Qualité du porcelet à la naissance

 Guillaume

1 14-Mai-2006 18:45 (il y a 11 ans 4 mois 10 jours)

Est ce que l'aliment truie est seul responsable d'une mauvaise qualité de porcelet? - Splay leg - Anormaux (déviance des membres antérieurs) - Vulves rouges Est ce que la qualité de l'aliment a une incidence durant toute la gestation ou uniquement en fin? Est ce que l'aliment truie est seul responsable de l'hétérogénéité des portées? et intra portées? Nous avons de belles portées (poids et nombre)mais aussi des portées trop hétérogénes.
 christian

2 15-Mai-2006 11:36 (il y a 11 ans 4 mois 9 jours)

Les vulves rouges et splay leg font penser aux mycotoxines. Pour ma part, j'ai bien amelioré l'homogénéité et le poids des porcelets à la naissance en montant la vitamine E et le sélénium dans l'aliment et surtout en remontant le plan de rationnement en fin de gestation (entre 3.5 et 4.5 kg les 15 deniers jours suivant l'etat de la truie)
 Quiniou (ITP)

3 16-Mai-2006 8:47 (il y a 11 ans 4 mois 8 jours)

L'augmentation de la ration en fin de gestation est désormais une stratégie alimentaire recommandée chez les truies hyperprolifiques. Les essais récents montrent alors une meilleure tonicité de la truie à la mise bas et de meilleures chances de survie des porcelets. En revanche, aucun effet n'est observé sur l'hétérogénéité des portées. Une précision importante : cette modification de plan alimentaire en fin de gestation doit être anticipée sur le reste de la gestation par une réduction de la ration, l'objectif étant que la truie reçoive autant d'aliment sur 114 j mais suivant une dynamique différente. Ne pas réduire la ration précédente risque d'entraîner un excès d'embonpoint à la mise bas et les problèmes que l'on sait.
 TECHDEL

4 16-Mai-2006 21:44 (il y a 11 ans 4 mois 8 jours)

BONJOUR LA RATION AURAIT UNE IMPORTANCE SUR LA SURVIE DES PORCELETS CAR DES CLIENTS NOUS ONT DIT QUE LES TRUIES EN BOUT AUGE ET EN GESTATIONS ETAIENT PLUS AGRESSIVE. AVEC PLUSIEURS GENETIQUES LA SOLUTION QU'A TROUVE DES CLIENTS EST DE METTRE 4 TRUIES PAR VANNES, LES CLIENTS AVAIENT REMARQUE SUR PLUSIEURS ANNEES LA DIFFERENCE ENTRE 4,6 ET PLUS DE TRUIES
 Françoise David

5 18-Mai-2006 11:09 (il y a 11 ans 4 mois 6 jours)

Bonjour Guillaume l'aliment même s'il a une grande importance peut ne pas être responsable unique des problèmes évoqués. Par exemple, vous aurez davantage de splay leg sur certaines génétiques et également si votre confort de case est insuffisant à la mise bas (pas de tapis, température trop basse..). Pour les anormaux, bien sûr il y a le malheureux hasard mais aussi certains virus. Quant aux vulves rouges, bien sûr il faut penser mycotoxines mais sachez aussi que sur les 1ères 24h de vie cela peut tout simplement être lié aux oestrogènes de la mère (dans ce cas, le symptôme disparait très vite). Quant à l'hétérogénéité,plus la truie est prolifique plus ce risque est présent et on ne sait pas bien le gérer. Par le plan d'alimentation, on peut faire que tous les porcelets soient un peu plus lourds ce qui règle la partie pratique du problème. Bon courage

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici