (il y a 8 ans 1 mois 5 jours)

Résultats 2009-2010 des exploitations porcines

Les comptes sont au rouge
L’étude annuelle Cogedis Fideor met en exergue une situation financière difficile pour les exploitations porcines.22 % des producteurs ont un coût de production supérieur à 138 € par 100 kg carcasse contre 73 % l’an passé.



L’étude annuelle Cogedis Fideor met en exergue une situation financière difficile pour les exploitations porcines.22 % des producteurs ont un coût de production supérieur à 138 € par 100 kg carcasse contre 73 % l’an passé. Il revient au même niveau qu’en 2007 à 129 €/100 kg de carcasse sur le 4e trimestre. La baisse du coût alimentaire de 16,63 €/100 kg carcasse n’a pas suffi à faire oublier l’année 2008, noire pour les trésoreries porcines. D’autant que le cours du porc a chuté de 11 % entre avril 2009 et mars 2010.
Avec un excédent brut d’exploitation (EBE) moyen de 17,89 € par 100 kg de carcasse, les exploitations ne peuvent pas faire face à la fois au remboursement des emprunts et aux prélèvements privés. La capacité d’autofinancement disponible est négative, ce qui fragilise la situation financière. 29 % des éleveurs de porcs ont des remboursements d’annuités supérieurs à 20 € par 100 kg carcasse (moyenne à 14,27 €). Chez ces éleveurs, la trésorerie se dégrade plus vite. Il est donc impératif de faire rapidement un point sur la situation financière afin d’étudier des mesures correctives pour désendetter les élevages.
Avec un prix de vente de 124 €/100 kg sur le premier semestre 2010, les éleveurs de porcs équilibrent à peine leur trésorerie déjà malmenée par la crise. La hausse du cours du porc est la seule issue à envisager pour les élevages qui vont subir l’augmentation du coût alimentaire sur le 2e semestre.
 Béarnais

2 11-Oct-2010 11:35 (il y a 8 ans 1 mois 5 jours)

Un bel exemple de la langue de bois typique des "experts":

"Il est donc impératif de faire rapidement un point sur la situation financière afin d’étudier des mesures correctives pour désendetter les élevages"

 jp

3 11-Oct-2010 18:15 (il y a 8 ans 1 mois 5 jours)

IL FAUT 1,50 EUROS TOUT DE SUITE!!!les études débilles de nos centre de gestion il y en a marre de payer des mecs a rien foutre!!!
ces experts a la con s engraisse sur notre dos,c est bien continuez a soutenir toutes cette vermine qui ronge nos revenus
 cochon carbonisé

4 11-Oct-2010 19:29 (il y a 8 ans 1 mois 5 jours)

ce systeme peut encore tenir quelques temps car ce systeme va finir de sucer les eleverus avec 20 euros d'annuités et il maintient les anciens avec 7 a 10 euros. cela veut dire qu'il est donc impossible d'investir donc a moyen terme l'elevag de porc va etre rayer de la carte. ca doit arranger pas mal de monde ce systeme (politque, ecolo , coop )
 pas mort de rire

5 12-Oct-2010 7:19 (il y a 8 ans 1 mois 4 jours)

On n'aura pas 1,50 euros, donc oui beaucoup d'éleveurs vont disparaitre.
 abc

6 12-Oct-2010 17:13 (il y a 8 ans 1 mois 4 jours)

ras le bol toujours aux éleveurs de payer,
faire le ménage dans les coops aussi, beaucoup de monde payer à rien foutre,
l'insdustrie auto fait des plans sociaux pour moins que çà,
qu'est qu'on attend que tout le monde créve
 Léon

7 12-Oct-2010 17:26 (il y a 8 ans 1 mois 4 jours)

On a su mutualiser la réussite , on saura tout aussi bien mutualiser la misère.
Tout à l'heure un de mes fournisseurs m'a prévenu d'une nouvelle hausse d'aliment pour le 14/10.Cette fois ci J'ai décidé de la répercuter sur mes façonneurs , à prendre ou à laisser. Il trouveront peut-être des plus riches que moi , ou je trouverai des plus réaliste qu'eux. Plus ça va , plus j'apprends le partage...
 abc

8 12-Oct-2010 17:39 (il y a 8 ans 1 mois 4 jours)

tu as bien raison, faut faire payer ceux qui te nourrissent.
je vais couper du bois.
 Rné

9 12-Oct-2010 17:40 (il y a 8 ans 1 mois 4 jours)

on m' a parlé de baisse de contrat drastique pour le façonnage on parle de 10€ a 3
 Léon

10 12-Oct-2010 18:06 (il y a 8 ans 1 mois 4 jours)

Pour le bucheron "abc"
Couper du bois ? Moi qui croyais que tu organisais une révolution ?
"Ceux qui me nourrissent"...Dans mon cas j'ai plutôt l'impression d'être à la mauvaise place sur la chaîne alimentaire . Le façonnage est globalement un gros échec économique. L'offre et la demande permettra sans doute de revoir certains couts inadaptés à cette conjoncture. Et quand tout le monde sera bien énervé de se "sacrifier" au profit de glandeurs du système , on cassera tout !
Mais en fait je n'y crois pas , même ta coupe du jours brulera dans ta cheminée cet hiver . Comme d'habitude...Sauf que les braises auront cette fois ci la même couleur que tes comptes ! Peut-être qu'à ce moment là , tu conviendras mieux de "qui fait quoi"?
 abc

11 13-Oct-2010 10:51 (il y a 8 ans 1 mois 3 jours)

la révolution a fait que des tétes sont tombées pour moins que ça.

zut, j'ai coupé la mauvaise branche
 albert

12 13-Oct-2010 12:29 (il y a 8 ans 1 mois 3 jours)

Léon viens de rendre compte d'une aberration économique le façonnage:aujourd'hui on fait encore mieux le naissage collectif : tu finance une porcherie avec d'autre éleveur ce qui te donne le droit d'acheter des porcelets 2 a 3 fois plus chère que sur le marché....?????
 abc

13 13-Oct-2010 13:05 (il y a 8 ans 1 mois 3 jours)

mais voyons, il faut remplir nos outils industriels

produire moins,gagner plus,vivre mieux
 abc

14 13-Oct-2010 13:07 (il y a 8 ans 1 mois 3 jours)

léon et albert, enfin !!!!
 fiscal

15 13-Oct-2010 17:07 (il y a 8 ans 1 mois 3 jours)

faconnage = ineptie economique pour l'eleveur mais tu fais tourner le systeme
mater col = faire porter son repas a domicile tout en financant une cuisine delocalisée donc un cout monstrueux( et en plus on se fait verouiller commercialement),
faut il plaindre ceux qui vont dans un systeme pareil??

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici