Lire cet article dans:

Améliorer le recueil des données zoosanitaires grâce au système modernisé de l’OIE WAHIS+

WAHIS, le Système Mondial d’Information Zoosanitaire de l’OIE, fait peau neuve afin de relever de nouveaux défis sanitaires et répondre aux exigences de l’avenir.

Mercredi 31 Mai 2017 (il y a 1 ans 5 mois 16 jours)
J'aime

L’une des missions principales de l’OIE est de garantir la transparence en matière de santé animale au niveau mondial. Le Système Mondial d’information Zoosanitaire de l’OIE, WAHIS donne accès à des informations sanitaires fiables et vérifiées dans le but de contrôler efficacement les maladies animales transfrontalières. Ce système assure la détection précoce des maladies émergentes, contribue à protéger la santé publique et les moyens de subsistance des populations au niveau mondial, et joue un rôle majeur en facilitant le commerce international.

WAHIS+ sera un outil évolutif, grâce à un ambitieux projet lancé par l’OIE pour l’élaboration d’un système amélioré comportant des fonctions avancées et un système de notification plus performant. Dans les années à venir, WAHIS+ améliorera le recueil et la diffusion des données sur les maladies animales d’importance épidémiologique pour les espèces domestiques et sauvages.

Sur la base de leurs suggestions, WAHIS+ fera appel aux nouvelles technologies et s’adaptera aux changements de la société et aux besoins futurs. Le nouveau système de notification sera plus rapide, plus intuitif et possèdera de nouvelles fonctionnalités et fonctions avancées, notamment en ce qui concerne l’extraction des données, leur consultation personnalisable et la visualisation des données spatiales et temporelles.

De plus, WAHIS+ assistera les responsables de la santé publique dans la création d’une communauté plus solide au niveau mondial en ce qui concerne la notification des maladies animales. Le croisement des données génomiques, des informations épidémiologiques et des bases de données sur la santé humaine renforceront la traçabilité des maladies et garantiront que des interventions adaptées aient lieu au bon moment. L’interopérabilité entre WAHIS+ et d’autres bases de données nationales/régionales, ainsi que la possibilité d’adapter l’analyse des données et l’interface de WAHIS + au niveau national et régional permettront de soutenir les programmes et actions régionales de l’OIE et d’assurer l’utilisation optimale des données afin d’éclairer les processus décisionnels et l’élaboration des politiques pour l’avenir.

Jeudi, 25 mai 2017/ OIE.
http://www.oie.int

Nouvelles

Consommation d'antibiotiques du bétail en Hollande01-Jun-2017 il y a 1 ans 5 mois 15 jours

Nouvelles de Santé

Consommation d'antibiotiques du bétail en Hollande01-Jun-2017 il y a 1 ans 5 mois 15 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

16-Nov-201809-Nov-201802-Nov-201826-Oct-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici