Lire cet article dans:

OIE : résistance aux antimicrobiens dans l’élevage

Les ministres de l’Agriculture unissent leurs efforts pour lutter contre la résistance aux antimicrobiens dans l’élevage.

Mercredi 31 Octobre 2018 (il y a 7 mois 18 jours)
J'aime

Ce jour, les dirigeants politiques mondiaux du secteur de la santé animale se sont réunis pour échanger autour des plans d’action nationaux visant à contrôler l’utilisation des agents antimicrobiens, dans l’optique de s’attaquer au problème de la croissance mondiale de la résistance aux antimicrobiens (RAM) dans le secteur de l’élevage. Ces discussions ont eu lieu dans le cadre de la 2e Conférence mondiale sur l’antibiorésistance et l’usage prudent des antimicrobiens sur les animaux, organisée par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

Devant les représentants officiels des 182 Pays membres de l’OIE, le panel des ministres, qui comprenait des ministres et vice-ministres d’Allemagne, du Botswana, du Japon, du Maroc, de la Norvège, de l’Ouzbékistan, de la Thaïlande, du Sénégal et du Serbie, s’est exprimé ouvertement à propos des défis et réussites de leurs pays respectifs, ainsi que des questions propres aux pays en développement.

Selon les données les plus récentes rassemblées par l’OIE à partir de 2015, 64 pays disposent de normes régissant l’utilisation des antimicrobiens pour la promotion de croissance. Il existe un consensus international sur cette question, indiquant qu’une telle utilisation devrait être progressivement supprimée, et que les pays devraient réduire immédiatement l’usage des antibiotiques figurant sur la liste de l’OMS des antibiotiques d’importance critique pour la santé humaine à des fins de promotion de croissance.

L’OIE fait figure de pionnière dans la création d’un outil complet de collecte des données, à travers la Base de données mondiale sur les agents antimicrobiens destinés à être utilisés chez les animaux. Cet outil compile les données des Pays membres sur l’usage des médicaments antimicrobiens chez les animaux. En 2017, 84 % des 182 Pays membres de l’OIE ont fourni des informations sur l’usage des antimicrobiens chez les animaux, preuve de la forte implication de ces pays dans le combat contre la résistance aux antimicrobiens.

La deuxième conférence mondiale de l’OIE arrive à un moment charnière dans la lutte contre l’antibiorésistance. Les Pays membres ont fait preuve d’un engagement impressionnant en faveur du développement de leurs compétences nationales en ligne avec les normes internationales. La deuxième Conférence mondiale de l’OIE capitalisera sur ces efforts et les nourrira en réunissant les Délégués de l’OIE et les Points focaux nationaux pour les produits vétérinaires, ainsi que des experts, professionnels, décideurs politiques, organisations internationales et donateurs ; le but y sera d’accroître la compréhension de la situation globale de l’antibiorésistance chez les animaux, et de développer des recommandations en vue d’un contrôle durable de l’AMR dans le futur tout en maintenant la santé et le bien-être animal, la santé publique vétérinaire et la sécurité alimentaire. La Conférence sera un forum de discussion permettant de réfléchir à la meilleure façon de soutenir les Pays membres s’efforçant de continuer à atteindre les objectifs de la Stratégie de l’OIE sur l’antibiorésistance et l’usage prudent des agents antimicrobiens et du Plan d’action global contre l’antibiorésistance.

Les objectifs de la conférence seront en particulier les suivants :

  • Informer les participants sur les initiatives prises par l’Alliance tripartite et d’autres organisations internationales impliquées dans les projets « Une santé » visant à contrôler l’AMR chez les humains, les animaux, les plantes et l’environnement aux niveaux national, régional et international ;
  • Présenter un résumé des progrès réalisés depuis la première Conférence internationale de l’OIE sur l’antibiorésistance et l’usage prudent des agents antimicrobiens chez les animaux (organisée en 2013) sur le sujet de l’utilisation des antimicrobiens chez les animaux – notamment la base de données mondiale de l’OIE sur l’usage des agents microbiens chez les animaux ;
  • Promouvoir la mise en œuvre, auprès des parties prenantes pertinentes des Pays Membres de l’OIE, des normes et lignes directrices internationales de l’OIE sur l’utilisation des agents antimicrobiens et l’antibiorésistance chez les animaux – notamment la liste mise à jour des agents antimicrobiens importants en médecine vétérinaire de l’OIE ;
  • Soutenir le développement continu de systèmes – globaux et pertinents pour les différents contextes nationaux et régionaux – de surveillance et de suivi globaux pour l’utilisation des antimicrobiens et l’AMR ;
  • Encourager l’usage responsable et prudent des antimicrobiens vétérinaires sur le terrain, notamment grâce à l’élaboration de lignes directrices cliniques spécifiques aux espèces animales et de stratégies d’engagement des vétérinaires et les producteurs de bétails ;
  • Promouvoir la mise à disposition de produits vétérinaires de haute qualité au niveau mondial et des stratégies visant à réduire la dissémination de produits de contrefaçon ou non-conformes;
  • Considérer de possibles outils de communication et interventions visant à faire changer les comportements en termes d’utilisation des antimicrobiens sur le terrain ;
  • Informer sur la recherche scientifique et la mise en œuvre possible d’alternatives aux agents microbiens ;
  • Discuter de l’élaboration de recommandations sur l’usage responsable et prudent des antiparasitaires ;
  • Encourager la solidarité internationale pour soutenir l’OIE et ses Pays membres dans leur mise en œuvre de la Stratégie de l’OIE sur l’antibiorésistance et l’usage prudent des agents antimicrobiens.

INFOGRAPHIE : La Stratégie de l’OIE sur la résistance aux agents antimicrobiens (RAM) et leur utilisation prudente

Lundi, 29 octobre 2018/ OIE.
http://www.oie.int

Nouvelles

La Roumanie détecte la PPA dans un nouveau comté31-Oct-2018 il y a 7 mois 18 jours

Nouvelles de Santé

La Roumanie détecte la PPA dans un nouveau comté31-Oct-2018 il y a 7 mois 18 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Jun-201907-Jun-201931-Mai-201924-Mai-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici