cadran breton

 Michaël

1 30-Sep-2003 17:52 (il y a 14 ans 1 mois 21 jours)

Le MPB,outil de gestion de l'offre de viande porcine crée par des éleveurs pour servir les éleveurs ne serait-il pas devenu fou et incontrolé par les éleveurs? En cette période où une sortie de crise s'annonçait, où la fluidité des marché laissait entrevoir un certain nombre d'espoirs le MPB casse cette remontée des cours français et surtout européens. Le MPB doit gérer l'offre et éviter justement un effondrement des cours ou comme c'est le cas en ce moment une attraction vers le bas pour réaliser de bons comptes d'exploitation sur le dos des éleveurs et dieu sait s'il ont un bon dos. Il est egalement à mon goût anormal d'avoir dans le collége des vendeurs (producteurs) et en même temps dans le collége des acheteurs les mêmes structures coopératives, qui pour faire plaisir à leur actionnaires ou pour montrer un bon résultat vis à vis de leur banquier ou encore pour capitaliser de quoi avaler son voisin. Les éleveurs ont perdu le contrôle du MPB, qui ne sert plus à les faire vivre mais sert aujourd'hui uniquement à les faire survivre pour qu'ils continuent à produire du porc à moindre coût. Alors si c'est cela MPB, il faut le supprimer purement et simplement. Car pour vendre nos porcs à 1 euro du kilo nous n'avons plus besoin du MPB.
 François

2 02-Oct-2003 11:26 (il y a 14 ans 1 mois 18 jours)

Comment se font les cotations dans les autres pays ?
 Hilaire Herbert

3 07-Nov-2003 11:27 (il y a 14 ans 13 jours)

Eléments transmis par l'ITP concernant les cotations porcines européennes : PAYS BAS : réunion organisée par le NBHV et les négociants du bétail à Montfoort, près d'Utrecht, chaque vendredi soir. Nombreux autres acteurs : représentants des abattoirs, du marché à terme d'Amsterdam, exportateurs de porcs vivants et éleveurs. Echange de point de vue, puis synthèse par une commission de 6 ou 7 élus du NBHV. Définition : Prix de base porc standard carcasse chaude, rendu abattoir, 54% muscles, 75 à 95 kg, Tva comprise 5.6%, variable jour à jour selon producteur. DANEMARK : La rémunération des éleveurs danois se base sur un prix d'acompte, établi chaque semaine par les abattoirs, et sur un complément annuel propre à chaque groupe d'abattage en fonction de ses résultats. (on l'estime en moyenne à 7-8 centimes du kg). Définition : prix de base porc standard carcasse chaude, départ ferme, 59 TVMe, 67 à 81 kg, HT, bonus sur résultat coop. ALLEMAGNE : Prix "Nordwest" du VEZG : VEZG, union des groupements Bétail-viande du Nord Ouest de l'Allemagne constituée actuellement de 47 membres, groupements de producteurs ou unions. Une commission, animée par ZMP et rassemblant 6 groupements de producteurs, se réunit pour prendre en compte les informations et détermine les prix "Nordwest". Le prix du lundi couvre la période du jeudi de la semaine précédente au mercredi de la semaine en cours. Le prix du jeudi porte sur la période de jeudi au samedi. Définition : prix de base porc standard carcasse chaude, départ ferme, 56% muscles, 82 à 100 kg, HT, variable jour à jour selon produteur. ESPAGNE : Le marché de Lérida (Mercolerida), créé en 1971, concerne une large gamme de produits agricoles : végétaux et animaux. Il figure comme marché représentatif dans le calcul du prix de référence du porc en Espagne. Chaque jeudi ou vendredi la commission, composée d'acheteurs et de vendeurs réguliers nommés par le maire de Lérida, établit les prix qui serviront de base aux transactions de la semaine suivante. Les "producteurs" cumulent un volume hebdomadaire d'environ 170-180000 porcs, les acheteurs de 200 à 250000 porcs : 25 à 30% des porcs produits et achetés en Espagne sont directement ou indirectement représentés chaque semaine pour l'établissement de la cotation de Mercolerida. Définition : prix de base porc standard : porcs vivants, départ ferme, qualité moyenne, pesés à la ferme, HT, réfaction 2.5 kg, + /- value : 3 pts/kg vif. Hilaire Herbert
 Picasso

4 24-Nov-2009 14:09 (il y a 7 ans 11 mois 27 jours)

-30 ans d'existence !
- au moins 6ans d'inefficacité si on se référe à la date de creation de ce sujet
-Qu'a-ton fait depuis pour nous adapter à l'évolution du nouveau contexte ?
 pascal

5 24-Nov-2009 16:17 (il y a 7 ans 11 mois 27 jours)

le cadran ne marche plus tout simplement parce-que les abattoirs versent 50 centimes par porc aux groupements pour les fournir en directe donc pourquoi se battre au cadran quand les porcs viennent tous seul. Pour l'heure casser le cadran alors qu'il n'y a rien d'autre serait une erreur historique.
 jp

6 24-Nov-2009 18:09 (il y a 7 ans 11 mois 27 jours)

je suis partisant de virer ce marché de mafieu,et tous ces gens qui tournent autour (ugpvb,crp,fnsea,fnp,coops)qie nous pompent notre fric viront tous ce petit monde malhonète,j ai rien d autre a dire!
 iti

7 24-Nov-2009 20:45 (il y a 7 ans 11 mois 27 jours)

les eleveurs qui tapent sur le cadran ne l'utilisent pas et prefèrent mettre leurs porcs a disposition des abattoirs.le mpb est le plus mauvais moyen de fixation du prix du porc en bretagne a l'exclusion de tous les autres!
le fonctionnement du mpb dépand du comportement des éleveurs.c'est a eux de défendre le prix du cochon et a personne d'autre.et surtout pas aux fonctionnaires des abattoirs coops ;leur salaire ne dépend pas du prix du cochon.
 numerobis

8 26-Nov-2009 19:51 (il y a 7 ans 11 mois 25 jours)

le cadran est un modèle de commercialisation que tout le monde nous envie mais que personne ne copie Les seuls à nous avoir copiés étaient nos "cousins" québécois mais ils se sont arretés car les abattoirs s'en servaient pour faire pression sur le prix et utilisaient les éleveurs comme variable d ajustement
Cela ne vous rappelle rien?
 iti

9 29-Nov-2009 12:31 (il y a 7 ans 11 mois 22 jours)

a numerobis:
tu as raison sur le canada et sur l'utilisation du cadran par les abattoirs en bzh.le cadran reste pour nous le meilleur outil,mais il faut effectivement en améliorer le fonctionnement.ça dépend de la volonté des éleveurs.cet outil leur appartient.les abattoirs ne doivent pas continuer a s'entendre pour l'achat des porcs au cc d'euro près.
il me semble qu'au canada l'état est intervenu financièrement pour aider l'élevage de porcs;en france je pense qu'il ne faut compter que sur nous meme.
 picasso

10 29-Nov-2009 20:10 (il y a 7 ans 11 mois 22 jours)

au canada l'intervention de l'état ( aide à constitution caisse assurance revenu) est en régression .
l'état considére anormal que la production continue d'augmenter alors que la conjoncture est mauvaise et oriente donc vers une réduction de la production
http://www.radio-canada.ca/regions/Quebec/2009/11/20/002-refonte_financiere_reactions.shtml
 Mick

11 30-Nov-2009 18:04 (il y a 7 ans 11 mois 21 jours)

Commentaire : (MPB du 30/11/09)

1,034 EURO (- 0,6 CENT)…

Les 15.048 porcs présentés à l'occasion de cette séance de début de semaine ont été négociés à la baisse, baisse surprise à plus d'un titre puisque ni l'activité d'abattage ni les tendances étrangères stables ou à la hausse (ESPAGNE) ne justifiaient une telle orientation. La volonté des abattoirs de faire pression était évidente puisque la plupart des lots refusés à la vente au premier tour ont été sanctionnés au second. Ce comportement n'empêche pas certains abattoirs de solliciter des quantités supplémentaires en direct ...

EN DIRECT ....
EN DIRECT ....

sans commentaire !!!!
 inconu

12 30-Nov-2009 18:38 (il y a 7 ans 11 mois 21 jours)

la demande est bonne et il manque de la marchandise,je crois que vous les éleveurs vous etes roulés dans la farine...
 realiste

13 30-Nov-2009 18:41 (il y a 7 ans 11 mois 21 jours)

faut tenir jusqu'a 2013 ... et ben oui messieurs, la seule chose a faire ( pour ceux qui sont aux normes c'est d'attendre 2013 ... qu'un nombre non negligeable d'eleveurs arretent ( pour cause de mise aux normes.)
Notes hebdo du MPB, sur uniporc -0.5% de baisse de volume de production sur l'année 2009.
 iti

14 30-Nov-2009 19:07 (il y a 7 ans 11 mois 21 jours)

a realiste:
tous les porcs produits sont vendus et consommés.tout le monde gagne sa croute dans le cochon sauf les éleveurs.la baisse de production ne changeras rien a ce probleme de fond.je pense qu'il est temps de demander des explications aux abattoirs!
 FISCAL

15 30-Nov-2009 19:35 (il y a 7 ans 11 mois 21 jours)

d'accord avec toi mick , le direct tue le cadran. les eleveurs ont un part de responsabilité dans cette conjoncture. c'est toujours les memes qui mettent leurs PC au cadran et qui subissent les retards d'enlevements et les invendus . pour 1 centime de + value en direct combien de centimes perdus au cadran. ( 10 OU 15)?

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici