Lire cet article dans:

FAO : Des récoltes abondantes à venir

La FAO a considérablement revu à la hausse ses prévisions concernant la production céréalière mondiale pour 2016 pour atteindre les 2 566 millions de tonnes, soit 22 millions de tonnes supplémentaires par rapport aux prévisions de juillet.

Jeudi 8 Septembre 2016 (il y a 1 ans 11 mois 11 jours)
J'aime

La FAO a considérablement revu à la hausse ses prévisions concernant la production céréalière mondiale pour 2016 pour atteindre les 2 566 millions de tonnes, soit 22 millions de tonnes supplémentaires par rapport aux prévisions de juillet. Selon le Bulletin de la FAO sur l'offre et la demande de céréales, également publié aujourd'hui, cette hausse est principalement due à deux prévisions, à savoir une récolte mondiale de blé censée battre des records cette année et une forte révision à la hausse de la récolte annuelle de maïs aux Etats-Unis d'Amérique.

La production céréalière, amenée à augmenter, devrait avoir pour effet de gonfler les stocks et de faire grimper le ratio stock-utilisation à 25,3 pour cent, et de ce fait de créer une situation (en termes d'offre et de demande) «plus avantageuse que celle anticipée au début de la saison», a indiqué la FAO.

Des récoltes abondantes à venir

La production mondiale de céréales secondaires pour 2016 devrait avoisiner les 1 329 millions de tonnes, soit 2,1 pour cent de plus qu'en 2015, aidée par des prévisions de production pour le maïs plus élevées dans plusieurs pays, et en particulier aux Etats-Unis.

Les prévisions concernant la production de blé ont également été revues à la hausse pour atteindre les 741 millions de tonnes. Cela s'explique notamment par une révision des projections pour l'Australie, l'Amérique du Nord, l'Inde et la Fédération de Russie.

La Russie est appelée à devenir le plus grand exportateur de blé au monde en 2016/17, dépassant ainsi l'Union européenne où le temps humide a freiné les récoltes cette année.

La production de riz devrait également battre un nouveau record, avec presque 496 millions de tonnes, et ce notamment grâce à des conditions météorologiques favorables dans la plupart des pays d'Asie et surtout à la décision de nombreux agriculteurs américains de s'adonner à cette culture en raison de son prix relativement plus intéressant.

La FAO n'a pas modifié ses prévisions de manière significative concernant l'utilisation mondiale de céréales pour l'année à venir, qui devrait augmenter d'1,6 pour cent grâce au maïs et dans une certaine mesure à des réserves de blé de moins bonne qualité, utilisées comme nourriture pour les animaux.

Les prévisions de la FAO concernant le commerce de céréales pour 2016/17 ont été réexaminées, avec 9 millions de tonnes supplémentaires, principalement en raison de l'abondance de disponibilités à l'exportation pour le blé et les céréales secondaires.

Jeudi, 8 septembre 2016/ FAO.
http://www.fao.org

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 2 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

27-Jul-201820-Jul-201813-Jul-201806-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici