Forum

regulation

 marredescours

1 04-Oct-2009 14:50 (il y a 12 ans 11 mois 26 jours)

je crois qu'apres en avoir parlé avec certains d'entre vous,le systeme de la regulation semble logique,quelques pistes pourraient etre etudiées deja evoqués par certains,les politiques attendent que nous nous organisions,puisque la filiere ne le fait pas,c'est a nous de le faire
-diminuer de 10 a 15% le troupeau
-euthanasier les males a la naissance
ce sont 2 idées,qu'en pensez vous?
 Picasso

2 04-Oct-2009 15:24 (il y a 12 ans 11 mois 26 jours)


"marredescours" Dans tes deux propositions je trouve un point positif c'est que quand tu parle régulation tu parle de réguilation des volumes . c'est bien ,à mon sens la seule qui vaille , car la régulation "des marchés" qui ne fait de tenter de combler les failles avec du plâtre , cete régulation est vouée à l' échec
Toute fois je trouve que tes propositions excessives la surproduction est moindre de ce que tu évoque ( 10/15%)
ton évocation des mâles me fait penser que face à la fronde qui monte contre la castration et face à l'aberration de la castration hormonale peut-être pourrions nous faire d'une pierre deux coups puisque l'alternative à la castration "physique" et a la castration "hormonale" serait d'abattre les mâles à 85 kilos .Tout le monde serait content !!!! non :!!!! qui c'est qui râle encore ????? les industriels qui devraient s'adapter poids des j0ambons etc... nous nous devons ( et savons) réguliérement nous adapter mais les industriels ........
 marredescours

3 04-Oct-2009 15:57 (il y a 12 ans 11 mois 26 jours)

je joinds 2 videos du senat parlant de l'agriculture,enfin du lait principalement,mais on leur doit bien ça,ils ont su se mobiliser
http://videos.senat.fr/video/videos/2009/video2801.html
c'est un peu long,mais interressant.a+
 producteur allemand

4 04-Oct-2009 21:15 (il y a 12 ans 11 mois 26 jours)

@marredescours
Oui tu as raison
Apres 8% d’augmentation de ma production laitière l’APLI vas me permettre de faire encore mieux l’année prochaine
Avec de telles revendications ton APPorcsI me laisse de bonnes perspectives de développements.
merci de votre sacrifice
 pascal

5 04-Oct-2009 22:35 (il y a 12 ans 11 mois 26 jours)

A PRODUCTEUR ALLEMAND TU N'EST PAS PLUS ALLEMAND QUE MOI MAIS TU A DU PASSER BEAUCOUP TROP DE TEMPS AUX GRANDES MESSES DE LA FNSEA POUR NE PAS COMPRENDRE QUE SANS UNE REGULATION EUROPEENNE ET NON UNIQUEMENT FRANCAISE ON VA TOUS DANS UN MUR .AUJOURD'HUI LA FNSEA EST DEVENUE MALHEUREUSEMENT LE SYNDICAT DES INDUSTRIELS ET NE FAIT PLUS SON DEVOIR DE DEFENSE DE L'AGRICULTURE ET DES AGRICULTEURS .POUR PREUVE ILS VEULENT FAIRE SORTIR 300 PRODUCTEURS A BOUT DE SOUFFLE TOUJOURS PLUS CONCENTRER LA PRODUCTION POUR AU FINAL QUE LES PRODUCTEURS QUI VONT RESTER NE GAGNENT TOUJOURS PAS UN REVENU DECENT.IL VA BIEN FALLOIR UN JOUR SE REVEILLER ET VOIR LA VERITE EN FACE .JE VOUS RAPELLE QU'IL Y A MOINS DE 10 ANS ON POUVAIT BIEN VIVRE AVEC MOINS DE 100 TRUIES NE . ET MAINTENANT ???????
 maredesconneries

6 05-Oct-2009 0:52 (il y a 12 ans 11 mois 25 jours)

@pascal
« ILS VEULENT FAIRE SORTIR 300 PRODUCTEURS A BOUT DE SOUFFLE »
Et toi tu proposes quoi à ces éleveurs dons certains veulent d’ailleurs quitter la production ?
L’espoir de cours à 1 euros35 pendant plusieurs années avec un prix maxi aliment à 200 euros ?
Ou une agonie longue et difficile ?
 Béarnais

7 05-Oct-2009 10:32 (il y a 12 ans 11 mois 25 jours)

Pour mettre en place une régulation européenne, il faut que tous les pays soient d'accord, or les pays du nord de l'Europe ne veulent pas de cette régulation.
Dans ces conditions, il est illusoire de croire que la France pourrait mettre en place une régulation franço-française.
La France produit environ 10% de la production européenne.
Ce qu'il faut demander, c'est une harmonisation des règles de production et du coût de la main d'oeuvre.
La concurrence libre et non faussée, cela ne vous rappelle rien ?
 Robert

8 05-Oct-2009 10:50 (il y a 12 ans 11 mois 25 jours)


regulation? et pourquoi pas une nationalisation des élevages de porcs?

un bon gros kolkhoze... remarque ne serai-ce pas le but de certaines coops bretonne?

la regulation doit se faire par le marché.
 theo

9 05-Oct-2009 11:33 (il y a 12 ans 11 mois 25 jours)

