Forum

castration chimique et bien etre

 eleveur jamais vacciné(enfin j'espère

16 19-Aoû-2009 9:37 (il y a 13 ans 5 mois 16 jours)

à eleveur vaciné, je pense que ca devrais être rendu public. faites des copiers coller. La castration chimique, c'est ça! ça ne se fait même pas sur les pedofiles en france.
 argument tout fait ....

17 19-Aoû-2009 15:24 (il y a 13 ans 5 mois 16 jours)

l'argument pour les "anti viande" est tout cuit ...
aujourd'hui appelé immuno castration, demain elle nous reviendra en pleine gueule comme castration chimique ....
Nous ne sommes pas autorisé nous eleveur a utiliser des anesthésiant car trop dangereux, pourquoi devrions nous utiliser ce produit.
Exigeons que se soit les vétérinaires qui pratiquent les injections .... et le probleme sera vite résolu, ils militeront pour l'interdiction du produit
 Lecteur assidu..

18 19-Aoû-2009 17:38 (il y a 13 ans 5 mois 16 jours)

Bonjour à tous,

Sans prendre parti pour un camp ou l'autre, j'aurais quelques précisions à apporter .

Tout d'abord, il s'agit bien d'un vaccin, c'est à dire d'un médicament destiné à faire produire des anticorps à l'animal vacciné. En l'occurence, il s'agit d'anticorps contre la GnRF qui est une hormone stimulant la fonction sexuelle.

Les animaux vaccinés fabriqueront donc des anticorps contre leur propre hormone. Le produit n'agit pas directement.

Ensuite, concernant l'auto-injection, il me semble que pfizer met en place plusieurs précautions (notamment le pistolet).
Pour une personne normale, les effets même s'ils peuvent être inquiétants (surtout pour l'égo de ces messieurs,...) ne sont que temporaire. Le risque est majeur pour les femmes enceintes mais la manipulation des planate* et autres ocytocines est tout aussi dangereuse pour le foetus !!!

A mon avis, il faut attendre et laisser une chance à ce produit. Dans l'immédiat, l'aval n'est pas prêt à accueuillir de tels animaux en routine (nécessité de détection de l'odeur sur la chaine) donc... wait and see...
 yoyo50

19 19-Aoû-2009 20:20 (il y a 13 ans 5 mois 16 jours)

à lecteur assidu
Comme toi je suis partisan de l'humour provocateur, mais quand tu ironises sur les risques d'injections accidentelles de ce produit: "inquiétant surtout pour l'égo de ces messieurs" est ce que tu penses aux jeunes éleveurs qui comme moi sont en age d'avoir des enfants???
J'ai pas envie de dire dans quelques années: "désolé les enfants mais si vous avez 4 ans de différence c'est parce qu'il y a longtemps, Papa s'est piqué avec une aiguille à cochons..."
Immagines si dans les usines PSA ou Renault ont utilise une technique qui en cas d'incident provoque les même effets que cet "improvac"...Ce serait le débrayage général, les gros titres dans les journaux, David Pujadas à bloc sur son JT et des syndicats remontés comme jamais...
Revenons à l'humour provocateur: ton truc c'est peut-etre les hommes avec un taux de testostéronne trés bas??? Youhouuuuu!!!..A moins que tu sois une femme dans ce cas il fallait mettre "lectrice assidus"...Sinon sans racune!!A+
 yoyo50

20 19-Aoû-2009 20:28 (il y a 13 ans 5 mois 16 jours)

"imagines" avec un seul "m"...il faudrait plutôt que PFIZER invente un vaccin contre les fotes d'aurtografes...
 porcher bzh

21 19-Aoû-2009 23:49 (il y a 13 ans 5 mois 16 jours)

Bonsoir,

En discutant avec des collègues porchers de ce "vaccin" nous arrivons tous au mm avis, que l'on pré^ère resté a la castration au bistouris ou a la pince car même si l'on nous averti que par une injection accidentelle le risque serait réduit, Est ce testé sur l'humain pour déclaré cela j'en doute pour mon cas jamais je n'utiliserai cette castration chimique, on échangera de role avec le patron je les attraperai et il piquera.
 Eleveur vacciné

22 20-Aoû-2009 9:02 (il y a 13 ans 5 mois 15 jours)

Porcher BZH, tu n'attraperas rien du tout car les porcs doivent être vaccinés 2 fois dans l'engraissement.

Ton patron ne va pas rigoler !

Je te signale cependant que le lien de subordination qui te lie à ton patron t'oblige à lui obéir dans la mesure où ses ordres respectent les réglementations en vigueur.

7. MODE ET VOIE(S) D’ADMINISTRATION
Utilisation sous-cutanée.
Deux doses de 2 ml doivent être administrées à des porcs mâles entiers par injection sous-cutanée, à
au moins 4 semaines d’intervalle. La seconde dose doit être administrée 4 à 6 semaines avant
l’abattage.
Lire la notice avant utilisation
 mars

23 20-Aoû-2009 9:39 (il y a 13 ans 5 mois 15 jours)

Seul les males nécessitent une injection, donc il faudrait aussi les repérer dans les cases ou alors les sexer pour eviter d'en injecter aux femelles. Un peu de taf en plus quelque soit la métode employée.
 cochonou

24 20-Aoû-2009 14:14 (il y a 13 ans 5 mois 15 jours)

pendant que vous etes en train de calculer s'il faut les leur couper ou les vacciner le cadran lui y bouge pas !! comme ça quand vous n'aurez plus rien a elever vous calculerz comment il faut faire "BLA ET COMPAGNIE"
 Visiteur

25 20-Aoû-2009 14:23 (il y a 13 ans 5 mois 15 jours)

t'as raison cochonou, ne nous preocupons pas de ce qui va arriver, attendons qu'on nous l'impose.

(attention de l'ironie c'est glissé dans ce message...)

lorsque j'ai souleve le problème en reunion technique, je me suis rendu compte que beaucoup d'eleveurs s'en foutaient. si on ne reagis pas on va nous imposer la façon de faire (vendre les males plus jeunes, castrer chimiquement ou sous anesthésie), et on ne tirera aucune valeur ajoutée du "bien etre" prodigué...

pour en revenir un sujet, perso j'aime bien l'idée de limiter l'injection de ce produit par les vétos.
 OLMER

26 20-Aoû-2009 20:40 (il y a 13 ans 5 mois 15 jours)

tant que je ne serai pas correctement rémunérée de mon travail,j en ai rien a foutre des nouvelles réglementation de la soit disante filière porcine,je lai emer.... profondément.il n ont qu a venir le faire le week end les vaccins tous ces vétos et techniciens!
 yaka yfoke

27 21-Aoû-2009 14:18 (il y a 13 ans 5 mois 14 jours)

Mon employeur s est rendu a cette information sectaire sur la castration chimique.j en conclut apres discution que je changerais de metier le jour ou l on mimposera ce travail,mais aussi je ne souhaite plus manger de porcs males sur ma table je ne veux pas transformer mes fils en eunnuques.
 ag10

28 22-Aoû-2009 18:36 (il y a 13 ans 5 mois 13 jours)

je suis surpris que peu d'eleveurs évoquent le problème de la manipulation des pc pour la vaccination ,car vacciner des pc de 80 Kg en Sc ne me parait pas du plus facile ,pour ne pas dire mission impossible dans certains cas.
imaginez une case de 80 pc (auge ronde)non sexés pour raison sanitaire,que fait on dans un cas comme celui la ?
quand le principe sera adopté ,il sera trop tard pour que l'éleveur puisse intervenir en sécurité avec un temps de travail acceptable (et ceci deux fois dans la meme case)
 porcher bzh

29 23-Aoû-2009 11:42 (il y a 13 ans 5 mois 12 jours)

A éleveur vacciné,
et ben il devra me virer ou on trouvera un compromis car piquer pour castré jamais de la vie.
Depuis que je suis chez cet exploitant il n'a jamais castrer mm quand j'étai en vacance et que je devai les faire a trois semaine d'age et ben il va devoir si remettre.

De plus piqué des porcs (qui seront encore verrat) a quatre semaines avant abbatage ben bon courage car ils sont plus agressif et j'imagine pas la têtes des consommateurs quand on leur dira qu'ils sont piqué peu de temps avant d'ètre dans l'assiette c'est deja la crise mais la ca serai la fin de fin
 Eleveur vacciné

30 23-Aoû-2009 12:01 (il y a 13 ans 5 mois 12 jours)

Porcher BZH, je suis 100% d'accord avec toi !
Mais que font les syndicats, FNP, FRSEA, JA, CRP, Union des groupements, Inaporcs et les autres structures que j'oublie.
Bougez vous, ne laissez pas faire ces pratiques débiles qui détruiront notre profession !

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum