Forum

cooperl

61 25-Sep-2015 16:54 (il y a 7 ans 2 mois 8 jours)

L'Organisation nationale des éleveurs de porcs (Onep) est indignée des annonces de l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne faites le 24 septembre 2015 pour inciter à l’achat de viande porcine à un prix inférieur à 1,40 €/kg, objectif fixé par le Gouvernement après plusieurs réunions de la filière.   

Les annonces successives de l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB), de la Cooperl, de Bigard, de la FNP, etc tendent à démontrer que les réunions et tables rondes de ces derniers mois n’étaient pour eux qu’une comédie destinée à neutraliser la mobilisation des éleveurs et à cacher leur intention de faire rapidement baisser le prix du porc payé au producteur.

« L’UGPVB ne défend plus les éleveurs mais les intérêts des agro-industriels »   
Il serait souhaitable que les grandes et moyennes surfaces ne suivent pas les recommandations de l’UGPVB si elles veulent pouvoir proposer de la viande porcine française dans les prochaines années.
« L’UGPVB ne défend plus les éleveurs mais les intérêts des agro-industriels », estime Pascal Aubry, éleveur de porcs en Mayenne. « La démission du président du marché au cadran de Plérin démontre qu’il ne cautionne plus la mascarade orchestrée depuis plusieurs semaines concernant la fixation du prix. Nous nous sentons trahis par le président de l'UGPVB ; il devrait quitter son poste lui aussi.»

« L’impression que ces acteurs veulent faire disparaître des éleveurs »   
« Nous avons parfois l’impression que l'objectif de tous ces acteurs est de faire disparaître des éleveurs pour concentrer davantage les élevages en les agrandissant toujours plus. Les avantages reviennent indéniablement aux industries agro-alimentaires qui s’assurent ainsi une marchandise à bas coût, explique Catherine Laillé, présidente de l’Onep. Je n'entends que ce discours lorsque je vais à FranceAgriMer : restructurer les élevages et les outils d'abattage et de transformation. »   

1,40 €/kg, un prix de survie !   
Elle rappelle que le prix d’1,40 €/kg n’est pas un « prix politique », mais un prix de survie pour les éleveurs sans lequel un tiers d’entre eux disparaîtra.   
Vu les intentions des uns et des autres, l’Onep craint une baisse continue du prix payé au producteur jusqu’à la fin de l’année, jusqu’à 1 €/kg.   

Oui à la contractualisation, mais sur des bases saines   
La contractualisation avancée par les dirigeants de la FNSEA, et que semble saisir le ministre Stéphane Le Foll, porte le danger de contrats uniquement basés sur la variation du coût alimentaire pour la fixation du prix de vente du porc.   
« Non à des contrats de dupe comme pour le lait ! Nous défendons des contrats équilibrés de partenariats prenant en compte l'ensemble des charges, la rémunération des éleveurs et la capacité à investir ou rénover pour une production durable », indique Catherine Laillé.   
Ces contrats de partenariats serviraient prioritairement à reconquérir les marchés intérieurs et européens.

62 28-Sep-2015 18:24 (il y a 7 ans 2 mois 5 jours)

allors quel prix pour l'acompte cooperl ????????

quelqu unquelqu un

63 28-Sep-2015 20:45 (il y a 7 ans 2 mois 5 jours)

1.30

64 28-Sep-2015 21:03 (il y a 7 ans 2 mois 5 jours)

donc ont connait déja la prochaine cotation du mpb

65 28-Sep-2015 22:21 (il y a 7 ans 2 mois 5 jours)

Aujourd'hui 1,30,demain 1,20,après demain 1,10,après après demain............

olmerolmer
2

66 29-Sep-2015 7:10 (il y a 7 ans 2 mois 4 jours)

Vous n arrêter pas de vous plaindre, que faites vous contre cooperl. ?? ? Même leurs eleveurs sont d accord

pigcochonpigcochon
1

67 29-Sep-2015 7:22 (il y a 7 ans 2 mois 4 jours)

Vous n arrêter pas de vous plaindre, que faites vous contre cooperl. ?? ? Même leurs eleveurs sont d accord

je pense que leurs eleveurs n'ont plus la posssibilité de se defendre tous tenus par les coucouniettes de leurs cochons

piggletpigglet
1

68 29-Sep-2015 21:44 (il y a 7 ans 2 mois 4 jours)

La COOPERL a perdu son âme. Elle n'a pas de leader avec une vision stratégique. Elle n'est plus au service des éleveurs mais au service d'elle-même. Elle fait payer aux éleveurs ses erreurs stratégiques. Les éleveurs qui sont devenus des travailleurs à façon de la COOPERL. On brûle les caady de Leclerc alors que Leclerc a joué le prix de 1,40 €. Mais Leclerc est une entreprise mieux gérée que la Cooperl. C'est la Cooperl qu'il faut brûler... Les éleveurs se tropent de cible... 

olmerolmer
2

69 29-Sep-2015 21:57 (il y a 7 ans 2 mois 4 jours)

Ça doit bien marcher a la cooperl, les eleveurs disent rien.......

70 29-Sep-2015 22:03 (il y a 7 ans 2 mois 4 jours)

Ça doit bien marcher a la cooperl, les eleveurs disent rien.......

les éleveurs qui réféchise se sont barré depuis longtemp mais sont retournée dans une autres coop résultat pas mieux

pour moi pas un groupement ni une coop meilleure queles autres ils ne sont intéresé que par le chifre d"affaire et les marges que les éleveurs peuvent leurs laissé et voir meme les moyens de production en cas de fallite

piggletpigglet
1

71 29-Sep-2015 22:34 (il y a 7 ans 2 mois 4 jours)

Que va-t'il se passer quand les aides au stockage privé vont cesser ? Si la Cooperl étrangle trop ses producteurs, elle va casser son outil de production et disparaître. Le risque Cooperl est-il provisionner par le Crédit Agricole dans ses comptes ? La fraude à la salmonelle avec 2ans de prison avec sursis pour le directeur qualité montre que la Cooperl est prête à tout pour sauver ses intérêts au détriment des producteurs et des consommateur. 

pigcochonpigcochon
1

72 30-Sep-2015 8:38 (il y a 7 ans 2 mois 3 jours)

la cooperl demande a certain de ses eleveurs de recomancer a castrer ( dans les plus petits elevage , la ou il n'ont pas la possibilité de faire des camions séparé male femelle)

charlotcharlot
11

73 30-Sep-2015 19:26 (il y a 7 ans 2 mois 3 jours)

Ça doit bien marcher a la cooperl, les eleveurs disent rien.......

les éleveurs qui réféchise se sont barré depuis longtemp mais sont retournée dans une autres coop résultat pas mieux

pour moi pas un groupement ni une coop meilleure queles autres ils ne sont intéresé que par le chifre d"affaire et les marges que les éleveurs peuvent leurs laissé et voir meme les moyens de production en cas de fallite

Et alors il faut aller ou pour vendre ces cochons?

74 30-Sep-2015 21:18 (il y a 7 ans 2 mois 3 jours)

Ça doit bien marcher a la cooperl, les eleveurs disent rien.......

les éleveurs qui réféchise se sont barré depuis longtemp mais sont retournée dans une autres coop résultat pas mieux

pour moi pas un groupement ni une coop meilleure queles autres ils ne sont intéresé que par le chifre d"affaire et les marges que les éleveurs peuvent leurs laissé et voir meme les moyens de production en cas de fallite

Et alors il faut aller ou pour vendre ces cochons?

dans la production il n'y a pas que la vente des cochons il y a aussi les achats plus tu serra indépendent plus tu gagnera et pense a la vente directe je croit que tu est dans le 50 vois avec téba

75 30-Sep-2015 21:26 (il y a 7 ans 2 mois 3 jours)

Que va-t'il se passer quand les aides au stockage privé vont cesser ? Si la Cooperl étrangle trop ses producteurs, elle va casser son outil de production et disparaître. Le risque Cooperl est-il provisionner par le Crédit Agricole dans ses comptes ? La fraude à la salmonelle avec 2ans de prison avec sursis pour le directeur qualité montre que la Cooperl est prête à tout pour sauver ses intérêts au détriment des producteurs et des consommateur. 

les aides au stockge privé est une fausse bonne idée que va ton faire de ses carcasse avec un marché mondial saturé ???

et quant il va falloir déstocké que va faire le court ???

DONC PAS DE HAUSSE AU STOCKAGE BAISSE AU DESTOCKAGE

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent ajouter des messages sur le forum