La régulation va se faire tout seule, à commencer par moi!
source du paysan breton de ce samedi


Crise porcine / La dégradation se poursuit - Les éleveurs n’ont plus aucune lisibilité

Jeudi 24 septembre dans une ambiance tendue, acheteurs et vendeurs n’ont pu s’accorder sur un prix de retrait. Dès lors les groupements vendeurs ont refusé la vente. Ils s’appuyaient sur les informations qui annonçaient une stabilisation des autres marchés européens en fin de semaine, et notamment du marché allemand, directeur dans la fixation du prix en Europe.
Effectivement la cotation allemande est restée stable vendredi, par contre le marché espagnol a cédé 3,5 centimes. Lundi 28, les groupements vendeurs avec un catalogue de plus de 58 000 porcs (reports de jeudi et apports du lundi) n’ont pu résister à une demande de baisse de 3 centimes. La moyenne de marché s’est soldée par une baisse de 2,8 centimes ramenant le prix du porc à 1,112 euro.
Les raisons invoquées restent les difficultés à l’export. Les concurrents mondiaux affichent des prix extrêmement bas, largement en dessous d’un euro. De meilleures garanties bancaires pourraient sans doute permettre de mieux se comporter sur ces marchés, mais à quel prix, sans un réel accompagnement de l’Europe ?



Menaces pour l’emploi


La section porcine de la FRSEA juge la situation inacceptable pour les éleveurs. « La France ne peut pas continuer à être le pays le mieux-disant en termes d'exigences sanitaires, environnementales, sociales et fiscales et le moins-disant en terme de prix ». Elle estime que les éleveurs de porcs se sentent tout simplement abandonnés par les pouvoirs publics. Et met l’accent sur les conséquences pour l’ensemble de la filière. « Au-delà des 300 éleveurs menacés, ce sont aussi 35 000 emplois directs non délocalisables de la filière porcine bretonne qui sont en péril ».
Faute d’avoir de la lisibilité sur le prix, la section porcine réitère ses demandes de restitutions et du stockage privé. Et pour la trésorerie des éleveurs, une année blanche au niveau des charges.
Un ensemble de mesures conjoncturelles, qui ne doivent cependant pas occulter les distorsions de concurrence qui placent la filière bretonne dans une crise structurelle, en défaut de compétitivité par rapport à ses partenaires européens. Le syndicalisme réclame en outre au gouvernement des outils réglementaires permettant aux producteurs de s'organiser et de gérer de façon collective leur production.

Pierre Dénès



Retour Sommaire

Date de l'article : semaine du N° du 2 au 8 Octobre 2009
Imprimer l'article


 marredescours

10 05-Oct-2009 12:56 (il y a 12 ans 11 mois 25 jours)

a producteur allemand et maredesconneries,vous proposez quoi???
je n'ai aucune pretention d'arriver a faire bouger les choses,je souhaiterai juste que l'on essaie ensemble,mon idée n'est peut etre pas la bonne mais sortons nous de ce bazard,excusez moi encore d'essayer,je souhaiterai que les coop et eleveurs arretent de se mentir,quand on a quelque chose a dire on le dit en face,c'est ce que j'ai fait il y a plus dun an,et j'ai souhaité reprendre la main complete sur mon elevage et les intrants,tout comme d'autres eleveurs qui le peuvent encore,je ne me suis pas installé et pris tous les risques pour qu'une coop me dise ce que je dois faire,il faut remettre les choses en ordre.
quand je parle avec des eleveurs qui souhaiteraient bouger mais qu'ils ne le peuvent pas parce qu'ils ont une dette aliment,je me dis a qui profite le crime?est ce que les coops sont au service de l'eleveur ou l'inverse?j'irai plus loin,si on ne bouge pas,demain les porcs appartiendront aux coops car dette aliment,et alors la le mpb fermera definitivement,qu'est ce qu'on voit depuis 2 ans et demi de crise,il y a toujours autant de porcs sur le marché,si ca va si mal que ca,pourquoi?
desolé,mais pleurnicher sur le forum ne fait pas evoluer la chose,on en est tous conscient qu'il y a un malaise,c'est pas nous qu'il faut convaincre,on le vit!!!
a+
 PASCAL

11 05-Oct-2009 20:02 (il y a 12 ans 11 mois 25 jours)

Robert si la régulation doit se faire par le marché que va tu dire a la femme de ton voisin quand il se sera suicidé.Dans ma derniere intervention je n'ai pas parlé de régulation seulement au niveau français mais bien européen .a quoi bon produire 107ou108 pour100 de la consomation européenne si c'est juste pour pour gagner de l' argent une année sur10 .depuis que nous avons dépassé l'autosuffisance nous sommes dans la galère.
 marie

12 10-Oct-2009 22:24 (il y a 12 ans 11 mois 20 jours)

dans le cochon tous est bon meme de faire agonisser ses producteurs ceci grace au tueurs en series de l'agricuture en generale(jean mimi et tous ses syndiques de la fnsea) pour moi produtrice de lait je vous dit les mecs reveiller vous avant qui les trop trad est que vous detruiser votre famille dans les dettes ou au pire le sucide d'un de vous a bonne entandeur a plus

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum