Lire cet article dans:

La Chine veut réduire l'utilisation de protéines dans les aliments pour animaux

On prévoit que la consommation annuelle de tourteau de soja destiné à la production d'aliments pour animaux diminuera d'environ 11 millions de tonnes.

Lundi 5 Novembre 2018 (il y a 7 jours)
J'aime

Vendredi dernier, la China Feed Producers Association a approuvé de nouvelles normes pour les aliments destinés aux porcs et aux poulets, conformément à mise en œuvre du concept de développement vert de l'industrie des aliments pour bétail et l'aquaculture. L'un des objectifs est de réduire la teneur en protéines des aliments composés.

La production industrielle d'aliments pour animaux en Chine occupe la première place au niveau mondial, mais la possibilité d'une pénurie à long terme de ressources alimentaires et en particulier de la dépendance vis-à-vis des importations de sources de protéines, près de 80%, empêche actuellement le développement de l'industrie des aliments de la Chine. D'autre part, la faible efficacité alimentaire entraîne également une grande quantité d'émissions de nutriments, ce qui peut avoir un impact significatif sur l'environnement. Des études récentes montrent qu'il est possible d'utiliser des régimes pauvres en protéines dans le cadre de l'addition rationnelle d'acides aminés synthétiques et de préparations d’enzymes.


L'introduction de ces deux normes réduira efficacement la quantité d'ingrédients protéiques tels que le tourteau de soja. Selon les estimations, la teneur moyenne en protéines dans les aliments composés pour porcs sera réduite de 1,5 point de pourcentage et la consommation de protéines devrait permettre de réduire la consommation de protéines pour produire 1 kg de viande de porc devrait baisser de 0,45 kg à 0,39 kg, soit une diminution de 13%.

Une fois que la nouvelle norme aura été pleinement mise en œuvre dans l’ensemble de l’industrie, la consommation annuelle de farine de soja destinée à la production d'aliments pour animaux devrait diminuer d'environ 11 millions de tonnes, ce qui réduira la demande de soja d'environ 14 millions de tonnes.

Vendredi 26 octobre 2018/ MoA/Chine.
http://www.moa.gov.cn

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

09-Nov-201802-Nov-201826-Oct-201819-Oct-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici