Lire cet article dans:

FAO : débat sur le rôle des marchés des produits de base lors d'une réunion ministérielle

Le Directeur Général de la FAO demande la révision des institutions de gouvernance des marchés pour donner la parole aux petits agriculteurs.

Vendredi 17 Octobre 2014 (il y a 3 ans 7 mois 5 jours)

Les marchés des produits de base ont attiré l'attention mondiale en raison de la volatilité des prix des aliments au cours des cinq dernières années. Bien que les prix soient actuellement en déclin, Graziano da Silva, Directeur Général de la FAO, a indiqué que les questions sous-jacentes étaient toujours cachées dans les institutions des marchés qui se sont formées en grande partie dans les années 1970. Depuis lors, de profonds changements, sur le plan de la production et de la distribution, "ont eu des conséquences de grande ampleur non seulement sur la manière de fonctionner des marchés internationaux de produits de base, mais aussi pour la sécurité alimentaire, les droits de propriété et l'accès aux ressources pour la production, et la position des petits producteurs", a-t-il déclaré lors de son discours d'ouverture de la troisième réunion ministérielle de la FAO sur la gouvernance du marché international des produits de base agricoles.

La FAO a soutenu l'idée de créer des "forums de multiples parties intéressées" inclusifs, auxquels pourraient participer tous les acteurs d'un produit de base en particulier : le gouvernement, les producteurs et commerçants du secteur privé, les consommateurs et les organisations non gouvernementales. La FAO accueille aussi le Système d'Information des Marchés Agricoles (AMIS, selon le sigle anglais), un service de surveillance d'alerte rapide permettant une réponse coordonnée lors de situations de stress, comme les sécheresses de 2012 en Amérique du Nord et dans la région de la Mer Noire.

Nouvelles priorités

L'une des questions qui a été soumise aux ministres pour qu'ils en débattent est de savoir comment devrait être la relation des produits de base par rapport aux objectifs internationaux de développement les plus larges du Programme de Développement Post-2015.
La production et l'exportation de produits de base représentent un cinquième de l'activité économique mondiale et on estime qu'ils fournissent emploi et revenus à plus d'un milliard de personnes.

Lundi, 6 octobre 2014/ FAO.
http://www.oie.int

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 11 mois 26 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

18-Mai-201811-Mai-201804-Mai-201830-Avr-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici