Lire cet article dans:

Danemark : nouvelle hausse de l'usage de médicaments antimicrobiens pour animaux

La consommation de médicaments antimicrobiens chez les porcs, mesurée en doses, a augmenté pour les trois groupes d'âge.

Mercredi 22 Octobre 2014 (il y a 3 ans 11 mois 1 jours)
J'aime

Selon le rapport annuel DANMAP du Statens Serum Institut et de l'Institut National des Aliments du Danemark, en 2013 la consommation totale d'antibiotiques (en kilogrammes) pour le bétail et les animaux domestiques a été supérieur de 4% à celle de l'année antérieure. Cette augmentation est attribuée principalement à la hausse de 6% de la consommation de médicaments antimicrobiens pour la production porcine, qui représente environ 84% de la production de viande au Danemark, bien que cette consommation ait aussi augmenté pour les volailles et les animaux domestiques.

Selon la distribution par espèces, les porcs ont représenté environ 78% de l'usage des médicaments antimicrobiens en 2013, les bovins 10%, l'aquaculture 3%, les volailles 1%, les animaux à fourrure 4% et les animaux domestiques, chevaux et autres animaux de compagnie les 3% restants.

Augmentation de l'usage chez les porcs

La consommation de médicaments antimicrobiens chez les porcs, mesurée en doses, a augmenté pour les trois groupes d'âge : truies/porcelets (9%), porcelets sevrés (5%) et croissance-engraissage (5%). Cela est dû principalement à une hausse de la consommation de pleuromutilines et tétracyclines, utilisées pour la médication de groupe. Malgré cette hausse, la consommation d'antibiotiques chez les porcs reste inférieure de 12% à celle de 2009, quand la plus forte consommation a été enregistrée depuis que les éleveurs danois n'emploient plus d'antibiotiques utilisés en tant que facteurs de croissance.

La consommation de médicaments antimicrobiens d'importance critique reste faible

La consommation de médicaments antimicrobiens d'importance critique pour la production animale reste encore faible. Pour la deuxième année consécutive, l'usage de fluoroquinolones pour les porcs a été très faible, moins d'un pour mille de la consommation totale chez les porcs. L'usage de 3 kg de céphalosporines pour la production porcine est aussi considéré comme faible, bien qu'il représente une hausse significative par rapport à l'année antérieure, où la consommation totale de céphalosporines a été d'un kg.

Jeudi, 9 octobre 2014/ DANMAP/ Danemark.
http://www.danmap.org

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 3 mois 28 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

21-Sep-201814-Sep-201807-Sep-201827-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici