Lire cet article dans:

Etats-Unis : progrès dans le contrôle de la maladie entérique porcine à coronavirus

Le Service d'Inspection de Santé Animale et Végétale (APHIS) de l'USDA a informé du progrès dans le contrôle de la maladie entérique porcine à coronavirus (MEPC ou SECD, Swine Enteric Coronavirus Disease) après la publication du décret fédéral.

Vendredi 9 Janvier 2015 (il y a 3 ans 7 mois 10 jours)
J'aime

Après la détection, début 2014, du deltacoronavirus porcin (PDCoV) dans certaines exploitations porcines, le Département de l'Agriculture des Etats-Unis (USDA) a publié un Ordre Fédéral le 5 juin 2014 selon lequel :

  • les producteurs, vétérinaires et laboratoires de diagnostic sont dans l'obligation d'informer de tous les cas de maladie entérique porcine à coronavirus (MEPC), comprenant le PEDv et PDCoV, aux fonctionnaires de santé animale de l'USDA ou de l'Etat.
  • Les exploitations et autres locaux où la présence de ces virus a été confirmée doivent travailler avec un vétérinaire afin de développer et de mettre en place un plan de gestion permettant de faire face au virus et d'éviter sa propagation.

Le Service d'Inspection de Santé Animale et Végétale (APHIS) de l'USDA a informé du progrès dans le contrôle de MEPC après la publication du décret.

Actuellement, l'USDA reçoit des informations plus précises et rapides en ce qui concerne les exploitations ou locaux affectés par MEPC ainsi que leur situation géographique, ce qui permet une meilleure connaissance de la façon dont se propage la maladie, et d'étudier les mesures les plus efficaces pour la contrôler. Avant le Décret Fédéral, les informations sur ces maladies était basiques et limitées, rendant difficile le contrôle de sa propagation ou la conduite de recherches. L'USDA a notamment réussi à :

  • Augmenter le nombre de tests présentés avec un numéro d'identification de l'exploitation ou local de 20% à plus de 75%, ce qui permet un suivi plus précis de l'incidence et de la propagation de la maladie ;
  • La concession de deux licences sujettes à certaines conditions pour les vaccins, offrant aux producteurs des options supplémentaires pour aider à protéger leurs animaux ;
  • Améliorer la capacité de l'USDA à détecter de nouveaux virus et les changements chez les virus existants par le biais du séquençage génétique viral ; et
  • Recevoir des informations de façon rapide et électroniquement, grâce à l'amélioration du réseau de technologie de l'information des laboratoires, permettant aux fonctionnaires de santé animale de connaître la propagation d'un foyer pratiquement en temps réel.

Lundi 15 décembre 2014/ APHIS-USDA/ Etats-Unis.
http://www.aphis.usda.gov

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 2 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

27-Jul-201820-Jul-201813-Jul-201806-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici