Forum

Questions

 Béarnais .

1 12-Mar-2011 1:33 (il y a 11 ans 8 mois 21 jours)

Questions 1.

Actuellement, environ 30% de la consommation française est importée, cela représente quelques 23000 camions par an.

http://www.franceagrimer.fr/PDF/Communique_presse/viandes-lait/Note-Situation-porc-2009.pdf

Les éleveurs comptent-ils parvenir à contrôler tous ces camions ?

Question 2:

Les exportations, un peu supérieures aux importations, sont indispensables au bon fonctionnement de l'élevage porcin français.

Elles représentent 27000 camions par an.

Que faire si les éleveurs des pays qui achètent la viande française se mettent à se conduire comme les éleveurs français ?

Question 3:

La piraterie routière est interdite en France. Pensez vous que les gendarmes vont continuer longtemps à ne pas intervenir ?

Question 4:

Un moyen d'action 100% légal est disponible. Il consiste à arrêter d'apporter les porcs sur un plateau aux abattoirs pour les vendre aux enchères.

Pourquoi ne l'utilisez vous pas ?

Si la moitié de la production de porcs de l'ouest était vendue aux enchères, cela entrainerait un bouleversement du système actuel, système qui s'est montré totalement incapable de trouver des solutions à la crise que nous vivons.

Le système établi et inopérant doit être sanctionné.
 pascal aubry

2 12-Mar-2011 9:02 (il y a 11 ans 8 mois 21 jours)

et oui on ne peut pas à la foi vouloir être libérale et faire du protectionnisme .Quant on veut être libérale il faut accepter que la seul règle soit le marché donc il faut accepter : -les mouvements de marchandise des pays les plus compétitifs vers les moins compétitifs.
- les importations de pièce qui nous manquent ( ex:jambon)
- accepter de disparaitre si on n'ait pas compétitif.
il ne faut pas oublier que la fnsea et les coops veulent exporter et que pour exporter il faut acheter la marchandise moins cher que ses concurrents.
ou alors il faut faire changer les règles du jeu comme veulent le faire l'apli en lait avec leurs future office du lait
 jean dupré

3 12-Mar-2011 16:35 (il y a 11 ans 8 mois 21 jours)

a bearnais et pascal,je trouve lamentable vos commentaires.
a pascal,si tu etait venu aux manifs,tu aurais su la raison de l'action.
on a rien contre les importations,a condition que le consommateur sache ce qu'il consomme et que tous le monde respecte les memes règles a l'intérieur de l'ue.
le vpf correspond a un produit élevé en respectant un cahier des charges,en particulier pas de graisses animales et pas de farines animales,main d'ouevre payé au minimum au smic,etc.
les normes françaises sont parmi les plus strictes d'europe,il est normal que le consommateur puisse reconnaitre le produit.
de plus il y a eu un accord de signé avec la grande distrib,mais il n'est pas respecté.
alors cracher sur le dos des collègues qui se battent pour défendre leur métier,c'est triste et lamentable.
je rappelle que les éleveurs du grand ouest perdent 7.2 millions d'euros par semaine(400.000porcsx90kgs x0.20e)
 Béarnais .

4 12-Mar-2011 20:16 (il y a 11 ans 8 mois 21 jours)

Jean Dupré,

Vider les camions de viande étrangère, est-ce la solution quand on veut développer les exportations ?

http://www.frenchporkcuts.com/index.php/rubrique?lng=fr

Le porc français vendu dans le monde entier !

http://www.office-elevage.fr/Doctech-09/sem-kor09/press-kr/Traduction-FR.pdf

En Europe existe le principe de libre circulation des marchandises.

http://europa.eu/legislation_summaries/internal_market/single_market_for_goods/free_movement_goods_general_framework/index_fr.htm

Je respecte ce que vous faites mais je répète que les importations de viande de porc représentent environ 590000 tonnes par an.

Vous pensez vraiment les supprimer ?

L'information des consommateurs ne se fait pas au bord des autoroutes mais sur les linéaires des GMS.

 Béarnais .

5 12-Mar-2011 20:16 (il y a 11 ans 8 mois 21 jours)

Jean Dupré,

Vider les camions de viande étrangère, est-ce la solution quand on veut développer les exportations ?

http://www.frenchporkcuts.com/index.php/rubrique?lng=fr

Le porc français vendu dans le monde entier !

http://www.office-elevage.fr/Doctech-09/sem-kor09/press-kr/Traduction-FR.pdf

En Europe existe le principe de libre circulation des marchandises.

http://europa.eu/legislation_summaries/internal_market/single_market_for_goods/free_movement_goods_general_framework/index_fr.htm

Je respecte ce que vous faites mais je répète que les importations de viande de porc représentent environ 590000 tonnes par an.

Vous pensez vraiment les supprimer ?

L'information des consommateurs ne se fait pas au bord des autoroutes mais sur les linéaires des GMS.

 Béarnais .

6 13-Mar-2011 15:32 (il y a 11 ans 8 mois 20 jours)

Jean Dupré, tu écris:

"je rappelle que les éleveurs du grand ouest perdent 7.2 millions d'euros par semaine(400.000 porcs x 90 kg x 0.20 €)"

Ces chiffres sont exacts mais on peut donner un autre chiffre.

Seuls 15% des porcs du grand ouest sont vendus aux enchères et encore, ce chiffre n'est qu'une moyenne. Pour la Mayenne et l'ille-et-villaine, ce doit être environ 5%.

Les autres porcs sont apportés en direct aux abattoirs et ne participent donc pas à la définition d'un prix juste pour les éleveurs.

http://www.marche-porc-breton.com/html/chif-mpb.htm

Les éleveurs qui vendent leurs porcs aux enchères se battent toutes les semaines pour la défense de leur métier.

Encore une question:

Pourquoi le plus gros groupement d'éleveurs de porcs français refuse-t-il de vendre les porcs de ses adhérents au marché du porc breton ?
 jean dupré

7 13-Mar-2011 19:54 (il y a 11 ans 8 mois 20 jours)

a bearnais:
je fais partie des éleveurs qui mettent leur porcs au cadran.
le problème,c'est qu'il y a entente entre les acheteurs(une réflexion des abatteurs entre eux a la fin d'un marché"nous avons maitrisé totalement la situation")ils se comportent comme un acheteur unique,par contre pour vendre au gms et salaisons,c'est la bagarre.les éleveurs ne peuvent qu'etre les dindons de la farce.
si le cadran n'existe plus,les éleveurs vont etre obligés de négocier avec les abattoirs ,et là ça changer la donne,on va reprendre du pouvoir,dans une période où le nombre de porcs va diminuer,on va reprendre le manche.
supprimons les parasites des groupements de producteurs,qui ne servent a rien.
faisons comme en allemagne,négociation éleveurs ,abattoirs et synthese hebdomadaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum