Forum

chti bob ou etes vous

 chti

1 16-Sep-2010 16:58 (il y a 12 ans 16 jours)

ici
 bob

2 17-Sep-2010 9:23 (il y a 12 ans 15 jours)

ici
je lis encore mais je n'ecris plus.plus trop le temps
 chti

3 24-Sep-2010 8:31 (il y a 12 ans 8 jours)

En 2007 alors que les bretons sont en pleine querelle de clocher, je dénonce leur connerie. les cotations etrangeres sont 7cts au dessus de la leur ce qui représente un manque à gagner de 200 e par truie. IL n'est pas nécessaire d'avoir fait polytechnique pour comprendre que cette situation nous menera dans le mur. Les élevages et les filatures du nord auront le même destin.
La concentration de l'abattage a tué le marché, le dernier électron stimulateur qui permettait l'arbitrage sur les marchés étrangers dont le nom était initia a été tué par la connerie locale soit par la corruption, soit les deux.
Y a t il un breton assez con pour bruler plerin?
Le 1 er janvier 2009, je decerne à JP Bigard le titre de l homme de l annee 2008. IL reussit le tour de force de mettre la main sur defial et charal aupres des coop du nord et socopa en bretagne en laissant une minorite au coop, qui seront responsable de l'approvisionnement des abattoirs et de la rentabilité de leur participation. Tout ceci alors qu'il avait avec son siamois d' Amiens les moyens de prendre l'ensemble. Le marche est alors definivement mort.
La rentabilité des outils d'abattage a été excellente depuis 2006. Celle de Kermene, je l'ai demontré ici, extraordinaire. Le bénéfice par action du groupe de l'homme de l' année 2008 a augmenté de 50% sur les 2 années qui ont suivit la reprise des outils coopératifs et les fonds propres d'environ 35%. Cet homme est régulièrement cité par les français dont le patrimoine augmente le plus (expansion 07/2009 et 07/2010).
La contrepartie positive de ce crime est que la valorisation des participation de nos coop dans ces groupes a augmenté de 35 à 50% sur les 30 derniers mois. Et celle de nos parts de coop dans nos bilans 0%.
Le mot, coopérateur veut dire couillon dans toutes les langues et dans toutes les productions. L'étant dans la patate, la betteraves et le porc, je suis un spécialiste.
La réforme que je préconisait en 2007 ( rapport Francois Guillaume) aurait permis a l'adhérent moyen de la cooperl de voir son actif bilanciel augmenter de 200 KE puis augmenter de 30% depuis. Les coopérateur du "groupe bigard"aurait vu leur part de coop se revaloriser de 40 %. Ceci aurait permis sur la periode de compenser le manque à gagner sur nos concurrents germaniques.
Les normes de compabilité IFRS obligerait d'ailleurs presque à ce que ce soit fait/
Il ne reste plus qu'à discuter de l'aspect
Le problème est que dans un pays à l'esprit gauchisant une réforme purement capitalistique et non égalitaire (nous n'avons pas les mêmes part de coop) est difficilement explicable. Elle pourrait permettre de sauver un grand nombre de Kervadec immédiatement et une grande majorité par la suite.
LA suite plus tard...
 y en a marre

4 24-Sep-2010 10:26 (il y a 12 ans 8 jours)

Donc maintenant on fait quoi chti ?
A tu une solution ?
Ou alors c'est completement foutu ?
 occ

5 24-Sep-2010 12:15 (il y a 12 ans 8 jours)

Ecouté hier matin sur RTL, le groupe Bigard aurai licencié prés de 50 salariés sur un site pour Faute Graves en quelques semaines. Ce serait un plan social maquillé pour le faire gratos au frais des salariés.
Ce comporterai t il pareil avec les éleveurs?
 mc

6 24-Sep-2010 12:38 (il y a 12 ans 8 jours)

OCC; MAIS bien sur qu'il se comporte pareillement avec les eleveurs !!! 120 ieme fortune de france .......ENCORE UN PEU ET IL VA DONNER LE BRAS A LILIANE BETTENCOURT!!!!!!!!!!!!
 chti

7 24-Sep-2010 13:17 (il y a 12 ans 8 jours)

Ce qui va se passer; la marge sur cout alimentaire ne payant pas le spermato servant a creer le cochon, le phenomene d integration va ralentir dans les groupements n ayant pas les moyens de perdre de l argent en production et celle ci va baisser. Les groupes d abattage les plus puissants vont devoir s organiser entre eux pour reprendre les plus faibles afin de les fermer pour eviter des surcapacite d abattage et de se retrouver en concurence a l achat, ce qu ils ne savent plus gerer
Nous risquons une spirale destructrice touchant toute la filiere
CE qu il faut faire:
a cours terme convaincre le ministre que le fric qu il est pret a donner doit etre investi dans le commerce subventionner les exportation en abondant les gens volontaires pour sortir des porcs morts ou vifs je vous ecrit ce mot d un pays de l est ou il n y a pas d accent sur les clavier mais ou le porc vaut 1,6
Ensuite il faut bruler plerin parce qu il n est jamais trop tard pour bien faire, mais surtout pour reorganiser le commerce interieur en partant dune feuille blanche ou la regle de base doit etre la contractualisation de gre a gre elevage par elevage
Et enfin demander la reforme des cooperative dont je parle avant qui permettra en de remettre l argent dans le nourrain necessaire a la filiere de repartir. Car seule la croissance organique des entreprises nous donnera la competitivite necessaire pour gagner

je ne sais ce que fait bob. Ce que je sais c est qu en 1915 dans ses champs au sud de Ypres les allemands ont triche en gazant au chlore nos soldats la convention de geneves interdiant les armes chimiques l armee francaise n est pas alle pleurer a geneves elle a juste demande a l industrie de lui sortir quelque chose de plus violent que le chlore
voulons nous vraiment gagner ensemble
 y en a marre

8 24-Sep-2010 13:44 (il y a 12 ans 8 jours)

Donc si je comprends bien ...on va tous a Plérin ? De toutes façons le marché au cadran nous apartient , on en fait ce que l'on veut . Les seuls à se bouger ce sont les Marnais , il faudrait leur demander d'y aller .
Donc OK j'attends le mot d'ordre pour y aller .
 bob

9 24-Sep-2010 14:18 (il y a 12 ans 8 jours)

chti, tu as vraiment le sens de la formule. Ta comparaison avec les gaz d'Ypres est excellente: dans une guerre (economique), c'est toujours le plus dur ou le plus tordu qui gagne.
Le temps des sentiments est terminé Mais notre ministre, avec son saupoudrage, n'a absolument rien compris.
Sinon, les usines de naissage Nord Europe tournent maintenant plein gaz.
Prix du porcelet hollandais 8 kg rendu Nord : 18 euros.
Mais pas mal d'hollandais font le naissage chez eux mais engraissent en Allemagne( ou le biogaz, le cout du travail et la fiscalité arrangent bien les bidons) ou mieux en Hongrie : où là ils beneficient carrement d'une prime à l'engraissement ( il y a meme des camions qui une fois passée la frontiere, retourne en Allemagne avec la dite prime)
Quand je dis qu'en economie, il faut etre pragmatique, couillu ou tordu.....
 caroline

10 24-Sep-2010 14:21 (il y a 12 ans 8 jours)

y en a marre, il me semble que les marnais se sont déjà déplacé à Plerin le lundi 13 septembre, mais seul ils ne feront rien, il faut les aider!!!
Pourquoi pas faire une opération stickage à Paris.
 jeanjean

11 24-Sep-2010 14:42 (il y a 12 ans 8 jours)

Opération stickage VPF demain à Rennes avec lâcher de porcelets en grandes surfaces. N'hésitez pas à faire de même dans d'autres secteurs ! Ensuite on ira ensemble à Paris, lâcher nos charcutiers. Puisqu'en France, les gens réagissent plus à l'abandon des animaux qu'à celui des éleveurs !
 Léon

12 24-Sep-2010 17:42 (il y a 12 ans 8 jours)

Bonjour Chti , ça fait plaisir de te relire. Tes analyses de l'époque n'ont jamais été autant d'actualité . Je suis d'accord avec toi sur toute la ligne. Mais hélas mes convictions sont peu partagées. 90% des éleveurs sont en délégation complète , et cela ne semble pas évoluer ... Tiens , une info concernant le plasticage du MPB. Son illustre président à décidé à cette heure de ne pas faire de cotation lundi..Donc inutile de jouer les artificiers ,il s'en charge très bien !
Bon week end !
 téo

13 24-Sep-2010 17:57 (il y a 12 ans 8 jours)

Ne faire qu'une cotation par semaine ne serait peut être pas trop mal si elle était faite le vendredi comme l'Allemagne pour éviter les surenchères à la baisse.
 ultra

14 24-Sep-2010 20:31 (il y a 12 ans 8 jours)

chti a raison sur beaucoup de choses.la france a tout faux.
au lieu de faire de la methanisation pour récupérer de l'énergie et la valeur engrais des lisiers(véritable petrole breton) ,on a construit des stations de traitements et remplacé les lisiers par de l'engrais chimique.
au lieu de restructurer la production,on a des cdoa qui appliquent de façon débiles des normes de répartition de production(x truies par
uth et pas une de plus).
au lieu de regarder ce que font nos concurrents,on a voulu etre le modèle de l'europe en se donnant des contraintes que les autres n'ont pas.
c'est vrai que la france est un modèle,c'est meme le modèle parfait de tous ce qu'il ne faut pas faire si on veut avoir un avenir économique.
tant de betises ne peuvent conduirent que là où on est:dans le mur.
 Sity

15 25-Sep-2010 8:43 (il y a 12 ans 7 jours)

Merci,le cht'i pour la lecture que tu nous donne.

Erreur stratégiques nous dirons certain politique pure ou syndicale,tout comme la situation des deux dernière guerre que la France à connue.

A par un grand ménage je ne vois pas d'autre solution.

Heu,si,si si,mais oui,un groupe d'indépendantiste Breton....

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum